SAINT
, AINTE. adj.
Essentiellement pur, souverainement parfait. Il ne se dit en ce sens que De Dieu. La sainte Trinité. Le Saint-Esprit. L'Esprit-Saint.   Il se dit, par extension, Des créatures les plus parfaites et des esprits bienheureux. La sainte Vierge. Les saints anges. La sainte Famille. Les saints patriarches. Les saints apôtres. Les saints docteurs. Les saints martyrs. Les saints Pères. Les apôtres saint Pierre et saint Paul. Saint Jean. Sainte Madeleine. Sainte Geneviève. Par abréviation, on écrit, S. Jean ou St. Jean, Ste. Geneviève, les SS. Pères, etc.   Sainte Famille, se dit aussi Des tableaux qui représentent la sainte Vierge, saint Joseph et l'enfant Jésus. La sainte Famille de Raphaël. Il vient d'acheter une sainte Famille d'un bon maître.

SAINT, se dit également Des hommes qui vivent selon la loi de Dieu, et qui suivent fidèlement ses préceptes et ses conseils. Un saint homme. Un saint personnage. Une âme sainte. Le plus grand pécheur peut devenir saint.   Il se dit de même Des choses qui sont conformes à la loi de Dieu, à la piété. Une action sainte. Une pensée sainte. De saintes oeuvres. Une sainte inspiration. Une sainte ferveur. Un saint mouvement. Mener une vie fort sainte. Être animé d'un saint zèle, d'une sainte indignation. Un saint respect.

SAINT, se dit aussi De ce qui appartient à la religion, de ce qui est dédié, consacré à Dieu, ou qui sert à quelque usage sacré. Toutes les églises sont des lieux saints. Les saints mystères. Le saint sacrifice de la messe. La sainte messe. Le saint sacrement. Le très-saint sacrement. Le saint sacrement, le très-saint sacrement de l'autel. La sainte table. Le saint ciboire. Les saintes huiles. Le saint chrême. La sainte ampoule. Les saintes reliques. La sainte Bible. L'Écriture sainte. Les livres saints. La sainte Église. Le saint concile. Les saints canons.   Le saint-père, Notre saint-père. Titre que l'on donne au pape. On dit aussi, Notre saint-père le pape ; et en lui parlant ou en lui écrivant, Très-Saint Père.   Le saint-siége, Le siége du chef de la religion catholique. Ce pape occupa le saint-siége pendant cinq ans. Le saint-siége fut deux mois vacant. Pendant la vacance du saint-siége. Le saint-siége vacant. On le dit aussi de La cour de Rome, du pape même. Il fut ordonné par le saint-siége. Les décisions du saint-siége.   Le saint-office, La congrégation de l'inquisition établie à Rome ; Le tribunal de l'inquisition. Familier du saint-office. Il fut jugé par le saint-office. On l'a retenu deux ans dans les prisons du saint-office   Le saint-empire romain, ou absolument, Le saint-empire, L'empire d'Allemagne. Prince, comte, marquis du saint-empire.   Les lieux saints, les saints lieux, Les lieux où se sont opérés les principaux mystères de notre rédemption. La terre sainte, La Palestine. Visiter les saints lieux, la terre sainte.   Terre sainte, Terre qui a été bénite pour inhumer les fidèles. Il n'a pas été enterré en terre sainte.   Le saint sépulcre, Le sépulcre où Notre-Seigneur fut déposé après sa mort. Gardien du saint sépulcre.   La semaine sainte. On nomme ainsi La semaine qui précède le jour de Pâques ; et tous les jours de cette semaine s'appellent saints. Pendant la semaine sainte. L'office du lundi saint. Le jeudi saint. Le vendredi saint. Pendant les jours saints.   Semaine sainte, Livre qui contient l'office de la quinzaine de Pâques. Acheter une Semaine sainte.   L'année sainte, L'année du grand jubilé, qui est la dernière année de chaque siècle ; et même L'année de chaque jubilé, qui arrive de vingt-cinq en vingt-cinq ans.

SAINT, se dit, par extension, D'une chose qui est digne d'un grand respect, d'une vénération particulière. La sainte union conjugale. La sainte autorité des lois, des magistrats. La sainte hospitalité. Les devoirs saints et sacrés de la piété filiale.

SAINT, est aussi substantif en parlant Des personnes. C'est un saint, une sainte. C'est un grand saint. Le saint du jour. Le saint dont on célèbre la fête. Les litanies des saints.   La communion des saints, La société des fidèles.  La Saint-Jean, la Saint-Martin, etc., Le jour où l'on célèbre la fête de saint Jean, de saint Martin, etc. L'église Saint-Germain, l'église Saint-Gervais, etc., et absolument, Saint-Germain, Saint-Gervais, etc., L'église consacrée à Dieu sous l'invocation de saint Germain, de saint Gervais, etc. --- En général, le mot Saint prend une majuscule et se joint par un trait d'union au substantif qu'il modifie, lorsqu'il forme avec ce dernier un nom qui ne s'applique point à un saint, ou qui ne s'y rapporte plus que d'une manière indirecte. La ville de Saint-Germain en Laye ; le village de Saint-Cloud, ou absolument, Saint-Germain en Laye, Saint-Cloud. La rue Saint-Honoré. Le faubourg Saint-Jacques. La porte Saint-Antoine. L'hôpital Saint-Louis. La prison de Sainte-Pélagie, ou absolument, Sainte-Pélagie. L'ordre de Saint-Lazare. Une croix de Saint-André. Le poëme des Saisons, par Saint-Lambert.

