BALLE
. s. f.
Sorte de petite pelote ronde, faite de rognures d'étoffe, de liége, ou de toute autre matière élastique, recouverte de drap ou de peau, et servant à jouer à la paume. Balle à peloter. Balle à jouer partie. Prendre la balle au bond, à la volée. Renvoyer la balle.   Aller bien à la balle, Se placer bien pour la recevoir et la renvoyer.  Juger la balle, Prévoir où la balle doit tomber ; et, figurément et familièrement, Prévoir quel tour une affaire prendra.  Couper la balle, La frapper avec la raquette inclinée.  La balle la perd, la balle la gagne, se dit Lorsque celui qui a joué la balle a perdu ou gagné la balle.  Jouer à la balle, signifie simplement, Se renvoyer une balle l'un à l'autre à l'aide seulement de la main. Des écoliers qui jouent à la balle. Allez jouer à la balle dans le jardin.

Fig. et fam., Prendre la balle au bond, Saisir vivement et à propos une occasion favorable.

Fig. et fam., À vous la balle, C'est à vous à dire ou à faire telle chose ; c'est vous que cela regarde. Il a tout dit, à vous la balle, C'est à votre tour.

Fig. et fam., Quand la balle me viendra, Quand je serai en position favorable pour agir, pour parler.

Fig. et fam., Renvoyer la balle, Se décharger sur quelqu'un d'un soin, d'un embarras, d'une affaire. Il se hâta de renvoyer la balle à son collègue. Ils se renvoient la balle. Il signifie aussi, Répliquer avec vivacité. Son adversaire lui a bien renvoyé la balle. On dit dans le même sens, Se renvoyer la balle, Soutenir la conversation par des traits vifs, animés. C'était un plaisir d'entendre causer ces gens d'esprit ; ils se renvoyaient bien la balle.

Prov. et fig., Au bon joueur la balle, ou La balle va au joueur, et absolument, La balle au joueur, se dit Quand l'occasion de faire quelque chose se présente à celui qui est le plus capable de s'en bien acquitter. On dit dans le même sens, La balle cherche le bon joueur.

Fig. et pop., Enfant de la balle, Enfant d'un maître de jeu de paume ; et, par extension, Toute personne élevée dans la profession de son père. Cet apprenti est enfant de la balle. C'est un enfant de la balle.

BALLE, se dit aussi Des petites boules, ordinairement de plomb, dont on charge certaines armes à feu, comme fusils, mousquets, carabines, pistolets. Balle de plomb, de fer. Balle de fusil, de pistolet. Des balles de seize à la livre. Un moule à balles. Fusil chargé à balle. Une balle l'atteignit au front. La balle est restée dans les chairs. Il tomba percé de plusieurs balles.   Balle de calibre, Celle qui est d'une grosseur correspondante au calibre de l'arme.  Balles ramées, Deux ou trois balles de plomb jointes ensemble par un fil d'archal tortillé. On se sert peu de balles ramées.

Fig. et fam., Ce sont balles perdues, Ce sont des efforts inutiles.  Ce canon est de huit livres de balle, de douze livres de balle, de vingt-quatre livres de balle, etc., Le boulet de son calibre doit peser huit livres, douze livres, vingt-quatre livres, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • balle — 1. (ba l ) s. f. 1°   Petit globe fait de substance élastique, servant à jouer à la paume. Jouer à la balle. Lancer la balle. •   Les hommes s occupent à suivre une balle et un lièvre, PASC. Div. 10.    Balle au mur, balle en long, balle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Balle — bezeichnet folgende Person: Theo Balle *1925 CDU Politiker Balle ist der Name mehrerer dänischer Ortschaften, u.a. Balle im Djursland, siehe Balle (Rosmus Sogn) Balle in der Esbjerg Kommune, siehe Balle (Bryndum Sogn) …   Deutsch Wikipedia

  • Balle — can refer to:* Balle, Nigeria * Business Alliance for Local Living Economies * Balle Balle, a song from the movie Bride and Prejudice * Balle Balle, is a punjabi term used to represent of joy and elasion. It is used extensively in Bhangra,… …   Wikipedia

  • Balle — C est dans le Calvados que le nom est le plus répandu (écrit en général Ballé), mais on le trouve aussi dans plusieurs autres régions. On peut penser à un dérivé du verbe baller (= danser), mais il devrait s agir dans la plupart des cas d un nom… …   Noms de famille

  • balle — déballe emballe remballe tire balle triballe trinqueballe triqueballe …   Dictionnaire des rimes

  • Balle — Balle, Nikolai Edinger, geb. 1744 auf Laaland, wurde 1772 Professor der Theologie zu Kopenhagen, 1774 Hofprediger u. 1783 Bischof in Seelandsstift; 1808 in Ruhestand versetzt, st. er 1816. Er schr.: Theses theologicae, Kopenh. 1776; Lehrbuch der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • balle — 1. balle [ bal ] n. f. • 1534; it. palla 1 ♦ Petite sphère élastique dont on se sert pour divers jeux. ⇒ 1. ballon, pelote. Jouer à la balle. Lancer, envoyer, recevoir, relancer, renvoyer la balle. Balle de ping pong, de tennis. Anciennt Balle de …   Encyclopédie Universelle

  • BALLE — n. f. Sorte de petite pelote ronde, gonflée d’air ou de toute matière élastique, recouverte de drap ou de peau, et servant à jouer à la paume, au jeu de tennis, etc. Balle à peloter. Balle de paume. Prendre la balle au bond, à la volée. Renvoyer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • balle — I. BALLE. s. f. Sorte de petite boule, de petite pelote ronde, faite de rognures d etoffe, recouverte de drap ou de feutre, servant à jouer à la Paume. Balle feutrée. Balle cousue. Balle à peloter. Balle à jouer partie. Prendre la balle au bond,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • balle — I. BALLE. s. f. Espece d esteuf pour joüer à la paume. Balle feutrée. balle cousuë. balle à pelotter. balle à joüer partie. prendre la balle au bond. à la volée. aller bien à la balle. la balle la perd. la balle la gagne, pour dire, Que celuy qui …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”