SÉPARER
. v. a.
Désunir des parties d'un même tout, qui étaient jointes ensemble. Un seul coup lui sépara la tête du corps, d'avec le corps. Séparer les chairs d'avec les os.   Il se dit aussi en parlant Des choses qui étaient mal rangées, et qu'on n'a fait qu'ôter les unes d'auprès des autres, pour les mettre dans un meilleur ordre. Voilà des livres qu'on a mis pêle-mêle, il faut les séparer et les ranger par ordre de matières.   Il se dit également en parlant De certaines choses de différente espèce, qui étaient sans distinction les unes avec les autres. Séparer dans la cave le vin vieux du nouveau. Séparer le bon grain d'avec le mauvais. Au dernier jour, les bons seront séparés d'avec les méchants. Séparer les louis d'or d'avec les écus.   Il signifie encore, Diviser un espace, un tout par quelque chose qu'on place entre ses parties. Séparer une cour en deux par un mur. Séparer une chambre en trois par des cloisons.   Il se dit, dans le même sens, De ce qui fait une séparation entre deux choses. Le mur qui sépare ces deux maisons. Le sentier qui sépare ces deux propriétés. On le dit quelquefois au figuré. La ligne qui sépare le naïf du trivial, le sublime du boursouflé, etc.   Cette rivière sépare ces deux provinces ; les Pyrénées séparent la France de l'Espagne ; etc., Cette rivière sert de bornes communes à ces deux provinces ; les Pyrénées servent de bornes communes à la France et à l'Espagne ; etc.

SÉPARER, signifie aussi simplement, Partager. Séparer les cheveux sur le front.

SÉPARER, signifie figurément, Considérer à part, mettre à part. Peu de gens savent séparer l'homme de son vêtement. Il ne faut pas séparer la philosophie de la littérature. Je ne sépare pas mes intérêts des vôtres.   Il signifie également, Rendre distinct. La raison sépare l'homme de tous les animaux.

SÉPARER, signifie encore, Faire que des personnes, des animaux, des choses ne soient plus ensemble. La fortune, l'absence, la mort les a séparés. Séparer des chevaux en différentes écuries. Séparer le mâle de la femelle. La tempête avait séparé les vaisseaux.   Séparer deux hommes, deux animaux, etc., qui se battent, Faire cesser leur combat, en les éloignant l'un de l'autre. Séparez-les, ils vont se tuer. La nuit sépara les combattants.   Séparer deux amis, Faire cesser leur amitié. On travaillerait en vain à le séparer d'avec moi, à le séparer de moi, à nous séparer. L'intérêt les a séparés.   En Jurispr., Séparer de biens un mari et une femme, Ordonner en justice qu'il n'y aura plus entre eux de communauté de biens ; et, Les séparer de corps, Ordonner en justice qu'ils n'habiteront plus ensemble. Se marier séparés de biens, Convenir, par le contrat de mariage, qu'il n'y aura point de communauté de biens entre les époux.  En termes de Vénerie, Séparer les quêtes, Distribuer aux valets de limier une forêt par cantons, pour y détourner le cerf.

SÉPARER, s'emploie aussi avec le pronom personnel. L'écorce de cet arbre s'est séparée du bois. Après avoir causé quelque temps ensemble, ils se séparèrent, ils se sont séparés. Il est tard, il faut nous séparer. Nous ne nous séparerons pas ainsi. Se séparer l'un de l'autre. À cet endroit, le chemin se sépare en deux. Cette rivière se sépare en plusieurs canaux. L'armée se sépara en deux corps.   Il se dit particulièrement D'un corps, d'une compagnie régulière qui cesse de rester assemblée, ou de tenir ses séances, par quelque cause que ce soit. Immédiatement après cette délibération, l'assemblée se sépara. Dès que l'ordonnance qui clôt la session a été lue, la chambre se sépare, doit se séparer.   L'armée se sépara, Elle cessa de tenir la campagne, et les divers corps retournèrent dans leurs quartiers, dans leurs cantonnements, etc.  En Jurispr., Se séparer de corps ou de biens, se dit Lorsqu'un mari ou une femme obtient en justice sa séparation de corps ou de biens d'avec son conjoint.  En termes de Vénerie, Le cerf cherche par des bonds à se séparer de sa voie, ou simplement, à se séparer, À interrompre la trace, les émanations odorantes qui dirigent les chiens.

SÉPARÉ, ÉE. participe, Une femme séparée de corps, séparée de biens.   En termes d'Équitation, Mener un cheval les rênes séparées, Le guider en tenant une rêne de chaque main.

SÉPARÉ, se dit quelquefois adjectivement pour Différent, distinct. Ils n'habitent point ensemble, ils ont des logements séparés. Ces deux personnes ont leurs droits séparés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • séparer — [ separe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1314; lat. separare I ♦ 1 ♦ Faire cesser (une chose) d être avec une autre; faire cesser (plusieurs choses) d être ensemble. ⇒ couper, 1. détacher, disjoindre, 1. écarter, isoler. La tête avait été séparée… …   Encyclopédie Universelle

  • separer — SEPARER. v. act. Desunir des choses qui estoient jointes, les mettre l une d un costé, l autre de l autre. Un seul coup luy separa la teste d avec le corps. separer les chairs d avec les os. Il signifie aussi, Desmesler des choses qui estoient… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • separer — Separer, Separare, Abstrahere, Diducere, Disparare, Discernere, Segregare, Dissociare, Abiungere, Seiungere, Seiugare, Secernere, Succernere, Discludere, Discriminare, Diuidere, Dirimere. Separer l un d avec l autre, Aliquid ab altero distrahere …   Thresor de la langue françoyse

  • séparer — (sé pa ré) v. a. 1°   Désunir ce qui était joint. 2°   Ôter les unes d à côté des autres des choses qui étaient mal rangées. 3°   Mettre à part les uns des autres des objets de différentes espèces. 4°   Diviser un espace au moyen de quelque chose …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SÉPARER — v. tr. Désunir des parties d’un même tout qui étaient jointes ensemble. Un seul coup lui sépara la tête du corps, d’avec le corps. Séparer les chairs d’avec les os. L’écorce de cet arbre s’est séparée du bois. Il signifie encore Faire que des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • séparer — vt. , trier, mettre à part : SéPARÂ (Villards Thônes | Albanais.001, Arvillard.228, Chambéry, Morzine), C. é sépâre <il sépare> (001), R.2 l. separare => Parer. A1) séparer, trier, (des objets enchevêtrés), désunir (des bûches de bois… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Séparer le bon grain de l'ivraie — ● Séparer le bon grain de l ivraie séparer les bons des méchants, le bien du mal …   Encyclopédie Universelle

  • se séparer — ● se séparer verbe pronominal être séparé verbe passif Cesser de vivre avec quelqu un d autre : Se séparer de son mari. Quitter quelqu un, un groupe, quelque chose, en être éloigné, isolé. ● se séparer verbe pronominal Se passer des services de… …   Encyclopédie Universelle

  • dirouestlañ — séparer …   Dictionnaire Breton-Français

  • dispartiañ — séparer …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”