ROIDEUR
. s. f.
Qualité de ce qui est roide. La roideur d'une corde tendue. La roideur d'une barre de fer. Il lui est resté de la roideur dans le bras. Soyez à cheval sans roideur. La roideur des mouvements. La roideur des contours, d'une draperie, etc.   Il signifie aussi, Rapidité, impétuosité de mouvement. Dans cette partie du fleuve, l'eau court avec une grande roideur. Une balle jetée, poussée, lancée avec roideur. La roideur dont va un boulet de canon, un trait d'arbalète. Il se détacha deux escadrons qui vinrent de roideur, de grande roideur, choquer un gros bataillon. Ce cheval, courant de roideur, s'abattit.   Il se dit encore d'Une montagne, d'un escalier, quand la pente en est si roide, qu'ils sont difficiles à monter et à descendre. Il faut enrayer à cause de la roideur de la descente. La roideur de la montagne fait qu'une voiture chargée a de la peine à y monter. La roideur d'un degré, la roideur d'un escalier.

ROIDEUR, signifie figurément, Fermeté excessive, extrême sévérité. Une roideur inflexible. Il a de la roideur dans l'esprit, dans l'humeur, dans le caractère. Il apporte, il met beaucoup de roideur dans les affaires.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • roideur — ou raideur (roi deur ou rè deur ; la prononciation rè deur est de beaucoup la plus usitée aujourd hui) s. f. 1°   Propriété par laquelle les corps résistent efficacement aux puissances qui tendent à altérer ou à rompre la cohésion de leurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • roideur — Roideur. s. f. Tension, qualité de ce qui est roide. N y a t il point de remede pour amollir la roideur de ce bras là? Il signifie plus ordinairement, Rapidité, impetuosité de mouvement. L eau court là de grande roideur. pousser une bale avec… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • roideur — Roideur, Incitatio. Donner roideur et vigueur, Impetum dare. De grande roideur, Incitate. Jetter un dard de roideur, Telum intorquere. Venir contre quelque chose de grande roideur et de toute sa force par maltalant, Impetum facere, vel… …   Thresor de la langue françoyse

  • roideur — ● roideur nom féminin Ancienne forme de raideur. ⇒RAIDEUR, ROIDEUR, subst. fém. A. [Corresp. à raide I A] 1. Caractère, état de ce qui est raide. Synon. rigidité; anton. flexibilité, souplesse. La raideur d une barre de fer. L inconfort humide et …   Encyclopédie Universelle

  • ROIDEUR — n. f. Voyez RAIDEUR …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • raideur — raide et raideur et raidillon et raidir adj. Voy. roide, roideur, roidillon, roidir. roideur ou raideur (roi deur ou rè deur ; la prononciation rè deur est de beaucoup la plus usitée aujourd hui) s. f. 1°   Propriété par laquelle les corps… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • raideur — [ rɛdɶr ] n. f. • reddur, roidorXIIe; la forme roideur est restée usitée jusqu au XIXe; de raide 1 ♦ État de ce qui est difficile à plier, raide ou raidi. ⇒ rigidité. « Son accident lui avait laissé au genou droit une raideur qui le faisait… …   Encyclopédie Universelle

  • Charles-Augustin De Coulomb — Charles de Coulomb Pour les articles homonymes, voir Coulomb (homonymie). Charles de Coulomb Charles Augustin Coulomb (14  …   Wikipédia en Français

  • Charles-Augustin de Coulomb — Charles de Coulomb Pour les articles homonymes, voir Coulomb (homonymie). Charles de Coulomb Charles Augustin Coulomb (14  …   Wikipédia en Français

  • Charles-augustin de coulomb — Charles de Coulomb Pour les articles homonymes, voir Coulomb (homonymie). Charles de Coulomb Charles Augustin Coulomb (14  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”