RÉVOQUER
. v. a.
Rappeler, destituer. Il se dit proprement De ceux à qui on ôte, par des raisons de mécontentement, les fonctions, le pouvoir, l'emploi amovible qu'on leur avait donné. Le roi révoqua son ambassadeur. Révoquer son avoué. Révoquer un préfet. Révoquer un commis, un employé.   Il se dit aussi en parlant Des choses, et signifie, Annuler, déclarer de nulle valeur à l'avenir. Révoquer un ordre, un pouvoir, une donation. Révoquer une commission. Il révoqua son testament. Le roi a révoqué son ordonnance.   Révoquer en doute, Mettre en doute.

RÉVOQUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • révoquer — [ revɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • 1350; revochier « rappeler (les âmes des morts) » 1190 ; lat. revocare 1 ♦ Destituer (un fonctionnaire, un magistrat, un officier ministériel). ⇒ casser, destituer, relever (de ses fonctions); révocation.… …   Encyclopédie Universelle

  • revoquer — Revoquer. v. act. Rappeller & oster le pouvoir qu on a donné à quelqu un. Le Roy a revoqué son Ambassadeur. vostre Procureur prévarique, il le faut revoquer. Il signifie aussi, Déclarer qu on ne veut plus qu une chose qu on a ordonnée ou promise… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • revoquer — Revoquer, Reuocare. Revoquer en doubte, In dubium reuocare. Revoquer, Mutare quod factum est, Infectum facere quod factum est. Bud. Revoquer la donation, Infecta dona facere. B. Revoquer son Procureur, Mandatum renuntiare procuratori vel… …   Thresor de la langue françoyse

  • révoquer — (ré vo ké), je révoquais, nous révoquions, vous révoquiez ; que je révoque, que nous révoquions, que vous révoquiez, v. a. 1°   Rappeler, destituer d une fonction. Révoquer un préfet. 2°   En parlant des choses, annuler, déclarer nul. •   De… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉVOQUER — v. tr. Destituer; ôter à quelqu’un, pour des raisons de mécontentement, les fonctions, le pouvoir, l’emploi amovible qu’on lui avait donné. Révoquer un préfet. Révoquer un fonctionnaire. Révoquer un instituteur. Révoquer son avoué. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • révoquer — vt. , démettre de ses fonctions, (un douanier, un fonctionnaire...) ; dégrader (un militaire) : KASSÂ <casser> (Albanais.001, Annecy, Saxel) ; révokâ (001) ; démètre (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Révoquer en doute — ● Révoquer en doute mettre en doute …   Encyclopédie Universelle

  • révocation — [ revɔkasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe; lat. revocatio « rappel » ♦ Action de révoquer (une chose). ⇒ abolition, abrogation, annulation, dédit, invalidation. Dr. Révocation d un testament. Révocation populaire : procédure permettant aux citoyens suisses de …   Encyclopédie Universelle

  • Assemblee populaire supreme — Assemblée populaire suprême Assemblée populaire suprême {{{image}}} Hangeul 최고인민회의 Hanja 最高人民會議 Romanisation révisée Choego Inmin Hoe ui McCune Reischauer Ch oego Inmin Hoeŭi L Assemblée populaire suprême (APS) est le Parlement de la Répu …   Wikipédia en Français

  • Assemblée Populaire Suprême — {{{image}}} Hangeul 최고인민회의 Hanja 最高人民會議 Romanisation révisée Choego Inmin Hoe ui McCune Reischauer Ch oego Inmin Hoeŭi L Assemblée populaire suprême (APS) est le Parlement de la Répu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”