BAISER
. v. a.
Appliquer sa bouche sur le visage, sur les lèvres, sur quelque partie du corps d'une personne, par amitié, par amour, par civilité, par respect. Baiser quelqu'un. Baiser à la bouche, à la joue, au front. Baiser sur la bouche. Baiser la main d'une femme.   Il s'emploie aussi, dans ce sens, avec le pronom réciproque. Des enfants qui se baisent. Il regardait deux pigeons se baiser.   Il se dit de même, figurément et familièrement, De certaines choses qui se touchent, qui sont en contact. Deux arbres qui se baisent dans une charmille. Deux pains qui se baisent dans le four. Il n'avait à son feu que deux pauvres tisons qui se baisaient.

BAISER, se dit aussi en parlant Des choses sur lesquelles on applique la bouche en signe de vénération et de respect. Baiser la croix. Baiser des reliques. Baiser une image par dévotion. Baiser la terre par humilité. Baiser la mule du pape. Baiser l'anneau de l'évêque. Donner la paix, la patène à baiser. Baiser le bas de la robe d'une reine, d'une princesse.   Baiser la main, Porter sa main par respect près de sa bouche, quand on veut présenter ou recevoir quelque chose, ou quand on veut saluer quelqu'un. Dans cette acception, on dit quelquefois à un enfant, Saluez, baisez la main.

Prov., Vous devriez baiser la trace de ses pas, chacun de ses pas, Il vous a rendu de très-grands services, vous lui devez beaucoup de reconnaissance.

Fig. et fam., Baiser les mains à quelqu'un, Lui faire ses compliments. Je n'ai que le temps de venir vous baiser les mains, et je pars. Dites à monsieur un tel, à madame une telle, que je lui baise les mains, que je lui baise très-humblement les mains.

Fam., Je vous baise les mains, se dit ironiquement, Pour témoigner à une personne qu'on n'approuve point ce qu'elle dit, ou qu'on ne veut pas faire ce qu'elle demande.

Prov., fig. et pop., Baiser le cul de la vieille, à certains Jeux, Perdre sans prendre un point, sans gagner un jeu.

BAISÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baiser — 1. (bè zé) v. a. 1°   Appliquer sa bouche sur le visage, la main ou un objet quelconque. Son père le baisa et le congédia. Il portait un reliquaire qu il baisait avec effusion. •   Viens baiser cette joue et reconnais la place Où fut jadis l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • baiser — BAISER. v. act. Appliquer la bouche sur quelque chose en signe d amitié, d amour, de respect. Baiser à la jouë. baiser à la bouche. il n oseroit pas seulement luy baiser le bout du doigt. baiser la terre par humilité. baiser la Croix, les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Baiser — Saltar a navegación, búsqueda Baiser Información personal Origen Japón Información artística Género(s) Visual Kei …   Wikipedia Español

  • Baiser — Sn Meringe per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Scheinentlehnung. (Vermutlich Schein )Entlehnung zu frz. baiser m. Kuß , dieses aus älterem frz. baisier, dem substantivierten Infinitiv von afrz. baisier küssen , aus l. bāsiāre. Das Gebäck ist nach… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • baiser — BAISER: Dire embrasser, plus décent. Doux larcin. Le baiser se dépose sur le front d une jeune fille, la joue d une maman, la main d une jolie femme, le cou d un enfant, les lèvres d une maîtresse …   Dictionnaire des idées reçues

  • Baiser — (franz., spr. bäsē, »Kuß«), Zuckergebäck: zwei Halbkugeln, die mit Schlagsahne gefüllt sind …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Baiser — (frz., spr. bäseh, »Kuß«), Zuckergebäck aus steifgeschlagenem Eiweißschnee …   Kleines Konversations-Lexikon

  • baiser — 1. baiser [ beze ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe dans les relations amoureuses; Xe en signe d affection ou de respect; lat. basiare 1 ♦ Appliquer, poser ses lèvres sur (une personne, une chose) par affection, respect. ⇒ embrasser. Baiser qqn… …   Encyclopédie Universelle

  • Baiser — Pour l album de Christophe Miossec, voir Baiser (album). Pour les autres significations, voir Le Baiser …   Wikipédia en Français

  • baiser — I. BAISER. v. a. Appliquer sa bouche ou sa joue sur le visage ou sur la main de quelqu un, par amitié, par amour, par civilité, par respect. Baiser quelqu un. Baiser à la bouche, à la joue, au front. Des enfans qui se baisent. Baiser la main d un …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”