RÉSERVE
. s. f.
Action de réserver. Dans ce contrat, il a fait plusieurs réserves. Il a donné sa terre à ferme, sans faire aucune réserve. Il a fait donation de son bien, sous la réserve d'une pension. Il a loué sa maison avec réserve de résilier en cas de vente.   Il se dit aussi Des choses réservées. Les réserves de sa terre montent plus haut que ce qui est affermé.   En Jurispr., Réserve légale, Portion de biens que la loi déclare non disponibles, en les réservant à certains héritiers. On disait autrefois dans un sens analogue, Réserves coutumières.   En termes de Guerre, Armée de réserve, ou simplement, Réserve, La partie de l'armée qu'on laisse dans ses foyers, et qu'on appelle sous les drapeaux quand les circonstances l'exigent. Appeler la réserve, une partie de la réserve.   Corps de réserve, Troupes que le chef d'une armée réserve, un jour de bataille, afin de les faire donner quand l'occasion le demandera. Dans ce sens, on dit aussi simplement, Réserve. Le corps de réserve, en donnant à propos, a décidé le gain de la bataille. On détacha deux mille hommes du corps de réserve, pour fortifier l'aile gauche qui pliait. Dans cette bataille, on n'a point eu besoin de la réserve, la réserve n'a point donné   On appelle également Réserve, dans les villes de garnison, Toute garde qui n'a pas de surveillance à exercer et qui est réunie seulement pour attendre des ordres. C'est ce qu'on nomme autrement Piquet.   En termes de Marine, Réserve se dit d'Un certain nombre de vaisseaux placés hors des lignes, et destinés à secourir ceux qui en ont besoin, ou à remplacer ceux qui sont trop désemparés pour conserver leur poste. Ce vaisseau était en ligne, et l'autre était de la réserve.   En termes de Chasse, Canton de réserve, ou simplement, Réserve, Canton qui est réservé pour celui à qui la chasse appartient.  Bois de réserve, ou simplement, Réserve, Canton de bois qu'on laisse croître en futaie, et qu'on ne peut couper qu'après en avoir prévenu l'autorité compétente.

RÉSERVE, s'emploie au sens moral, et signifie, Discrétion, circonspection, retenue. Cet homme ne parle jamais qu'avec beaucoup de réserve. Il était fort inconsidéré, il en use maintenant avec plus de réserve. Il affecte, il montre une grande réserve. Il use de réserve. Il se tient sur la réserve.  À LA RÉSERVE DE. loc. prépositive, À l'exception de. Il a vendu tous ses biens, à la réserve d'une petite maison. Cet intendant a le pouvoir de faire tels et tels baux, à la réserve de... Il a fort bien reçu tout le monde, à la réserve d'un tel.

SANS RÉSERVE. loc. adv.Sans exception. Il lui a laissé tous ses biens sans réserve. J'ai en lui une confiance sans réserve. Parlez-moi sans réserve, sans nulle réserve, sans aucune réserve.

EN RÉSERVE. loc. adv.À part, de côté. Il a mis une forte somme en réserve. Il a toujours de l'argent en réserve. Cet avocat a toujours quelque argument en réserve.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reserve- — Reserve …   Deutsch Wörterbuch

  • Reserve — Reserve …   Deutsch Wörterbuch

  • réserve — [ rezɛrv ] n. f. • 1342; de réserver I ♦ (Abstrait) Le fait de garder pour l avenir. 1 ♦ Dr. Clause restrictive qu on ajoute afin de ne pas se trouver lié par une obligation. Faire ses réserves : se prémunir contre l interprétation qui pourrait… …   Encyclopédie Universelle

  • réservé — réserve [ rezɛrv ] n. f. • 1342; de réserver I ♦ (Abstrait) Le fait de garder pour l avenir. 1 ♦ Dr. Clause restrictive qu on ajoute afin de ne pas se trouver lié par une obligation. Faire ses réserves : se prémunir contre l interprétation qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Reserve — (sometimes Reserves) may refer to:* Course reserve, library materials reserved for particular users * Dynamic reserve, the set of metabolites that the organism can use for metabolic purposes * Reserve clause, in North American professional sports …   Wikipedia

  • reserve — re·serve 1 vt re·served, re·serv·ing: to keep back or set apart: as a: to keep (a right, power, or interest) esp. by express declaration all rights reserved compare waive b: to defer a determination of (a question of law) …   Law dictionary

  • Reserve — Re*serve , n. [F. r[ e]serve.] 1. The act of reserving, or keeping back; reservation. [1913 Webster] However any one may concur in the general scheme, it is still with certain reserves and deviations. Addison. [1913 Webster] 2. That which is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • réservé — réservé, ée (ré zèr vé, vée) part. passé de réserver. 1°   Retenu, en parlant d une portion de chose, ou d une chose entre plusieurs. La propriété d un domaine vendue, mais l usufruit réservé.    Biens réservés, biens dont un testateur ne peut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Reserve — Réserve Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Reserve — Reserve, WI U.S. Census Designated Place in Wisconsin Population (2000): 436 Housing Units (2000): 252 Land area (2000): 53.009057 sq. miles (137.292821 sq. km) Water area (2000): 0.698415 sq. miles (1.808887 sq. km) Total area (2000): 53.707472… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Reserve — (von franz. réserve, dt. ‚Vorrat‘) steht für Reserve (Militärwesen), beim Militär in Bereitschaft stehende zusätzliche Kräfte und Truppen Goldreserve, eine staatliche Währungsdeckung oder Notrücklage Notvorrat, Notvorhaltung von Lebensmitteln… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”