BAILLET
. adj. m.
Il se dit D'un cheval qui a le poil roux tirant sur le blanc. Cheval baillet.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baillet — ⇒BAILLET, ETTE, adj. Vieux A. [En parlant du poil d un cheval, d une vache] De couleur rousse : • Et le beau varlet Constant chevauchait un cheval baillet... (J. Moréas, L Empereur Constant). PLOWERT 1888. Rem. Attesté ds Ac. 1798 1932, Lar. 19e …   Encyclopédie Universelle

  • Baillet — ist der Name folgender Ortschaften: Baillet en France, eine Gemeinde im französischen Département Val d Oise Baillet ist der Name folgender Personen: Henri de Baillet Latour, Präsident des Internationalen Olympischen Komitees Theodor Baillet von… …   Deutsch Wikipedia

  • baillet — Baillet, ou Paillet, Couleur baillet, ou de paille, Heluus color. Baillet, Qui a une tache ou estoille au front, Nigram medio frontem distinctus ab albo …   Thresor de la langue françoyse

  • baillet — BAILLET. adj. mas. Il se dit d Un cheval ayant le poil roux tirant sur le blanc. Cheval baillet …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Baillet — v. Latour, s. Latour …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Baillet — von Latour (spr. băjeh), Grafen, s. Latour …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Baillet — Diminutif de Bay, Bai, sobriquet appliqué à celui qui a la barbe et les cheveux de la même couleur qu un cheval bai (brun rouge). C est en Picardie que le nom est le plus répandu, mais on le trouve aussi dans d autres régions …   Noms de famille

  • Baillet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 1.1 En composition …   Wikipédia en Français

  • BAILLET — adj. m. Qui a le poil roux tirant sur le blanc. Il se dit particulièrement d’un cheval. Cheval baillet …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • baillet — (ba llè) adj. m. Se dit d un cheval qui a le poil roux tirant sur le blanc.    Inusité aujourd hui. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Et destriers de pris hennissans, Blans, noirs, bruns, bais, baucens et bailles, G. GUIART t. II, p. 106, dans DU CANGE …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”