ACCOUTRER
. v. a.
Parer d'habits. En ce sens, il est vieux. On ne le dit guère que dans le langage familier, et par une sorte de moquerie. On l'a plaisamment accoutré. Vous voilà bien accoutré.   Il s'emploie avec le pronom personnel. Elle s'est accoutrée d'une manière bien ridicule.

Prov. et fig., Cet homme est bien accoutré, accoutré de toutes pièces, Il a été fort maltraité, ou L'on a dit beaucoup de mal de lui.

ACCOUTRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accoutrer — [ akutre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe var. acostrer « arranger »; lat. pop. °acconsuturare, de °cosutura « couture » 1 ♦ Vx Vêtir, habiller. 2 ♦ (XVIIe) Péj. Mod. Habiller (ridiculement) …   Encyclopédie Universelle

  • accoutrer — Accoutrer, actif. acut. Est mettre en deu equippage et ornement, et Aproprier une chose en son deu estat, Adornare, Aptare, Instruere, Combien qu il se prenne quelquefois par sens contraire, comme, Le Roy s accoutra de telle cruauté et furie que… …   Thresor de la langue françoyse

  • accoutrer — (a kou tré) v. a. 1°   Mettre des habits sur le corps de quelqu un. On l a plaisamment accoutré. 2°   Fig. Maltraiter en paroles ou en actes. Pendant son absence, on a parlé de lui, et on l a accoutré de toutes pièces. •   Le pèlerin.... de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOUTRER — v. tr. Habiller, parer. En ce sens, il a vieilli. On ne le dit guère que dans le langage familier et par une sorte de moquerie. On l’a plaisamment accoutré. Vous voilà bien accoutré. Elle s’est accoutrée d’une manière bien ridicule. Prov. et fig …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accoutrer — vt. => Affubler …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'accoutrer — ● s accoutrer verbe pronominal être accoutré verbe passif S habiller bizarrement …   Encyclopédie Universelle

  • affubler — [ afyble ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; « vêtir », « agrafer » 1080; sens péj. déb. XIXe; lat. pop. °affibulare, de fibula « agrafe » ♦ Habiller bizarrement, ridiculement comme si on déguisait. ⇒ accoutrer. « On m avait affublé d un chapeau …   Encyclopédie Universelle

  • fagoter — [ fagɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1268; de fagot 1 ♦ Vx ou région. Mettre en fagots. « le vieux jardinier Clovis fagotant du bois mort » (Bernanos). 2 ♦ (1585) Fig. et cour. Arranger, habiller mal, sans goût. ⇒ accoutrer , affubler, fam …   Encyclopédie Universelle

  • attifer — [ atife ] v. tr. <conjug. : 1> • atifer v. 1250 « orner, parer »; repris XIXe; de 1. a et tiffer « parer », d o. germ. ♦ Fam. et péj. Habiller, parer avec une recherche excessive ou d une manière ridicule. ⇒ accoutrer. Il faut voir comment… …   Encyclopédie Universelle

  • déguiser — [ degize ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIe; de dé et guise « manière d être » 1 ♦ Vêtir (qqn) de manière à rendre méconnaissable. ⇒ accoutrer, affubler, costumer. Déguiser un homme en femme. ⇒ travestir. 2 ♦ SE DÉGUISERv. pron.Cour. S hab …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”