RÉTENTIONNAIRE
. s. m.
T. de Jurispr. Celui qui retient ce qui appartient à d'autres. Il est peu usité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rétentionnaire — [ʀetɑ̃sjɔnɛʀ] n. ÉTYM. 1681; de rétention. ❖ ♦ Dr. Personne qui retient ce qui appartient à une autre. Spécialt. Personne qui exerce un droit de rétention sur un objet …   Encyclopédie Universelle

  • rétentionnaire — (rè tan sio nê r ) s. m. 1°   Terme de jurisprudence peu usité. Celui qui retient entre les mains ce qui appartient à d autres. 2°   Ouvrier à façon, qui retient pour lui les matières qu on lui confie. ÉTYMOLOGIE    Rétention …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • rétention — [ retɑ̃sjɔ̃ ] n. f. • 1291; lat. retentio 1 ♦ Fait de retenir (I). Rétention d informations. 2 ♦ Dr. Droit de rétention, qui permet à un créancier de retenir un objet appartenant à un débiteur, jusqu à ce qu il se soit acquitté de sa dette.… …   Encyclopédie Universelle

  • rétenteur — rétenteur, trice [ retɑ̃tɶr, tris ] adj. • 1552; du lat. retentus, p. p. de retinere « retenir » ♦ Didact. Qui retient, qui exerce une action pour retenir. Muscle rétenteur. ● rétenteur nom masculin Personne qui exerce un droit de rétention.… …   Encyclopédie Universelle

  • retenir — [ r(ə)tənir; rət(ə)nir ] v. tr. <conjug. : 22> • 1050; lat. retinere I ♦ Conserver; mettre en réserve pour soi, en vue d un usage futur. 1 ♦ Garder (ce qui appartient à autrui); refuser de donner. ⇒ détenir. Hôtelier qui retient les bagages …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”