Fig. et fam., C'est un pauvre saint, c'est un saint qui ne guérit de rien, se dit D'un homme qui a peu de mérite, ou peu de crédit, qui ne peut être d'aucun secours.

Prov. et fig., Il ne sait à quel saint se vouer, Il n'a plus de ressource, il ne sait plus à qui avoir recours.

Prov. et fig., À chaque saint sa chandelle, Pour s'assurer le succès d'une affaire, il faut se rendre favorable chacun de ceux qui peuvent contribuer à la faire réussir.

Prov. et fig., Comme on connaît les saints on les honore, Quand on veut se rendre quelqu'un favorable, on se conforme à ses goûts, à ses opinions.

Prov. et fig., Selon le saint, l'encens, Il faut proportionner l'hommage au mérite, à la dignité.

Prov. et fig., Il vaut mieux s'adresser à Dieu qu'à ses saints, Il vaut mieux s'adresser au roi qu'à ses ministres ; et, en général, à un homme puissant qu'à ses subalternes.

Prov. et fig., Découvrir saint Pierre pour couvrir saint Paul, Remédier à un inconvénient par un autre.

Prov. et fig., Prêcher pour son saint, Louer, vanter une personne, une chose dans des vues d'intérêt personnel.

Fig. et fam., Le saint du jour, se dit d'Un homme qui est à la mode ou en crédit depuis peu.

Prov., fig. et pop., Être dans la prison de saint Crépin, Porter une chaussure trop étroite.

Prov. et fig., C'est saint Roch et son chien, se dit De deux personnes qu'on voit toujours ensemble.

Prov. et fig., Employer toutes les herbes de la Saint-Jean, Employer, pour réussir en quelque affaire, tous les moyens dont on peut s'aviser.  Pop., Mal Saint-Jean, et plus communément, Mal de saint, Le haut mal, le mal caduc, l'épilepsie. On appelait autrefois Feu Saint-Antoine, Une espèce d'érésipèle qui brûlait et desséchait la partie attaquée.  Le saint des saints, La partie la plus intérieure et la plus sacrée du tabernacle, et ensuite du temple de Salomon, celle où l'arche était renfermée. Le grand prêtre seul pouvait entrer dans le saint des saints.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • saint — saint, sainte [ sɛ̃, sɛ̃t ] adj. et n. • XIe; sancz fin Xe; lat. sanctus « consacré, vénéré » I ♦ Adj. A ♦ (Personnes) 1 ♦ (S emploie devant le nom d un saint, d une …   Encyclopédie Universelle

  • saint — saint, ainte (sin, sin t ) adj. 1°   Qui appartient à la religion, qui est dédié à des usages sacrés (sens le plus voisin du sens étymologique, le mot étant le participe de sancire, consacrer). La sainte messe. Les églises sont des lieux saints.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • saint — SAINT. [s]ainte. adj. Quelques uns escrivent encore sainct. Essentiellement pur, souverainement parfait. Il ne se dit en ce sens que de Dieu, La sainte Trinité. le saint Esprit. Il se dit aussi, Des creatures les plus parfaites, & des esprits… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Saint — (s[=a]nt), n. [F., fr. L. sanctus sacred, properly p. p. of sancire to render sacred by a religious act, to appoint as sacred; akin to sacer sacred. Cf. {Sacred}, {Sanctity}, {Sanctum}, {Sanctus}.] 1. A person sanctified; a holy or godly person;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Saint — steht für: Heilige (siehe auch Sankt) Le Saint, eine Gemeinde im französischen Département Morbihan Saint Trias, kombiniertes Auftreten der Krankheiten Hiatushernie, Cholelithiasis und Dickdarmdivertikulose Saint ist der Familienname folgender… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint — (s[=a]nt), v. t. [imp. & p. p. {Sainted}; p. pr. & vb. n. {Sainting}.] To make a saint of; to enroll among the saints by an offical act, as of the pope; to canonize; to give the title or reputation of a saint to (some one). [1913 Webster] A large …   The Collaborative International Dictionary of English

  • saint — [seınt] n [Date: 1100 1200; : Old French; Origin: Late Latin sanctus, from Latin, holy , from the past participle of sancire to confirm, make holy ] 1.) written abbreviation St or St. someone who is given the title saint by the Chri …   Dictionary of contemporary English

  • saint — (n.) early 12c., from O.Fr. seinte, altering O.E. sanct, both from L. sanctus holy, consecrated (used as a noun in L.L.), prop. pp. of sancire consecrate (see SACRED (Cf. sacred)). Adopted into most Germanic languages (Cf. O.Fris. sankt, Du. sint …   Etymology dictionary

  • saint — [ seınt ] noun count 1. ) someone who the Christian church officially honors after their death because they have lived an especially holy life. Saint is often written as St. before a person s name: Saint Anne It was a holy place, the shrine of a… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • Saint — I 〈[ sə̣nt] Abk.: St.; vor engl. u. amerikan. Heiligennamen u. davon abgeleiteten Ortsnamen〉 der, die heilige ... ● Saint Paul 〈Abk.: St. Paul〉 II 〈[ sɛ̃:] Abk.: St; vor frz. Ortsnamen, die auf männl. Heiligennamen zurückgehen〉 der heilige ... ●… …   Universal-Lexikon

  • Saint — Saint, v. i. To act or live as a saint. [R.] Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”