SAVETER
. v. a.
Gâter un ouvrage en le faisant ou en le raccommodant malproprement. Voyez comme il a saveté cet habit ! Voyez comme cela est saveté ! Il est populaire.

SAVETÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • saveter — ⇒SAVETER, verbe trans. Fam., vieilli. Gâcher quelque chose (un travail, un ouvrage, une œuvre) en le faisant, en l exécutant ou en le réparant mal. Synon. saboter. Saveter un habit. Le devoir de cet élève n est pas soigné, il est saveté (Ac.… …   Encyclopédie Universelle

  • saveter — Saveter. v. a. Gaster une besogne en la faisant ou en la raccommodant mal proprement. Voyez comme cela est saveté. voyez comme il a saveté cet habit. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SAVETER — v. tr. Gâter un ouvrage en le faisant ou en le raccommodant malproprement. Voyez comme il a saveté cet habit! Le devoir de cet élève n’est pas soigné : il est saveté. Il est populaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • saveter — (sa ve té ; le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je savette, je savetterai) v. a. Gâter un ouvrage en le faisant ou en le raccommodant malproprement, comme un savetier rapetasse un vieux soulier. ÉTYMOLOGIE    Savate …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • saveté — saveté, ée (sa ve té, tée) part passé de saveter. C est de l ouvrage saveté …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”