ROUTE
. s. f.
Voie pratiquée pour aller d'un lieu à un autre. Route fréquentée. La grande route, ou La grand'route. La route ordinaire. Route souterraine. Une route dégradée, défoncée, mal pavée. La route était couverte de monde. On va faire une nouvelle route qui passera par tel endroit. L'entretien des routes. Les arbres qui bordent une route. Route royale. Route départementale.   Il se dit aussi de La direction qu'on suit ou qu'on peut suivre, par terre ou par mer, pour aller en quelque lieu. La route de terre est de dix lieues plus longue que la route par eau, que la route par mer. Quelle route tiendrez-vous ? Prendre une route de traverse. Il a pris sa route par telle province. Sur la route de Paris à Bordeaux, de Lyon à Turin, etc. La flotte prit la route d'Alger, la route d'Égypte. Il y a quinze jours qu'ils sont en route, qu'ils se sont mis en route. Il est en route pour venir. Il est resté en route. Il tomba malade en route. Nous avons fait route ensemble. Le vaisseau a fait route vers le nord. Interrompre sa route. Reprendre sa route. Se tromper de route.   La route de tel lieu à tel autre est très-bonne, très-mauvaise, dangereuse, peu sûre, etc., se dit en parlant Des commodités ou des incommodités qu'on trouve sur une route.  En termes de Marine, Faire fausse route, Se détourner de la route qu'on avait prise, et en prendre une différente, pour se dérober à la poursuite d'un ennemi. Il signifie aussi, S'écarter de son droit chemin, sans le vouloir.

Fig., Faire fausse route, Se tromper dans quelque affaire, employer des moyens contraires à la fin qu'on se propose.

ROUTE, se dit, en termes de Guerre, Du chemin et du logement qu'on marque aux gens de guerre en voyage. Donner une route à des troupes. Nous avons eu une bonne route, une mauvaise route. Cette troupe a beaucoup souffert dans sa route. Indemnité de route de tant par jour, de tant par lieue.   Feuille de route, ou simplement, Route, Écrit qui indique les logements d'une troupe en voyage, et le chemin qu'elle doit tenir. Une feuille de route, une route signée de l'inspecteur aux revues. Une feuille de route pour vingt hommes, pour vingt-cinq chevaux. Il se dit aussi d'Un écrit semblable délivré à un militaire qui voyage isolément. Donner une feuille de route à un soldat. La feuille de route tient lieu de passeport. Faire viser sa feuille de route.

ROUTE, signifie particulièrement, Une grande allée percée dans un bois, dans une forêt, pour la commodité du charroi, de la chasse, de la promenade, etc. Les routes de telle forêt. Dans la grande route. On a ouvert plusieurs routes dans la forêt. On a percé une route dans ce bois.

ROUTE, se dit encore de L'espace que parcourent les astres, les eaux, etc., en se dirigeant d'un point vers un autre. La route du soleil. Ce fleuve se grossit sur sa route d'une infinité de petites rivières.

ROUTE, au figuré, signifie, La conduite qu'on tient dans la vue d'arriver à quelque fin ; les moyens qui mènent à quelque fin. Il a pris la bonne route pour arriver à son but. Il a suivi la route de ses ancêtres, de ses devanciers. La route qu'il tient ne le mènera pas à une grande fortune, ne le conduira pas à la gloire. Il s'est engagé dans une route où il ne peut que s'égarer. Cet auteur marche dans la route des anciens. On lui a tracé, on lui a marqué sa route. La route qu'il prend pour arriver à ses fins, est la plus aisée, la plus courte, la plus honorable, la plus sûre, etc. La route des dignités, des honneurs. La route de la gloire. La route de la vertu. La route du vice. La route du ciel. La route du salut. Etc.  À VAU-DE-ROUTE. loc. adv.Précipitamment et en désordre. On ne l'emploie qu'avec les verbes Fuir, aller, et en parlant Des gens de guerre. Les ennemis s'enfuirent, s'en allèrent à vau-de-route. Il est vieux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • route — [ rut ] n. f. • XIIe; lat. médiév. rupta, ellipse de via rupta, lat. class. rumpere viam « ouvrir un passage » 1 ♦ Voie de communication terrestre aménagée, plus importante que le chemin, située hors d une agglomération ou reliant une… …   Encyclopédie Universelle

  • route — Route. s. f. Grande allée faite exprés dans un bois, dans une forest pour la commodité du charroy, de la chasse, de la promenade, &c. Les routes d une telle forest. dans la grande route. on a ouvert plusieurs routes dans la forest. Il signifie… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • route — [ro͞ot, rout] n. [ME < OFr route, rote < L rupta ( via), (path) broken through < fem. of ruptus, pp. of rumpere, to break: see RUPTURE] 1. a road, way, or course for traveling; esp., a highway 2. ☆ a) a regular course traveled as in… …   English World dictionary

  • Route — Saltar a navegación, búsqueda Route es un herramienta de línea de comandos disponible tanto en Microsoft Windows como en GNU/Linux. Nos permite manipular las tablas de enrutamiento de nuestro sistema. Uso Si se escribe sin argumentos muestra… …   Wikipedia Español

  • Route — Sf std. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. route, dieses aus spl. (via) rupta, eigentlich freigebrochener Weg , zu l. rumpere (ruptum) brechen, zerteilen, gewaltsam trennen . So bezeichnet als ein Weg, der von Menschenhand in die Wildnis… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Route — (r[=oo]t or rout; 277), n. [OE. & F. route, OF. rote, fr. L. rupta (sc. via), fr. ruptus, p. p. of rumpere to break; hence, literally, a broken or beaten way or path. See {Rout}, and cf. {Rut} a track.] The course or way which is traveled or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Route — may refer to:*GPS route, a series of one or more GPS waypoints *Road numberee also*Routing (disambiguation) *lookfrom|Route …   Wikipedia

  • Route — »Reiseweg; Weg‹strecke›; Marschrichtung«: Das Fremdwort wurde im 17. Jh. aus gleichbed. frz. route übernommen, das auf vlat. (via) rupta »gebrochener (= gebahnter) Weg« zurückgeht. Über das zugrunde liegende lat. Verb rumpere (ruptum)… …   Das Herkunftswörterbuch

  • route — rüt, rau̇t n a method of transmitting a disease or of administering a remedy <the airborne route of...infection (M. L. Furcolow)> …   Medical dictionary

  • route — (n.) early 13c., from O.Fr. rute road, way, path, from L. rupta (via) (a road) opened by force, from rupta, fem. pp. of rumpere to break (see RUPTURE (Cf. rupture)). Sense of fixed or regular course for carrying things (Cf. mail route) is 1792,… …   Etymology dictionary

  • route — n *way, course, passage, pass, artery route vb forward, transmit, remit, ship, *send, dispatch …   New Dictionary of Synonyms

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”