SANCTUAIRE
. s. m.
On appelait ainsi, chez les Juifs, Le lieu le plus saint du temple, où reposait l'arche, et qu'on nommait autrement Le Saint des Saints. Le grand prêtre seul pouvait entrer dans le sanctuaire.   Il se dit, parmi les chrétiens, de L'endroit d'une église où est le maître-autel, et qui est ordinairement enfermé d'une balustrade. Un beau sanctuaire. Il se réfugia dans le sanctuaire de telle église.   Il se dit, dans un sens analogue, en parlant Des temples consacrés aux divinités du paganisme, aux idoles. La pythie rendait ses oracles du fond du sanctuaire. Le sanctuaire d'un temple chinois.

Fig., Les droits, les prérogatives du sanctuaire, Les droits, les prérogatives de l'Église, du sacerdoce.

Fig., Le sanctuaire des lois, de la justice, se dit d'Un tribunal, d'un lieu où l'on rend la justice.

Fig., Cette maison est le sanctuaire de l'honneur, des vertus, L'honneur l'habite, les vertus y sont pratiquées. On dit de même, Le coeur de cet homme est le sanctuaire de toutes les vertus.

Prov. et fig., Il ne faut pas vouloir pénétrer dans le sanctuaire, Il est danger eux de vouloir pénétrer les secrets des gens puissants.

Fig., Peser une chose au poids du sanctuaire, L'examiner avec toute l'exactitude possible, l'apprécier selon les règles de la plus sévère conscience.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sanctuaire — [ sɑ̃ktɥɛr ] n. m. • 1380; saintuarie 1120; lat. ecclés. sanctuarium, de sanctus « saint » 1 ♦ Lieu le plus saint d un temple, d une église, interdit aux profanes. Sanctuaire d une église : partie du chœur située autour de l autel. Spécialt Dans… …   Encyclopédie Universelle

  • sanctuaire — Sanctuaire. s. m. On appelloit ainsi chez les Juifs le lieu le plus saint du Temple où reposoit l Arche. Le grand Prestre seul pouvoit entrer dans le sanctuaire. Parmy les Chrestiens on appelle communement Sanctuaire, L endroit de l Eglise où est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sanctuaire — Sanctuaire, Sanctuarium …   Thresor de la langue françoyse

  • Sanctuaire — Pour les articles homonymes, voir Sanctuaire (homonymie). Sanctuaire orthodoxe à Suzdal, Russie …   Wikipédia en Français

  • sanctuaire — (san ktu ê r ; dans le XVIIe siècle, le c ne se prononçait pas : Paris est le santuaire des honnêtes gens et des gens de lettres, Ménagiana, p. 406) s. m. 1°   En général, lieu fermé et consacré par la religion. •   Les hommes ont banni la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SANCTUAIRE — n. m. Le lieu le plus saint d’un temple. Il se disait spécialement chez les Juifs de la Partie secrète du temple où reposait l’arche d’alliance et qu’on nommait autrement Le saint des saints. Le grand prêtre seul pouvait entrer dans le sanctuaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Sanctuaire — Sanctuary    Drame de Tony Richardson, d après le roman et la pièce de William Faulkner, avec Lee Remick, Yves Montand, Bradford Dillman.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1961   Technique: noir et blanc   Durée: 1 h 40    Résumé    Dans un… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Sanctuaire d’Isis et de Mater Magna — Sanctuaire d Isis et de Mater Magna 50° 00′ 05″ N 8° 16′ 05″ E / 50.00135, 8.26797 …   Wikipédia en Français

  • Sanctuaire d'Urkiola — Sanctuaire Saint Antoine Présentation Culte Catholique romain Type chapelle Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Sanctuaire des grands dieux de samothrace — Localisation de Samothrace Le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace est l un des principaux sanctuaires panhelléniques, situé sur l île de Samothrace au large de la Thrace. Construit immédiatement à l ouest des remparts de la cité de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”