SÉRIEUX
, EUSE. adj.
Grave. Il est opposé à Enjoué, à gai. C'est un homme très-sérieux. Visage sérieux. Air, maintien sérieux. Mine sérieuse. Faire une mine sérieuse. Prendre un air sérieux. Conversation sérieuse. Un poëme sérieux. Une pièce sérieuse.   Il signifie aussi, Solide, important ; et alors il est opposé à Frivole, léger, de peu de conséquence. Cet homme n'a rien de sérieux dans le caractère. Faire des propositions sérieuses. Passer à un sujet sérieux. L'affaire dont il s'agit est sérieuse. Avoir avec quelqu'un une explication sérieuse.   Il signifie également, Qui peut avoir des suites fâcheuses. Ce combat semblait n'être qu'une escarmouche, mais l'affaire devint sérieuse. Querelle sérieuse. Mal sérieux. Maladie sérieuse. Le jeu devient sérieux, et va tourner en dispute.   Il signifie encore, Sincère, vrai. Ce que je vous dis là est sérieux. Les protestations d'amitié qu'il vous fait sont sérieuses.   En termes de Jurispr., Un contrat, un traité sérieux, Un contrat, un traité qui n'est pas simulé. Une dette sérieuse, Une dette qui n'est point feinte, point simulée. Une intervention sérieuse, Une intervention qui n'est point mendiée, ou qui est faite par une personne ayant un véritable intérêt dans l'affaire.

SÉRIEUX, est aussi substantif, et signifie, Gravité dans l'air, dans les manières. Il affecta un grand sérieux. Prendre son sérieux. Garder, tenir son sérieux. Il a un sérieux qui glace. Il est tombé tout d'un coup dans le sérieux. Il y a un certain sérieux convenable qu'il faut toujours conserver dans les affaires.   Cet acteur, ce comédien n'est bon que pour le sérieux, il n'est pas bon pour le sérieux, il joue bien dans le sérieux, Dans les rôles sérieux.  Prendre une chose dans le sérieux, La prendre pour vraie, quoiqu'elle n'ait été dite que par plaisanterie et par jeu. Prendre une chose au sérieux, Se formaliser d'une chose qui a été dite en badinant et sans aucun dessein d'offenser.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sérieux — sérieux, ieuse [ serjø, jøz ] adj. et n. m. • 1361; lat. médiév. seriosus, class. serius I ♦ Adj. 1 ♦ (Choses) Qui ne peut prêter à rire ou être estimé sans conséquence, qui mérite considération. ⇒ important. « La philosophie est, selon les jours …   Encyclopédie Universelle

  • sérieux — sérieux, euse (sé ri eû, eû z ) adj. 1°   Qui ne se laisse pas aller facilement à la distraction. •   Je crois le fond de son caractère [de la duchesse de Choiseul] un peu sérieux, d une couleur très douce, toute brodée de fleurs naturelles, VOLT …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • serieux — SERIEUX, [seri]euse. adj. Grave. Il est opposé à enjoüé, gay. Visage serieux. air, maintien serieux. mine serieuse. discours serieux. conversation serieuse. prendre un air serieux. faire une mine serieuse. piece comique, piece serieuse. Il sign.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Serieux — (fr., spr. Seriöhs), ernsthaft, ernst, feierlich …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sérieux — Paul Sérieux Cet article a pour sujet le médecin psychiatre Paul Sérieux. Pour une définition du mot « sérieux », voir l’article sérieux du Wiktionnaire. Paul Sérieux (1864, Paris 1947, Paris) est un médecin psychiatre français, élève… …   Wikipédia en Français

  • sérieux — n.m. Chope de bière d un litre. / S habiller en sérieux, porter le frac (cirque) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Sérieux. — См. В сериоз …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • sérieux — [seʀjø] (adj. m.) féminin : sérieuse, pluriel : sérieuses …   French Morphology and Phonetics

  • sérieux — фр. [сэрьё/] серьезный …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • sérieux — adj. sèryeû, za, e (Albanais, Table). E. : Blague …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”