SAUVER
. v. a.
Garantir, tirer du péril, mettre en sûreté. Il a sauvé la ville, sauvé son pays. Je l'ai sauvé des mains, d'entre les mains des ennemis. Sauver un homme du supplice, de l'infamie, de la misère. Sauver quelqu'un du naufrage. Le navire a échoué, on a sauvé les marchandises. JÉSUS-CHRIST a sauvé les hommes. Son médecin l'a sauvé. Il faut d'abord sauver l'honneur. Sauver son nom de l'oubli.   Il se construit quelquefois avec un régime indirect et un régime direct, l'un désignant la personne, et l'autre la chose que la personne était menacée de perdre ou de subir. Vous m'avez sauvé la vie. Je lui ai sauvé l'honneur. Cette déclaration du jury lui a sauvé les travaux forcés. Je lui ai sauvé une réprimande. Je lui ai sauvé un ridicule.   Il signifie quelquefois simplement, Épargner une chose à quelqu'un, l'en exempter. Cela lui a sauvé beaucoup de dépense. Les nouvelles que j'ai reçues m'ont sauvé un ennuyeux voyage. Vous m'avez sauvé une grande peine, une grande fatigue, un grand travail.   Sauver les dehors, sauver les apparences, Faire en sorte qu'il ne paraisse rien au dehors dont les gens puissent être blessés, puissent être scandalisés.

Fam., Sauver le premier coup d'oeil, Ne pas laisser paraître l'étonnement, l'impression désagréable que nous cause la première vue d'une personne laide ou mal faite. Cette femme est d'une telle laideur, qu'on a peine à sauver le premier coup d'oeil. On dit de même, Il faut sauver le premier coup d'oeil, en parlant D'une personne qui ne plaît pas au premier aspect, mais qui doit plaire quand on l'a mieux regardée, quand on la connaît davantage.

Prov. et fig., Vouloir sauver la chèvre et le chou, Vouloir ménager en même temps des intérêts différents ou opposés.  Au Jeu de paume, Sauver la grille, sauver le dedans, Parer les coups qui poussent la balle dans la grille ou dans le dedans. Il est bon second, il sauve bien la grille. On dit, au même Jeu, Sauver à quelqu'un la grille, le dedans, Lui faire l'avantage de ne pas compter ce que l'on gagne, quand on place la balle à la grille ou au dedans. Il est plus fort que vous, il peut vous sauver la grille. Dans une acception analogue à cette dernière, on dit au Jeu de billard, Sauver à quelqu'un une blouse, deux blouses, etc. Si vous voulez jouer contre moi, je vous sauverai les deux blouses du milieu.   Au Jeu de trictrac, Sauver la bredouille, Empêcher l'enfilade.

SAUVER, signifie quelquefois, Excuser, justifier. On ne peut sauver sa conduite. Quelque excuse qu'on allègue, on ne peut sauver. cette action. Ce sens est peu usité.  Sauver une contradiction, Concilier deux passages, deux propositions contraires.  En termes de Musique, Sauver une dissonance, La faire suivre d'un accord convenable, c'est-à-dire, La faire descendre d'un degré, soit d'un ton plein, soit d'un demi-ton.  Sauver les défauts d'un ouvrage, Les pallier, empêcher qu'ils ne paraissent.  Sauver les défauts de la taille d'une personne, Déguiser, cacher quelque défaut, quelque difformité de sa taille, par la manière de l'habiller. On lui fera un corset qui sauvera ce petit défaut de sa taille.

SAUVER, signifie aussi, Rendre éternellement heureux dans le ciel. Dieu a envoyé son Fils pour sauver tous les hommes, pour sauver tout le genre humain. Nous ne pouvons être sauvés que par les mérites de JÉSUS-CHRIST.

SAUVER, s'emploie avec le pronom personnel, et signifie, S'échapper. Pendant que les geôliers dormaient, il se sauva de prison. Il s'est sauvé à toutes jambes.

