BAIGNER
. v. a.
Mettre dans le bain, faire prendre un bain, des bains. Baigner un enfant. On l'a baigné durant quinze jours. Baigner un chien. On dit de même : Baigner une partie malade. Se baigner les pieds, les yeux, etc.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel régime direct. Se baigner dans la rivière, à la mer. Aller se baigner. Cet oiseau aime beaucoup à se baigner. Faire baigner des chevaux, un chien. Dans cette dernière phrase, le pronom est sous-entendu.

Fig., Se baigner dans le sang, Faire mourir beaucoup de monde, par cruauté. Il se baigna dans le sang de ses sujets.

BAIGNER, se dit aussi Des mers, des rivières, etc., par rapport aux lieux qu'elles entourent ou qu'elles touchent. Les continents que baignent ces vastes mers. Le fleuve qui baigne ces murs. Cette rivière baigne la limite de mon jardin.   Il signifie encore, par exagération, Mouiller, arroser. Baigner son lit de larmes. Les pleurs qui baignaient son visage. En lisant sa lettre on voyait qu'il l'avait baignée de ses larmes.   Il est quelquefois neutre, et signifie, Être entièrement plongé et tremper plus ou moins longtemps dans un liquide. Il faut que ces herbes baignent dans l'esprit-de-vin, que ces concombres baignent dans le vinaigre. Ce malade ne changera de linge que quand il baignera dans sa sueur.   Baigner dans son sang, Perdre beaucoup de sang, en être couvert.

BAIGNÉ, ÉE. participe, Des yeux baignés de larmes. Nous le trouvâmes baigné dans son sang.   Être baigné de sueur, Suer abondamment.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baigner — [ beɲe ] v. <conjug. : 1> • XIIe; bas lat. balneare I ♦ V. tr. 1 ♦ Mettre et maintenir (un corps, un objet) dans l eau ou un autre liquide pour laver, nettoyer, rafraîchir, imbiber. ⇒ immerger, plonger, tremper (et faire tremper). Baigner… …   Encyclopédie Universelle

  • baigner — BAIGNER. v. actif. Mettre dans le bain. On l a baigné durant quinze jours. On n oseroit baigner ceux qui sont sujets au rhumatisme. Se baigner dans la rivière. Ceux qui sont mordus de chiens enragés vont se baigner à la mer. f♛/b] On dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • baigner — Baigner. v. a. Mettre dans le bain. On l a baigné quinze jours durant. ceux qui sont sujets au rumatisme n oseroient se baigner. on baigne à la mer ceux qui ont esté mordus de chiens enragez. Baigner sign. fig. Arroser. Baigner son lict de larmes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • baigner — en quelque liqueur, Insuccare …   Thresor de la langue françoyse

  • BAIGNER — v. tr. Immerger et faire séjourner un corps plus ou moins longtemps dans l’eau ou dans quelque autre liquide. Baigner un enfant. On l’a baigné durant quinze jours. Baigner un chien. Se baigner les pieds, les yeux, etc. Se baigner dans la rivière …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • baigner — (bè gné) v. a. 1°   Faire mettre dans l eau, mettre dans le bain. Baigner des troupeaux dans le ruisseau. Baigner quelqu un dans de l eau tiède. 2°   Mouiller, inonder. Baigner son visage de larmes. •   Vous baignant de ses larmes paternelles,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • baigner — vt. /vi, tremper : BAANYÎ (Albanais.001, Annecy, Leschaux, Reignier, Saxel.002, Thônes.004, Villards Thônes.028) / é (Albertville.021, Arvillard) ; bênâ (021), bin nâ (001). E. : Halo. A1) se baigner, se tremper : Se BAANYÎ vp. (... | 002). Fra.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • baigner — v.i. Baigner dans l huile, dans le beurre ou la margarine, marcher parfaitement, bien tourner (moteur) : Ça baigne dans le beurre, ou plus simplement : ça baigne. Au (fig.). : La santé, le pognon, les gonzesses, en ce moment tout baigne …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Baigner dans l'huile — ● Baigner dans l huile marcher parfaitement …   Encyclopédie Universelle

  • Baigner dans son sang — ● Baigner dans son sang en être couvert, inondé …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”