SADUCÉENS
. s. m. pl.
T. d'Histoire et d'Antiq. Nom d'une secte fameuse chez les Juifs. Les saducéens niaient l'immortalité de l'âme, la résurrection des corps, l'existence des esprits, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÂME — SECTION PREMIÈRE.     C est un terme vague, indéterminé, qui exprime un principe inconnu d effets connus que nous sentons en nous. Ce mot âme répond à l anima des Latins, au [Grec] des Grecs, au terme dont se sont servies toutes les nations pour… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • sadducéen — sadducéen, enne ou saducéen, enne [ sadyseɛ̃, ɛn ] n. et adj. • 1681, 1876; o. i.; p. ê. de Zadok, nom d un grand prêtre ♦ Antiq. Membre d une secte de juifs conservateurs qui s en tenaient à la Torah, rejetant la résurrection, la vie future et… …   Encyclopédie Universelle

  • saducéen — sadducéen, enne ou saducéen, enne [ sadyseɛ̃, ɛn ] n. et adj. • 1681, 1876; o. i.; p. ê. de Zadok, nom d un grand prêtre ♦ Antiq. Membre d une secte de juifs conservateurs qui s en tenaient à la Torah, rejetant la résurrection, la vie future et… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE DE PAROLES — Parler par économie.     C est une expression consacrée aux Pères de l Église et même aux premiers instituteurs de notre sainte religion; elle signifie parler selon les temps et selon les lieux.     Par exemple , saint Paul étant chrétien vient… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • RÉSURRECTION — SECTION PREMIÈRE.     On conte que les Égyptiens n avaient bâti leurs pyramides que pour en faire des tombeaux, et que leurs corps embaumés par dedans et par dehors attendaient que leurs âmes vinssent les ranimer au bout de mille ans. Mais si… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • saducéen — (sa du sé in) s. m. Secte de Juifs qui niaient l immortalité de l âme et la résurrection des corps. •   Les saducéens donnaient tout au libre arbitre, FLEURY Moeurs des Israél. Tit. XXIII, part. III, p. 403, dans POUGENS.. •   Les saducéens,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉGLISE — Précis de l histoire de l Église chrétienne.     Nous ne porterons point nos regards sur les profondeurs de la théologie; Dieu nous en préserve ! l humble foi seule nous suffit. Nous ne faisons jamais que raconter.     Dans les premières années… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Birkat haMinim — La Birkat haminim (hébreu : ברכת המינים « bénédiction des hérétiques ») est la douzième bénédiction de la prière des dix huit bénédictions. Ajoutée aux dix huit bénédictions vers la fin du Ier siècle, la birkat haminim est une …   Wikipédia en Français

  • atrophier — [ atrɔfje ] v. tr. <conjug. : 7> • av. 1840; de atrophié 1 ♦ Faire dépérir par atrophie. « Les bourgeons terminaux se développent toujours aux dépens des autres, jusqu à les atrophier complètement » (A. Gide). Pronom. Dépérir par atrophie.… …   Encyclopédie Universelle

  • résurrection — (ré zu rè ksion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Retour de la mort à la vie. Paul.... s écria dans le conseil : je suis pharisien, fils de pharisien ; je suis tiré en cause pour l espérance et pour la résurrection des morts ; et, quand, il …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”