BADINANT
. s. m.
Cheval surnuméraire dans un attelage. Six chevaux de carrosse, et un badinant. Il a vieilli.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • badinant — ⇒BADINANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. masc. A. Part. prés. de badiner. B. Emploi adj. [En parlant d une forme d expr.] Qui badine : • 1. Au fond, sous sa forme légère et badinante, il y a autant de philosophie dans la tirade française de… …   Encyclopédie Universelle

  • badinant — BADINANT. s. m. On appelle ainsi Un cheval surnuméraire dans un attelage. Il y a six chevaux de carrosse, et un badinant …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • badinant — (ba di nan) s. m. 1°   Cheval surnuméraire dans un attelage. Six chevaux de carrosse et un badinant. Il a vieilli. 2°   Avant la Révolution, badinant, le neuvième conseiller d une chambre, au parlement de Paris. ÉTYMOLOGIE    Badiner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • En badinant — (fr., spr. Ang badinang), scherzend …   Pierer's Universal-Lexikon

  • En badinant — (frz. ang badinang), scherzend …   Herders Conversations-Lexikon

  • en badinant — /ã ba dē nãˈ/ (French) Roguishly or humorously …   Useful english dictionary

  • badiner — [ badine ] v. intr. <conjug. : 1> • 1549; de 1. badin ♦ Plaisanter avec enjouement et légèreté. ⇒ s amuser, jouer, plaisanter. Je le dis pour badiner. C est un homme qui ne badine pas, sévère. Ne pas badiner avec (une chose abstraite)… …   Encyclopédie Universelle

  • badinerie — [ badinri ] n. f. • déb. XVIe; de badiner ♦ Littér. Ce qu on fait, ce qu on dit en badinant. ⇒ plaisanterie; enfantillage. ● badinerie nom féminin Littéraire. Action de badiner ; action, parole badine. badinerie n …   Encyclopédie Universelle

  • scherzando — [ skɛrtsando; skɛrdzɑ̃do ] adv. • 1834; mot it. « en badinant » ♦ Mus. Indication de mouvement vif, gai et léger. Jouer scherzando. Andante scherzando. ● scherzando adverbe (italien scherzando, en plaisantant) Terme d interprétation signifiant… …   Encyclopédie Universelle

  • fronder — [ frɔ̃de ] v. <conjug. : 1> • 1611; fonder XIIIe; de 2. fronde I ♦ V. intr. 1 ♦ Vx Lancer un projectile avec une fronde. 2 ♦ Hist. Appartenir au parti de la Fronde (1649). Par anal. Être frondeur. Cette fâcheuse manie « de fronder …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”