BABILLER
. v. n.
Caqueter, parler beaucoup à propos de rien. Cet enfant ne fait que babiller. Cette femme aime à babiller. Perdre son temps à babiller. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • babiller — [ babije ] v. intr. <conjug. : 1> • XIIIe; « bégayer » XIIe; rac. onomat. bab exprimant le mouvement des lèvres 1 ♦ Parler beaucoup d une manière futile, enfantine. ⇒ bavarder. Les jeunes enfants babillent. ⇒ gazouiller. 2 ♦ Pousser son cri …   Encyclopédie Universelle

  • babiller — BABILLER. v. n. Avoir du babil, caqueter. On dit que les femmes aiment à babiller …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • babiller — Babiller. v. n. Avoir du babil, caqueter. Les vieilles gens aiment à babiller …   Dictionnaire de l'Académie française

  • babiller — Babiller, caqueter, Blaterare. Deblaterare, Fabulari, Garrire …   Thresor de la langue françoyse

  • BABILLER — v. intr. Parler beaucoup à propos de rien. Cet enfant ne fait que babiller. Cette femme passe son temps à babiller …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • babiller — (ba bi llé, ll mouillées, et non ba biyer) v. n. 1°   Parler beaucoup, facilement, et surtout pour le seul plaisir de parler. •   C est véritablement la tour de Babylone ; Car chacun y babille, et tout du long de l aune, MOL. Tart. I, 1.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • babiller — Lire …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • babiller — vi. => Bavarder …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fistilhañ — babiller …   Dictionnaire Breton-Français

  • latennat — babiller …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”