ROUER
. v. a.
Punir du supplice de la roue. On l'a roué vif. Il fut condamné à être roué vif.

Fig. et fam., Rouer quelqu'un de coups de bâton, de coups, Le battre excessivement Il a pensé être roué, il se fera rouer, se dit De quelqu'un qui a pensé être écrasé, qui est près de se faire écraser entre des roues, ou sous les roues d'une charrette, d'un carrosse.

Fig. et fam., Être roué de fatigue, ou simplement, Être roué, Être tellement fatigué, qu'on a le corps tout rompu, et qu'on a peine à se remuer. Le trot de ce cheval m'a roué. Il a couché sur la dure, il en est tout roué. Je suis tout roué d'avoir été dans ce fiacre.   En termes de Marine, Rouer un câble, une manoeuvre, Plier un câble, une manoeuvre en rond, en cerceaux.

ROUÉ, ÉE. participe, Il se dit adjectivement, en Vénerie, Du bois du cerf, lorsqu'il est serré et peu ouvert.  Il s'emploie substantivement et familièrement, au figuré, pour signifier, Un homme sans principes et sans moeurs, dont la conduite est désordonnée. C'est un roué qui ne respecte rien. Il a vieilli dans ce sens.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rouer — [ rwe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1450; de roue ♦ Supplicier sur la roue (3o). « Les voleurs joliment roués sur la place du marché » (Balzac). ♢ Loc. Fig. (1648) Rouer qqn de coups, le battre violemment. ⇒fam. tabasser. « Je pourrais te rouer… …   Encyclopédie Universelle

  • rouer — Rouer. v. a. Punir du supplice de la roüe. On l a condamné à estre roüé vif. On dit fig. Roüer un homme de coups, de coups de baston, pour dire, Le battre excessivement. On dit aussi par exaggeration, qu Un homme a pensé estre roüé, qu il se fera …   Dictionnaire de l'Académie française

  • roüer — Roüer, Circuire. Rouëter, tourner le roüet en filant, et est comme broüeter, blutter. Roüer, id est, tourner, Rotare …   Thresor de la langue françoyse

  • rouer — obs. Sc. var. roller; obs. f. rover …   Useful english dictionary

  • rouer — (rou é), je rouais, nous rouions, vous rouiez ; que je roue, que nous rouions, que vous rouiez, v. a. 1°   Terme de marine. Plier un cordage plusieurs fois sur lui même en rond. Rouer à tour, le plier de gauche à droite ; rouer à contre, le plier …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ROUER — v. tr. Punir du supplice de la roue. Il fut condamné à être roué vif. Fig. et fam., Rouer quelqu’un de coups de bâton, de coups, Le battre violemment. Fig. et fam., être roué de fatigue ou, simplement, être roué, être tellement fatigué qu’on a le …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rouer — vt. ; cribler de coups ; bastonner, rosser : kriblâ // bourâ rouer de kô (Arvillard), borâ d kou (Albanais.001), rou â (001, Villards Thônes.028) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rouer quelqu'un de coups — ● Rouer quelqu un de coups le battre violemment …   Encyclopédie Universelle

  • Rouer de Villeray, Louis — (1630? 1685)    Born in France. Came to Canada in 1651. Through Laval s influence, appointed to the Sovereign Council in 1663, and retained his position in the reorganization of the Council in 1675. Always a strong supporter of Laval and the… …   The makers of Canada

  • Claude Rouer — Personal information Full name Claude Rouer Born October 1929, 25 (25 10 1929) (age 1986) Paris, France Team information Current team Retired …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”