SECONDER
. v. a.
Aider, favoriser, servir quelqu'un dans un travail, dans une affaire. Seconder les voeux, les désirs, les bonnes intentions de quelqu'un. Si vous entreprenez cela, je vous seconderai. Il a été bien secondé. Il a fait de grands efforts, mais on ne l'a pas secondé.

SECONDER, se dit particulièrement au Jeu de paume, et signifie, Servir de second dans une partie. Prenez ce joueur-là, il vous secondera bien. Il n'est pas bon pour primer, mais il seconde bien.

SECONDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • seconder — [ s(ə)gɔ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • 1529; segonder « suivre » 1343; de second 1 ♦ Aider (qqn) en tant que second. ⇒ assister. Assistant, équipe qui seconde un chirurgien dans une opération. « Il n est secondé que par une servante » (A.… …   Encyclopédie Universelle

  • seconder — à autruy et luy aider en quelque propos, Orationi alterius subseruire, Subsidiario adesse. Seconder, c est proprement estre tout au plus pres de celuy qui est le premier. Et partant, Seconder aucun en aage entre mesmes freres, c est luy estre… …   Thresor de la langue françoyse

  • Seconder — Sec ond*er, n. One who seconds[3] or supports what another attempts, affirms, moves, or proposes; as, the seconder of an enterprise or of a motion. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • seconder — Seconder. v. a. Tenir lieu de second dans le jeu de paume. Prenez cet homme là pour second, il vous secondera bien. Il se dit aussi absolument, Il n est pas bon pour primer, mais il seconde bien. Il signifie Aider, favoriser, servir quelqu un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • seconder — index advocate (counselor), advocate (espouser), assistant, backer, benefactor, colleague, partisan …   Law dictionary

  • seconder — (se gon dé) v. a. 1°   Suivre, venir en second lieu (emploi qui vieillit). •   Je ne vanterai point les exploits de mon bras ; Votre Majesté, sire, a vu mes trois combats ; Il est bien mal aisé qu un pareil les seconde, Qu une autre occasion à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • seconder — second second 2 verb [transitive] to officially support a suggestion, idea etc made by another person at a formal meeting so that it can be discussed or voted on: • Each nomination must be proposed and seconded by two members of the committee.… …   Financial and business terms

  • SECONDER — v. tr. Aider, favoriser, servir quelqu’un dans un travail, dans une affaire, etc. Si vous entreprenez cela, je vous seconderai. Il a été bien secondé. Seconder les voeux, les dé sirs, les bonnes intentions de quelqu’un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • seconder — noun The person who makes a second to a motion in any formal procedure, such as a parliamentary procedure. Hes been the seconder on many motions, but I dont think hes ever made a motion himself …   Wiktionary

  • seconder — / sekəndə/ noun a person who seconds a proposal ● There was no seconder for the motion so it was not put to the vote …   Dictionary of banking and finance

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”