RÉVÉREMMENT
. adv.
Avec respect, avec révérence. Parler révéremment de Dieu, des choses saintes. Il est peu usité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • révéremment — [ʀeveʀamɑ̃] adv. ÉTYM. 1355; de révérent. → Révérend. ❖ ♦ Littér. Avec révérence (1.) …   Encyclopédie Universelle

  • reveremment — Reveremment, Reuerenter …   Thresor de la langue françoyse

  • révéremment — (ré vé ra man) adv. D une manière révérente. •   Les hommes sont accoutumés, il y a longtemps, à manquer au respect qu ils doivent à Dieu, et à traiter peu révéremment les choses sacrées, BOSSUET Serm. 3e dim. après Pâq. préambule.. HISTORIQUE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉVÉREMMENT — adv. Avec respect, avec révérence. Parler révéremment de Dieu, des choses saintes. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • révérence — [ reverɑ̃s ] n. f. • 1155; lat. reverentia 1 ♦ Littér. Grand respect mêlé de retenue et même de crainte. ⇒ déférence, respect, vénération. De cette expérience « j ai du moins retiré grande révérence pour toute personne qui sait faire quelque… …   Encyclopédie Universelle

  • révérend — révérend, ende [ reverɑ̃, ɑ̃d ] adj. et n. • XIIIe; lat. reverendus « qui doit être révéré » 1 ♦ S emploie comme épithète honorifique devant les mots père, mère, en parlant de religieux ou en s adressant à eux. Le Révérend Père, la Révérende Mère …   Encyclopédie Universelle

  • CONCILES — SECTION PREMIÈRE. Assemblée d ecclésiastiques convoquée pour résoudre des doutes ou des questions sur les points de foi ou de discipline.     L usage des conciles n était pas inconnu aux sectateurs de l ancienne religion de Zerdusht que nous… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”