SEC
, ÈCHE. adj.
Aride, qui a peu ou point d'humidité. Sec comme du bois. Sec comme une allumette. Un terrain sec et sablonneux. Un pays sec. Cet arbre est tout sec, il est mort. Des branches sèches. L'été a été fort sec. Il fait un temps bien sec. L'air est très-sec. Un froid sec, bien sec. Il a un tempérament sec, une constitution, une complexion sèche.   Cet homme a le pouls sec, Au battement de son pouls, on connaît qu'il a une fièvre ardente. Le sang de ce malade est sec, Il n'a point assez de sérosité.

SEC, est quelquefois opposé à Vert, frais, récent, lorsqu'on parle Des herbes, des plantes. Des herbes sèches. Du fourrage sec. Des haricots secs. Des feuilles sèches. Des fleurs, des roses sèches.   Il se dit également De certaines choses que l'on rend par art moins humides qu'elles ne l'étaient. Des fruits secs. Des raisins secs. Du poisson sec. De la morue sèche.   Confitures sèches, Fruits confits, conservés hors du sirop.

SEC, se dit encore par opposition à Moite, à mouillé, à onctueux, à gras, etc. Avoir la bouche sèche, la langue sèche, la gorge sèche, le gosier sec, les lèvres sèches. La peinture de ce lambris n'est pas encore bien sèche. Ces plâtres sont très-secs. Plier du linge quand il est sec. Les rues sont sèches. Les chemins sont secs. Il fait sec dans les rues. Avoir la peau sèche, les mains sèches. Ophthalmie sèche.   Passer la rivière, un bras de rivière, un ruisseau à pied sec, Traverser le lit d'une rivière, d'un bras de rivière, d'un ruisseau lorsqu'il n'y a point d'eau, ou lorsqu'il y en a si peu qu'en mettant le pied sur quelques pierres, on ne se mouille point.  Fossé sec, Le fossé d'un château, d'une place, dans lequel il n'y a point d'eau, et qui n'est point fait pour en avoir. Ce château est entouré de fossés secs.   Voir, regarder quelqu'un, quelque chose d'un oeil sec, Sans s'attendrir, sans verser des larmes. Il a vu mourir son ami d'un oeil sec. Ce spectacle déchirant, il l'a vu d'un oeil sec.   Avoir une toux sèche, Tousser sans cracher Ce vin est sec, Il n'est point liquoreux Martin-sec, Sorte de petite poire d'hiver très-estimée pour les compotes et le raisiné. Le martin-sec a la chair cassante.   Ce cheval a la tête sèche, Il n'a pas la tête chargée de chair ; et, Il a les jambes sèches, Il a les jambes nerveuses, peu chargées de chair : ce dernier se dit aussi Des hommes. On dit dans un sens analogue, Un homme sec, un grand homme sec, et même substantivement, dans le langage familier, Un grand sec.   Pain sec, pain tout sec, Du pain pour tout aliment. Manger son pain sec, manger du pain tout sec. On ne lui donne à déjeuner que du pain sec. On l'a mis au pain sec et à l'eau par pénitence.   Messe sèche, La récitation des prières de la messe qui n'est point accompagnée de la consécration. Les paroissiens, privés de leur prêtre, récitèrent une messe sèche, chantèrent une messe sèche.   En Maçonnerie, Muraille de pierres sèches, Muraille faite de pierres mises l'une sur l'autre, sans chaux, sans plâtre, sans mortier. On dit de même : Construire en pierres sèches. Conduit de pierre sèche. Ouvrage à pierre sèche.   Par extension, Un habit sec, Un habit râpé, qui montre la corde. Il est peu usité.

Fig., Un coup sec, Un coup donné avec promptitude, sans appuyer ni rester sur l'objet frappé.  En termes de Graveur, Graver à la pointe sèche, Faire des traits ou des hachures sur la planche avec une pointe aiguë, au lieu de se servir d'un burin, et sans employer l'eau-forte.

Fig., Argent sec, Argent comptant. Je lui ai donné cinq cents francs d'argent sec, d'argent sec et liquide.

Fig., en Peinture et en Sculpture, Un ouvrage sec, Un ouvrage où les contours sont marqués durement, sans agrément et sans moelleux. On dit dans un sens analogue, Des contours secs, un coloris sec, un faire sec, une manière sèche, etc.

Fig., Un esprit sec, Un esprit dénué d'agrément. Cet auteur, ce poëte est sec, Il n'a ni douceur ni grâce. Ce style est sec, Il est dépourvu d'ornements, il est sans charme. On dit dans un sens analogue : Cette narration est bien sèche. Une morale sèche et rebutante. Etc.

Fig., Cette matière est sèche, Elle offre peu de ressources pour la traiter avec agrément, avec intérêt.

Fig., Une âme sèche, Une âme froide et peu sensible. On dit de même, Un coeur sec.

Fig., Cet homme est sec, Il a une humeur un peu dure, il n'est point affable, gracieux, riant.

Fig., Mine sèche, Mine froide, qui annonce quelque mécontentement, quelque dépit. Il m'a fait une mine sèche, une mine assez sèche, fort sèche. Il m'a fait sèche mine. Je lui trouvai d'abord la mine un peu sèche, mais il devint plus affable.

Fig., Réponse sèche, réprimande sèche, Réponse, réprimande froide, désobligeante et brève. On dit de même, Parler, répondre d'un ton sec.

Fig., Il lui a fait un compliment fort sec, Il lui a parlé d'une manière brève et un peu dure.

