SÉDUIRE
. v. a.
(Il se conjugue comme Réduire. ) Tromper, abuser, faire tomber dans l'erreur par ses insinuations, par ses écrits, par ses discours, par ses exemples, etc. Cet hypocrite séduisait les peuples. Il l'a séduit par ses maximes pernicieuses. Cela ne peut séduire que les hommes simples et ignorants. Le faux espoir qui nous avait séduits.   Il signifie de même, Faire tomber en faute, suborner, corrompre, débaucher. Séduire des témoins. Séduire des domestiques, des valets, pour les faire parler contre leur maître. C'est un jeune homme qu'on a séduit. Séduire sous prétexte de mariage. Elle s'est laissé séduire.   Il signifie aussi, Toucher, plaire, persuader. Cet homme m'a séduit par la franchise de son langage. Sa bonté séduit tous les coeurs. Ses manières m'ont séduit.   Il s'emploie quelquefois absolument, surtout dans la dernière acception. Ces discours sont dangereux et propres à séduire. C'est un homme habile à séduire. Cela séduit. Son ton séduit. Sa manière de lire séduit.

SÉDUIT, ITE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • séduire — [ sedɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • 1440; suduire 1120; lat. seducere « séparer », sens moral lat. relig. 1 ♦ Vx Détourner (qqn) du bien, du droit chemin. ⇒ corrompre. « J ai tenté de corrompre sa justice, en séduisant madame Goëzman par des …   Encyclopédie Universelle

  • seduire — SEDUIRE. v. a. Tromper, abuser, faire tomber dans l erreur. Il ne se dit guere qu en matiere de religion & de morale. Cet hypocrite seduisoit les peuples, les jeunes gens. prenez garde à cet homme là qu il ne vous seduise, il a de mauvais… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • seduire — Seduire, Seducere, Decipere. Cerchez les mots, Decevoir, et Abuser. S efforcer de seduire une fille, Attentare pudicitiam puellae. Garde toy d estre seduict par le conseil d autruy, Ne te auferant aliorum consilia …   Thresor de la langue françoyse

  • séduire — (sé dui r ) v. a.    Il se conjugue comme conduire. 1°   Faire tomber dans l erreur ; détourner du chemin de la vérité. •   Au nom de cet amour, daignez suivre mes pas [devenir chrétienne]. Pauline : C est peu de me quitter, tu veux donc me… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SÉDUIRE — v. tr. égarer, abuser, faire tomber dans l’erreur par ses insinuations, par ses écrits, par ses discours, par ses exemples, etc. Cet hypocrite séduisait les peuples. Il l’a séduit par ses maximes pernicieuses. Cela ne peut séduire que les hommes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Séduire —          MALRAUX (André)     Bio express : Écrivain et homme politique français (1901 1976)     «Le premier devoir du chef est d être aimé sans séduire. Être aimé sans séduire, même soi.»     Source : L Espoir     Mot(s) clé(s) : Chef Devoir… …   Dictionnaire des citations politiques

  • séduire — vt. atrî <attirer> (Albanais.001). E. : Embobiner. A1) séduire (une jeune fille) : maryolâ vt. (Saxel). A2) séduire, captiver, conquérir, plaire, toucher : toshî vt. (001), plyére (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Séduire — III гр., (avoir) P.p.: séduit Соблазнять, обольщать Présent de l indicatif je séduis tu séduis il séduit nous séduisons vous séduisez ils séduisent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • L'Art de séduire — Données clés Réalisation Guy Mazarguil Acteurs principaux Mathieu Demy Lionel Abelanski Julie Gayet Pays d’origine France Genre Comédie Sortie …   Wikipédia en Français

  • s'entre-séduire — entre séduire (s ) (an tre sé dui r ) v. réfl. Se séduire l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   Car chascun ores ne respire Que fraude et que meschanceté ; Et pour le gain on veut s entre seduire, J. LE HOUX 2. ÉTYMOLOGIE    Entre, et séduire …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”