Fig. et fam., Se sauver à travers les broussailles, se sauver par les vignes, par les marais, Se tirer d'embarras comme on peut.  Se sauver d'un péril, d'un danger, etc., S'en tirer, s'y dérober par la fuite ou autrement. On dit de même, Se sauver de l'oubli, de l'infamie, etc.

Fam. et par ellipse, Sauve qui peut, Se sauve qui pourra, se tire du péril qui pourra. Le cri de sauve qui peut se fit entendre.

SAUVER, avec le pronom personnel, signifie aussi, Se retirer promptement. Il se fait tard, il va pleuvoir, je me sauve. Ce sens est familier.  Il signifie encore, Aller dans un lieu pour y chercher un asile, s'y réfugier. Après avoir commis ce meurtre, il se sauva dans les pays étrangers. Il se sauva dans une église. Il se sauva chez tel ambassadeur. L'épidémie s'étant déclarée dans la ville, nous nous sauvâmes à la campagne.   Il signifie quelquefois, Faire son salut éternel. Il faut travailler à se sauver.   Il signifie en outre, Se dédommager. Ce marchand vend à bas prix ; mais il vend beaucoup, et il se sauve sur la quantité.

SAUVÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sauver — [ sove ] v. tr. <conjug. : 1> • salver v. 1050; salvarai 1re pers. fut. 842; lat. ecclés. salvare, de salvus → sauf I ♦ V. tr. 1 ♦ Faire échapper (qqn, un groupe) à quelque grave danger. Risquer sa vie pour sauver qqn. Sauver un malade. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • sauver — Sauver, c est franchir de mal, peril et danger, Saluum facere, Seruare, Incolumem, Indemnem habere, Comme j ay faict cela pour sauver mon honneur, Id feci ne nomen labefactaretur meum. Sauver aussi est se garentir en lieu de sauveté, In tutum… …   Thresor de la langue françoyse

  • sauver — Sauver. v. a. Garantir, tirer de peril, mettre en seureté. Il a sauvé la ville, sauvé son pays. je l ay sauvé d entre les mains des ennemis. sauver de la corde, de l infamie, de la misere. le vaisseau a eschoüé, on en a sauvé les marchandises. je …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sauver — obs. f. saver …   Useful english dictionary

  • sauver — (sô vé) v. a. 1°   Tirer hors de péril, mettre en sûreté, avec un nom de personne ou objet personnifié pour régime direct. •   Josué sauva Rahab courtisane, et la maison de son père avec tout ce qu elle avait, SACI Bible, Josué, VI, 25. •   Quand …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SAUVER — v. tr. Garantir, préserver, tirer du péril, mettre en sûreté. Il a sauvé la ville, sauvé son pays. Je l’ai sauvé des mains, d’entre les mains des ennemis. Sauver un homme du supplice, de l’infamie, de la misère. Sauver quelqu’un du naufrage. Le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sauver — vt. , sauvegarder, mettre en lieu sûr : SÔVÂ (Aix.017, Albanais.001, Annecy, Arvillard.228, Chambéry.025, Giettaz, Moûtiers, Montagny Bozel, Notre Dame Be., Peisey, Thônes, Tignes, Villards Thônes), sôvâr (Lanslevillard), souvâ (St Vital). C. :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Sauver Le Darfour — (SLD) est une ONG qui œuvre au plan politique en France et en Europe pour la protection des populations du Darfour, et l instauration de la paix, de la démocratie et de la justice au Darfour. Sauver le Darfour partage avec le mouvement américain… …   Wikipédia en Français

  • Sauver l'amour (chanson) — Sauver l amour Single par Daniel Balavoine extrait de l’album Sauver l amour Face B Petite Angèle Sortie avril 1986 Enregistrement 1985 au Highland Studios, en …   Wikipédia en Français

  • Sauver les Lettres — est un collectif français d enseignants créé en 2000, reprochant à l Éducation Nationale une dérive pédagogiste, qu elle attribue notamment aux actions de Lionel Jospin, au rôle des IUFM, ou à celui de Philippe Meirieu et de sa théorie de l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”