RÉTABLIR
. v. a.
Remettre une personne ou une chose en son premier état, en bon état, en meilleur état. Il se dit au sens physique et au sens moral. Sa maison tombait en ruine, il l'a fait rétablir. Rétablir sa santé. Ce remède l'a bien rétabli. Rétablir un homme dans son emploi, dans ses biens, dans tous ses droits. Il a bien rétabli ses affaires, son crédit, son commerce, sa réputation, son honneur. Il a rétabli ses forces. Il voulut rétablir le culte des idoles. On a rétabli par là la discipline de l'Église. Ce général a rétabli la discipline militaire. On rétablit le commerce par ce traité.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Se rétablir en santé, ou simplement, Se rétablir. Il se rétablit à vue d'oeil. Il s'est bien rétabli. Il est parvenu à se rétablir dans l'esprit de ses chefs. Il s'est bien rétabli dans leur esprit. Le crédit commence à se rétablir.   Rétablir un passage d'un auteur, Le restituer, le remettre dans l'état où il était avant d'avoir été altéré par les copistes. Ce philologue a rétabli beaucoup de passages des auteurs anciens.   En termes de Jurispr., Rétablir un homme dans sa bonne fâme et renommée, Rendre un jugement par lequel un homme est réhabilité, est lavé de l'infamie dont il avait été noté. Il est vieux.

RÉTABLI, IE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rétablir — [ retablir ] v. tr. <conjug. : 2> • restablir « remettre en bon état » 1120; de re et établir I ♦ 1 ♦ Didact. Établir de nouveau (ce qui a été oublié, changé, altéré). ⇒ reconstituer, restituer. La France demande aux historiens « de… …   Encyclopédie Universelle

  • rétablir — (ré ta blir) v. a. 1°   Établir de nouveau. •   On fut contraint, sous le consulat de Hirtius et de Pansa, de rétablir les tributs, MONTESQ. Rom. 16. 2°   Remettre une personne en son premier ou dans un meilleur état. •   Son jeune frère qu il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉTABLIR — v. tr. Remettre une personne ou une chose en son premier état. Rétablir un homme dans son emploi, dans tous ses droits. Il voulut rétablir le culte des idoles. Le Concile de Trente a rétabli la discipline de l’église. Rétablir un passage d’un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rétablir — vt. rétablyi gv.3 (Albanais.001). A1) rétablir (un malade) : rèptâ rétablir su pî / dêpî <remettre rétablir sur pied / debout> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rétablir l'équilibre — ● Rétablir l équilibre remettre les choses égales …   Encyclopédie Universelle

  • Rétablir les faits, la vérité — ● Rétablir les faits, la vérité décrire un événement de façon objective, en rectifiant une présentation tendancieuse …   Encyclopédie Universelle

  • Pour retablir une verite — Pour rétablir une vérité Pour rétablir une vérité est un livre de Georges Pompidou, publié en 1982. Non achevé au moment du décès de son auteur, il a été mis en ordre et publié selon les souhaits de Pompidou par sa veuve, Claude Pompidou et par… …   Wikipédia en Français

  • se rétablir — ● se rétablir verbe pronominal être rétabli verbe passif Recouvrer la santé, se remettre d une maladie, d un accident : Un blessé qui se rétablit lentement. Revenir à un état normal : Le calme est rétabli. ● se rétablir verbe pronominal Effectuer …   Encyclopédie Universelle

  • Pour rétablir une vérité — est un livre de Georges Pompidou, publié en 1982. Non achevé au moment du décès de son auteur, il a été mis en ordre et publié selon les souhaits de Pompidou par sa veuve, Claude Pompidou et par Jean François Saglio. Le titre Pour rétablir une… …   Wikipédia en Français

  • restaurer — 1. restaurer [ rɛstɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • restaurar « guérir » fin Xe; lat. restaurare 1 ♦ Vx ou littér. Rétablir (une chose abstraite) en son état ancien ou en sa forme première. ⇒ rétablir. Restaurer une coutume. Restaurer un régime …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”