RÉVOLTE
. s. f.
Rébellion, soulèvement des sujets contre le souverain, ou d'un inférieur contre son supérieur. Révolte générale. Être en révolte, en révolte ouverte, en état de révolte. La révolte de toute une province. On vit aussitôt une révolte de plusieurs villes. La révolte d'un camp, d'une armée. Un peuple en révolte. Avoir l'esprit de révolte. Se jeter dans la révolte. Un esprit séditieux qui souffle partout la révolte. Les écoliers de ce collége s'étaient mis en révolte. Apaiser, calmer, réprimer, étouffer la révolte, une révolte. Exciter, porter à la révolte. Sa présence excita la révolte, une révolte. Fomenter la révolte. Le chef, les chefs de la révolte. Se laisser entraîner à la révolte, dans la révolte.   Il s'emploie figurément, au sens moral. La révolte des sens contre la raison, de la chair contre l'esprit. La révolte des passions, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • révolte — [ revɔlt ] n. f. • v. 1500; de révolter 1 ♦ Action collective, généralement accompagnée de violences, par laquelle un groupe refuse l autorité politique existante, la règle sociale établie (⇒ désobéissance, insoumission, insubordination), et s… …   Encyclopédie Universelle

  • révolté — révolte [ revɔlt ] n. f. • v. 1500; de révolter 1 ♦ Action collective, généralement accompagnée de violences, par laquelle un groupe refuse l autorité politique existante, la règle sociale établie (⇒ désobéissance, insoumission, insubordination) …   Encyclopédie Universelle

  • Revolte — Révolte Pour les articles homonymes, voir Révolte (homonymie). La révolte est un sentiment d’indignation et de réprobation face à une situation. Une révolte est aussi, dans un sens plus précis, le refus actif d obéir à une autorité. Elle… …   Wikipédia en Français

  • revolte — REVOLTE. s. f. Soulevement contre la Puissance superieure & legitime. Revolte generale. on ne vit jamais une revolte si criminelle. revolte de tout un royaume. on vit aussi tost une revolte de tous les peuples. la revolte du camp. la revolte de l …   Dictionnaire de l'Académie française

  • révolté — révolté, ée (ré vol té, tée) part. passé de révolter. 1°   Qui est mis en révolte. Un pays révolté par un chef ambitieux. •   La piété affaiblie dans vos frères par vos exemples ; leur docilité révoltée par vos murmures, MASS. Carême. Voc..… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Revolte — Revolte: Das Fremdwort für »Aufruhr, bewaffneter Aufstand (einer kleineren Gruppe)« wurde im 17. Jh. aus gleichbed. frz. révolte entlehnt, das von frz. révolter »zurückwälzen, umwälzen; aufwiegeln, empören« abgeleitet ist. Daraus wurde im 17. Jh …   Das Herkunftswörterbuch

  • Revolte — (v. fr.), Empörung, Aufruhr, s. d; daher: Revoltiren, sich empören …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Revolte — (franz.), Empörung, Aufruhr; revoltieren, sich empören, eine Empörung machen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Revolte — (frz.), Empörung; revoltieren, aufwiegeln; sich empören …   Kleines Konversations-Lexikon

  • revolte — Revolte, f. penac. Defectio. Liu. lib. 23. Apostasia …   Thresor de la langue françoyse

  • revolté — Revolté, [revolt]ée. part. Il est aussi subst. Les revoltez se sont rendus maistres d une telle place, on a commandé des troupes pour reduire les revoltez …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”