RETENUE
. s. f.
Modération, discrétion, modestie. Il ne s'emporte jamais, j'admire sa retenue. Il faut avoir de la retenue. Grande retenue. Il dit tout ce qui lui vient à la bouche, il n'a nulle retenue. C'est une fille très-modeste, et qui a beaucoup de retenue. C'est un homme sans retenue. Ne garder, ne mettre aucune retenue dans sa conduite.

RETENUE, en termes de Finances et d Comptabilité, se dit de Ce qu'on retient, en vertu de la loi ou d'une stipulation convenue, sur un traitement, un salaire, ou sur une rente. Ses appointements montent à tant, sauf la retenue. Faire une retenue sur la solde des troupes. La retenue est de tant pour cent. Subir une retenue. Retenue légale. Franc et quitte de toute retenue. Cette maison lui rapporte dix mille francs, nets de toute retenue.   Une pension sans retenue, exempte de retenue, Une pension sur laquelle on ne retient aucune imposition Brevet de retenue, Brevet par lequel le roi assurait au titulaire d'une charge non héréditaire, ou à ses héritiers, une certaine somme payable par celui qui devait posséder la charge après lui.

RETENUE, en termes d'ancienne Jurisprudence, Faculté accordée par quelques coutumes au seigneur, de retenir l'héritage qui était dans sa censive, et qui avait été vendu par le censitaire, en rendant à l'acquéreur le prix de la vente. Le droit de retenue n'avait pas lieu dans la coutume de Paris.   Dans les Colléges, Être en retenue, se dit D'un écolier qu'on empêche de sortir, ou qu'on prive de la récréation, pour le punir de quelque faute.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • retenue — [ r(ə)təny; rət(ə)ny ] n. f. • v. 1350; « action de retenir prisonnier » 1170; de retenir I ♦ 1 ♦ Douanes Action de garder, de retenir (une marchandise). Retenue d une marchandise à la frontière. ♢ Cour. Prélèvement sur une rémunération en raison …   Encyclopédie Universelle

  • retenue — Retenue. s. f. v. Moderation, discretion, modestie. Il ne s emporte jamais j admire sa retenuë. il faut avoir de la retenuë. grande retenuë. il dit tout ce qui luy vient à la bouche, il n a nulle retenuë. c est une fille bien modeste, & qui a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • retenuë — Retenuë, Est l acceptation que un Prince fait de la personne d aucun à quelque office domestique en sa maison, pour estre couché en l estat et admis aux gages et exercice dudit office, si tost qu il sera vacquant, et telles retenuës sont… …   Thresor de la langue françoyse

  • retenue — (re te nue) s. f. 1°   Terme de marine. Cordage employé à maintenir dans sa position un bâtiment abattu en carène, un objet qui pourrait se renverser.    Câble de retenue, câble employé à retenir à l ancre un navire. •   Son pavillon en berne,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RETENUE — n. f. Action de retenir. Il se dit spécialement, en termes de Finance et de Comptabilité, de Ce qu’on retient, en vertu de la loi ou d’une stipulation convenue, sur un traitement, un salaire, ou sur une rente. La retenue est de tant pour cent.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Retenue — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Retenue », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot retenue possède plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • retenue — didysis tvenkinys statusas Aprobuotas sritis statyba apibrėžtis Didelis (>100 ha) dirbtinis vandens telkinys, sudarytas patvankiniu hidrotechnikos statiniu užtvenkus vandentėkmę vandeniui kaupti, laikyti ir nuotėkiui reguliuoti. atitikmenys:… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • retenue — pernaša statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. carry; carry over vok. Übertrag, m rus. перенос, m pranc. report, m; retenue, f …   Automatikos terminų žodynas

  • retenue — nf., discrétion : retenouha (Saxel.002), rètnywà (Albanais.001). A1) vi. , rester en retenue (à l école, le soir) : réstâ an pènitanse <rester en pénitence> (002), rèstâ ê pénitinse (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • retenue — foreign term Etymology: French self restraint ; reserve …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”