Fig. et fam., La donner sèche, la donner bien sèche, Faire une proposition désagréable, annoncer quelque nouvelle fâcheuse, donner quelque alarme sans précaution. Il est peu usité.

SEC, est aussi substantif. Le sec et l'humide.   Il se dit particulièrement pour signifier, Du fourrage sec, c'est-à-dire, Le foin, la paille et l'avoine. Établir des magasins de sec, pour faire subsister la cavalerie à l'entrée de la campagne. Donner du sec aux chevaux. Mettre la cavalerie au sec. Ce cheval est nourri au sec, tandis qu'il faudrait le mettre au vert.

Prov. et fig., Employer le vert et le sec, Employer toutes sortes de moyens pour réussir à quelque chose.  En termes d'Office, Tirer des confitures au sec, Les tirer de leur sirop. Une corbeille, une assiette de sec, Une corbeille, une assiette remplie de confitures sèches, et que l'on sert au fruit dans un repas.

SEC, s'emploie comme adverbe dans ces phrases : Boire sec, Bien boire, boire sans eau ; et, Répondre sec, parler sec à quelqu'un, Lui faire une réponse rude, brusque, rebutante. À SEC. loc. adv.Sans eau. Mettre un étang, un fossé à sec. Les fossés sont à sec. Les navires sont demeurés à sec. Un bras de la rivière est demeuré à sec.

Fig. et fam., Être à sec, se trouver à sec, N'avoir plus de bien, avoir perdu tout son argent. Le pauvre homme est à sec. Il vient de jouer et de perdre, il est à sec. On dit quelquefois dans le même sens, Il est sec. On dit aussi, Mettre à sec. Les procès l'ont mis à sec.

Fig. et fam., Sa bourse est à sec, Il n'y a plus rien dedans ; et, dans un sens plus étendu, Il n'a plus d'argent.  En termes de Marine, Aller à sec, Aller à mâts et à cordes, sans aucune voile, comme on fait durant les tempêtes.

TOUT SEC. loc. adv. et fam.Uniquement, absolument. Son revenu consiste tout sec en cinquante écus de rente. On dit de même, Toute sèche, avec un nom féminin. Cette robe m'a coûté toute sèche, sans la doublure, quarante écus. Ces deux phrases ont vieilli, surtout la dernière.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sec — sec …   Dictionnaire des rimes

  • sec — sec, sèche [ sɛk, sɛʃ ] adj. et n. m. • v. 980 « desséché »; lat. siccus, sicca I ♦ (Concret) 1 ♦ Qui n est pas ou est peu imprégné de liquide. ⇒ desséché. Feuilles sèches. Bois sec. « demandez de la pluie; nos blés sont secs comme vos tibias »… …   Encyclopédie Universelle

  • sec — sec, sèche (sèk, sè ch ) adj. 1°   Qui a peu ou qui n a pas d humidité. 2°   Qui n est plus frais. 3°   Que l on a fait sécher, que l on a rendu moins humide 4°   Qui n est pas mouillé, n est pas moite. 5°   Vin sec, vin qui n a rien de liquoreux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sec — sec·a·lin; sec·a·lose; sec·a·mo·ne; sec; sec·a·teur; Sec·co·tine; sec·o·barbital; sec·odont; Sec·o·nal; sec·ond·ar·i·ly; sec·ond·ar·i·ness; sec·ond hand·ed·ness; sec·ond·ly; sec·ond·ness; sec·re·taire; sec·re·tar·i·al; sec·re·tar·i·at;… …   English syllables

  • sec — SEC, [s]eche. adj. Qui participe de celle des quatre premieres qualitez qui est opposée à humide. Les philosophes considerent la terre comme estant froide & seche, & le feu comme estant chaud & sec. l esté a esté fort sec. il fait un temps bien… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sec — SEC, SEÁCĂ, seci, adj. 1. Lipsit de apă; care a secat, s a uscat. Albia seacă a unui râu. ♦ (Despre locuri) Lipsit de umezeală; p. ext. arid, neproductiv. ♢ Tuse seacă = tuse uscată, fără expectoraţie. Timbru (sau sigiliu) sec = urmă de ştampilă… …   Dicționar Român

  • SEC — abbrSecurities and Exchange Commission see also the important agencies section Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. SEC …   Law dictionary

  • Seč — ist der Name von Seč u Nasavrk, Stadt im Okres Chrudim, Tschechien Seč u Blovic, Gemeinde im Okres Plzeň jih, Tschechien Seč u Brandýsa nad Orlicí, Gemeinde im Okres Ústí nad Orlicí Seč (Slowakei), Gemeinde im Okres Prievidza, Slowakei Seč,… …   Deutsch Wikipedia

  • sec — [sek] n [Date: 1800 1900; Origin: SECOND2] 1.) a sec spoken informal a very short period of time hang on a sec/hold on a sec/just a sec etc (=wait a short time) ▪ Is Al there? Hold on a sec, I ll check. in a sec ▪ I ll be with you in a sec …   Dictionary of contemporary English

  • SEC — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. sec est un adjectif représentant l inverse de mouillé. Les déserts sont généralement très secs. SEC est aussi une abréviation ou un sigle qui peut… …   Wikipédia en Français

  • Seč — is name of several locations in central Europe:* Seč, a village in Pardubice Region (Chrudim District) of the Czech Republic ** Seč dam next to the Seč village * Seč, a village in the Trenčín Region (Prievidza District) of Slovakia …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”