ROSÉE
. s. f.
Vapeur qui s'élève dans l'air le matin ou le soir, et qui retombe sur la terre, où elle se résout en petites gouttes d'eau. La rosée du matin. La rosée du soir. Grande rosée. Rosée abondante. Rosée froide. Rosée de mai. La rosée tombe. Aller à la rosée. Abattre la rosée en marchant dans un pré. Ces enfants se sont mouillés en courant dans la rosée. Recueillir de la rosée. On voyait briller la rosée sur les herbes, sur les fleurs, sur les feuilles. Faire blanchir de la toile, de la cire, de l'ivoire à la rosée.

Prov. et fig., Cette viande, cette salade est tendre comme la rosée, comme rosée, Elle est fort tendre.  En Botan., Rosée-du-soleil. Voy.

OSSOLIS.

ROSÉE, en termes d'Hippiatrique, se dit Des petites gouttelettes de sang qui sortent à travers les pores de la sole, lorsqu'on pare le pied du cheval trop près du vif. Le pied a été paré jusqu'à la rosée. Il y a des opérations où la sole doit être parée à la rosée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rosée — rosée …   Dictionnaire des rimes

  • rosée — [ roze ] n. f. • rusee 1080; lat. pop. rosata, class. ros, roris 1 ♦ Condensation de la vapeur et dépôt de fines gouttelettes d eau, sous l effet du rayonnement de la terre; ces gouttelettes. ⇒région. aiguail. La rosée du matin. Herbe humide de… …   Encyclopédie Universelle

  • Rosee — Rosée Pour les articles homonymes, voir Rosée (homonymie). Gouttes de rosée sur une toile d araignée …   Wikipédia en Français

  • rosée — ROSÉE. s. f. Petites gouttes d eau qui tombent le matin sur les herbes, les fleurs & les feüilles des arbres, & qui sont formées d une legere vapeur. La rosée du matin. grande rosée. rosée froide. douce rosée. rosée de May. aller à la rosée.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rosée — Rosée, Ros roris. Couvert de rosée, Rorulentus, Roscidus. Chargé de rosée, Roratus …   Thresor de la langue françoyse

  • Rosée — Pour les articles homonymes, voir Rosée (homonymie). Gouttes de rosée sur une toile d araignée …   Wikipédia en Français

  • rosée — (rô zée) s. f. 1°   Couche d humidité qui, sous forme de gouttelettes liquides, se dépose à la surface des corps pendant la nuit, quand le ciel est serein ; cet effet est dû au refroidissement produit par le rayonnement. •   Telle tous les matins …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ROSÉE — n. f. Vapeur d’eau de l’atmosphère, qui se condense par le refroidissement dû au rayonnement nocturne et qui se dépose surtout sur les corps qui sont mauvais conducteurs de la chaleur. La rosée du matin. La rosée du soir. Rosée abondante. Rosée… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rosée — nf. ; serein : ROZÂ (Albanais.001, Albertville.021, Annecy, Bourget Huile, Cordon.083, Giettaz, Montagny Bozel, Morzine.081b, Saxel.002, Sevrier) / ô (081a). Fra. La rosée s est évaporée : la rozâ z è bassa <la rosée est basse> (002), la… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rosée —    La rosée est une forme de précipitation, elle se dépose sous forme de gouttelettes le soir ou le matin, elle est particulièrement appréciée à Sauternes car elle favorise l apparition du botrytis cinerea …   L'Abécédaire du Vin

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”