RESSERRER
. v. a.
Serrer davantage ce qui s'est lâché. Resserrez ce cordon, cette jarretière, cette ceinture, ce corset.

Fig., Cet événement n'a servi qu'à resserrer les noeuds, les liens de leur amitié, N'a servi qu'à rendre leur amitié plus étroite.

RESSERRER, s'emploie figurément, et signifie, Rendre moins étendu, renfermer dans des bornes plus étroites. Resserrer le pouvoir dans ses justes limites. Resserrer une rivière dans son lit.   Cette place est fort resserrée, est resserrée de très-près, Les assiégeants l'entourent, il est fort difficile d'y faire entrer des vivres, des secours, et d'en faire sortir des troupes, des bouches inutiles. On dit, dans un sens analogue, Cette garnison est fort resserrée.   Ce pays est fort resserré par la mer, Il n'a pas d'étendue à cause du voisinage de la mer.  Resserrer un prisonnier, L'enfermer dans un lieu où il ait moins de communication avec le dehors, le garder plus exactement. Il a pensé se sauver : c'est pour cela qu'on le resserre.

RESSERRER, se dit aussi, figurément, en parlant Des ouvrages d'esprit, et signifie, Abréger. Il faut resserrer cet ouvrage. Ce discours demande à être resserré. Resserrer son sujet, sa matière.   Il signifie encore, Remettre une chose dans le lieu d'où on l'avait tirée, et où elle était enfermée. Resserrez ce papier dans votre bureau. Resserrez cette vaisselle d'argent dans l'armoire. Ces marchands ont resserré toutes les marchandises qu'ils avaient étalées.

RESSERRER, signifie aussi, Rendre le ventre moins libre, moins lâche. Les cormes, les nèfles, les coings, resserrent le ventre, ou simplement, resserrent.   Le froid resserre les pores, Il les rend moins ouverts, il les rétrécit.

RESSERRER, s'emploie avec le pronom personnel dans quelques-unes des acceptions précédentes. Ce pays, ce terrain se resserre, Il devient moins étendu, il se rétrécit vers telle partie. Pour me resserrer dans des limites plus étroites, je ne parlerai que de ... Pour être plus bref, je ne parlerai que de... Le ventre se resserre, Il devient moins libre, moins lâche. Les pores se resserrent, Ils deviennent moins ouverts.

Fig. et fam., Dans un temps de disette chacun se resserre, Chacun retranche de sa dépense. Dans un temps de discrédit, l'argent se resserre, les bourses se resserrent, On craint de prêter son argent.

Fig., Le temps se resserre, Il devient plus froid.

RESSERRÉ, ÉE. participe, Absol., Être resserré, Être constipé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • resserrer — [ r(ə)sere ] v. tr. <conjug. : 1> • XVI e; « ranger, remettre à sa place » 1197; de re et serrer I ♦ 1 ♦ Vieilli Enfermer dans un espace étroit (⇒ resserré, 1o ). 2 …   Encyclopédie Universelle

  • resserrer — Resserrer. v. act. Remettre une chose au lieu d où on l avoit tirée. Resserrez ce papier, cette vaisselle d argent. les Marchands ont resserré toutes les marchandises qu ils avoient estalées. Il signifie aussi, Serrer davantage ce qui s est lâché …   Dictionnaire de l'Académie française

  • resserrer — (re sè ré) v. a. 1°   Replacer, remettre une chose en son lieu. Resserrez cette vaisselle dans l armoire. •   Monsieur du Maine ayant eu commandement du roi de resserrer au Château Trompette toute l artillerie de son gouvernement, MALH. Lett. II …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RESSERRER — v. tr. Serrer davantage. Resserrez ce cordon, cette ceinture. Cette robe est trop large, il faut la resserrer à la taille. Le froid resserre les pores, Il les rend moins ouverts, il les rétrécit. Fig., Cet événement n’a servi qu’à resserrer les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • resserrer — vt. , resserrer, serrer davantage ; rendre plus étroit : ansérâ (Saxel), rsarâ, C. => sarâ <serrer> (Albanais.001). E. : Astringent. A1) se resserrer ; devenir plus étroit, moins large, se rétrécir, (ep. d un vallon, d une route) ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se resserrer — ● se resserrer verbe pronominal être resserré verbe passif Devenir plus étroit, dans ses limites : Rue qui se resserre. Se rapprocher, se refermer davantage : L étreinte des armées ennemies se resserre. Devenir plus sévère : La surveillance s est …   Encyclopédie Universelle

  • resserrement — [ r(ə)sɛrmɑ̃ ] n. m. • 1550; de resserrer 1 ♦ État de ce qui est resserré, de ce qui devient étroit. Resserrement d une vallée, d un boyau. ⇒ goulet, rétrécissement. Un col « formé par le resserrement des chaînes juste au dessus des pâturages »… …   Encyclopédie Universelle

  • contracter — 1. contracter [ kɔ̃trakte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1361; lat. jur. contractus, de contrahere « resserrer » 1 ♦ S engager par un contrat, une convention, à satisfaire (une obligation), à respecter (des clauses). Contracter une assurance. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • condenser — [ kɔ̃dɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 1> • 1314; lat. condensare « rendre épais », rac. densus → dense 1 ♦ Rendre (un fluide) plus dense (⇒ saturer); réduire à un plus petit volume. ⇒ comprimer. Condenser un gaz par pression. Spécialt Liquéfier… …   Encyclopédie Universelle

  • constriction — [ kɔ̃striksjɔ̃ ] n. f. • 1306; lat. constrictio ♦ Didact. 1 ♦ Action de resserrer en pressant tout autour. ⇒ étranglement, resserrement. 2 ♦ Fait de se resserrer (en parlant d un organe circulaire). Constriction des vaisseaux sanguins (⇒… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”