SEMONCE
. s. f.
Invitation faite dans les formes pour quelque cérémonie. Les cours supérieures se trouvèrent à la cérémonie, après la semonce qui leur en avait été faite. En ce sens, il est vieux.

SEMONCE, se dit aussi d'Un avertissement mêlé de reproches, fait par quelqu'un qui a autorité. Il lui a fait une semonce, une forte, une verte semonce. Malgré toutes les semonces que son père lui a faites, il ne s'est point corrigé. Après des semonces réitérées.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • semonce — [ səmɔ̃s ] n. f. • XIIe; summonse XIe; p. p. fém. subst. de l a. fr. somondre, lat. submonere « avertir en secret » 1 ♦ Vx Ordre de comparaître, convocation (émanant d un roi, d un seigneur). ♢ Mod. Mar. Ordre de montrer ses couleurs, de s… …   Encyclopédie Universelle

  • semonce — Semonce, f. penac. Tantost signifie convy, Inuitatio, ou Vocatus, comme dit Bude, le prenant de Suetone. Selon ce on dit, faire la semonce, pour la nopce, ou pour les funerailles d aucun, Conuocatio nuptialis aut funeralis. Semonce aussi signifie …   Thresor de la langue françoyse

  • semonce — Semonce. subst. fem. Action par laquelle on invite à quelque ceremonie. Il s est trouvé à cette nopce aprés la semonce qui luy en avoit esté faite. Il est vieux. Semonce, signifie aussi, Avertissement fait par quelqu un qui a authorité. Malgré… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • semoncé — semoncé, ée (se mon sé, sée) part. passé de semoncer. Ce jeune homme semoncé par son père …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • semonce — (se mon s ) s. f. 1°   Convocation des personnes et des assemblées, telles que le ban et l arrière ban, qui se faisait à cri public, et pour la comparution en justice. •   C est une chose agréable que l attachement et l amour de toute la noblesse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SEMONCE — n. f. Avertissement mêlé de reproches fait par quelqu’un qui a autorité. Il lui a fait une semonce, une forte, une verte semonce. Malgré toutes les semonces que son père lui a faites, il ne s’est point corrigé. En termes de Marine, il désigne une …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • semonce — nf. smonsa (Albanais). E. : Avertissement, Reproche …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Coup De Semonce — Un coup de semonce ou tir de sommation est un tir d artillerie ou d arme à feu réalisé en vue d intimider un adversaire sans lui porter de dégâts physiques. Il peut précéder l ouverture d hostilités réelles si celui ci ne procède pas à une… …   Wikipédia en Français

  • Coups de semonce — Coup de semonce Un coup de semonce ou tir de sommation est un tir d artillerie ou d arme à feu réalisé en vue d intimider un adversaire sans lui porter de dégâts physiques. Il peut précéder l ouverture d hostilités réelles si celui ci ne procède… …   Wikipédia en Français

  • Coup de semonce — Un coup de semonce ou tir de sommation est un tir d artillerie ou d arme à feu réalisé en vue d intimider un adversaire sans lui porter de dégâts physiques. Il peut précéder l ouverture d hostilités réelles si celui ci ne procède pas à une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”