SÉPULTURE
. s. f.
Inhumation. Les pyramides d'Égypte étaient destinées à la sépulture des rois. Les apprêts de sa sépulture. Les frais de sépulture. Il fut porté au lieu de sa sépulture.   Être privé de sépulture, rester sans sépulture, N'être point inhumé. Être privé des honneurs de la sépulture, ou simplement, Être privé de la sépulture, N'être pas inhumé avec les cérémonies convenables, usitées. Être privé de la sépulture ecclésiastique, N'être point inhumé en terre sainte.  Droit de sépulture, Le droit qu'on a d'être enterré en tel lieu ; et, Droits de sépulture, Ce qui est dû au curé ou à son église pour l'inhumation d'un mort.

SÉPULTURE, signifie quelquefois, Le lieu où l'on enterre un corps mort. Cette famille a sa sépulture dans tel cimetière. Saint-Denis est la sépulture des rois de France. Il avait choisi sa sépulture dans telle église. Violation de sépulture.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SÉPULTURE — La sépulture offre à l’ethnographe, à l’archéologue et à l’historien un excellent moyen d’approche pour l’étude des structures et des croyances d’une société ou d’une civilisation; elle conserve souvent d’ailleurs la documentation la plus… …   Encyclopédie Universelle

  • sepulture — Sepulture. s. f. Lieu où l on enterre un corps mort. Il a choisi sa sepulture dans une telle Eglise. il sera porté en telle Eglise, lieu de sa sepulture. On appelle, Droit de sepulture, Le droit qu on a d estre enterré en quelque endroit d une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sepulture — Sep ul*ture, n. [F. s[ e]pulture, L. sepultura, fr. sepelire, sepultum, to bury.] 1. The act of depositing the dead body of a human being in the grave; burial; interment. [1913 Webster] Where we may royal sepulture prepare. Dryden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sepulture — late 13c., from O.Fr. sepulture, from L. sepultura “burial,” from sepult , pp. stem of sepelire “to bury” (see SEPULCHER (Cf. sepulcher)) …   Etymology dictionary

  • sepulture — Sepulture, Sepultura …   Thresor de la langue françoyse

  • sepulture — [sep′əl chər] n. [OFr < L sepultura < sepelire, to bury: see SEPULCHER] 1. burial; interment 2. Archaic a burial place …   English World dictionary

  • sépulture — (sé pul tu r ) s. f. 1°   Action de mettre en terre un mort. •   Allons à nos martyrs donner la sépulture, CORN. Poly. V, 6. •   Il parle de lui et de sa sépulture avec une humilité vraiment chrétienne qui plaît et qui touche infiniment, SÉV. 483 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SÉPULTURE — n. f. Inhumation, action de déposer un mort dans un tombeau. Les pyramides d’égypte étaient destinées à la sépulture des rois. Les apprêts de sa sépulture. Les frais de sépulture. Il fut porté au lieu de sa sépulture. être privé de sépulture,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sepulture — /ˈsɛpəltʃə/ (say sepuhlchuh) noun Rare 1. the act of placing in a sepulchre or tomb; burial. 2. sepulchre; tomb. {Middle English sepulture, from Old French, from Latin sepultūra} …   Australian English dictionary

  • sepulture — noun Etymology: Middle English, from Anglo French, from Latin sepultura, from sepultus, past participle of sepelire Date: 14th century 1. burial 2. sepulchre …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”