REPROCHER
. v. a.
Dire à quelqu'un, lui remettre en quelque sorte devant les yeux, une chose qu'on croit devoir lui causer du regret ou lui faire honte. Reprocher à un homme les fautes qu'il a faites. Reprocher à une personne ses défauts, ses imperfections, sa naissance. Reprocher à quelqu'un son ingratitude. Il lui reprocha ce qu'il avait fait en telle occasion. On ne saurait lui rien reprocher. Qu'avez-vous à lui reprocher ? Ma conscience ne me reproche rien. Je n'ai rien à me reprocher là-dessus. On lui reproche d'être peu attentif. On reproche à cet écrivain d'employer trop souvent telle expression, telle tournure.   Reprocher un plaisir, reprocher un bienfait à quelqu'un, Lui remettre devant les yeux un bienfait, un service, un plaisir, pour l'accuser de les avoir oubliés.

Fam., Reprocher les morceaux à quelqu'un, Faire sentir a quelqu'un qu'il mange beaucoup, et paraître y avoir regret. Ce n'est pas pour vous reprocher vos morceaux, mais vous avez beaucoup mangé.   En termes de Procéd., Reprocher des témoins, Alléguer des raisons pour récuser des témoins. Il reprocha tous les témoins.

REPROCHÉ, ÉE. participe, Prov., Bienfait reproché tient lieu d'offense.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reprocher — [ r(ə)prɔʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; reprochier « rappeler une chose désagréable » 1132; lat. pop. °repropriare « rapprocher, mettre devant les yeux », et par ext. « remontrer, représenter » 1 ♦ Représenter (à qqn), en le blâmant… …   Encyclopédie Universelle

  • reprocher — Reprocher, Exprobrare, Obiurgare, Imputare, Proferre, Obiicere aliquid alteri, Obiicere praeuaricationem, Improperare, Reprocare a Reciprocare, Rejecter, etc. Reprocher tesmoings, Testes refellere, Sueto in octauio. cap. 56. Reprocher quelque… …   Thresor de la langue françoyse

  • reprocher — REPROCHER. v. a. Objecter à quelqu un une chose qu on croit luy devoir faire honte. Reprocher à un homme les fautes qu il a faites. reprocher à une personne ses défauts, ses imperfections. luy reprocher son ingratitude. il luy reprocha ce qu il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • reprocher — (re pro ché) v. a. 1°   Objecter à quelqu un une chose ou blâmable, ou fâcheuse. •   Et le surnom de bon me va t on reprochant, D autant que je n ai pas l esprit d être méchant, RÉGNIER Sat. III. •   Que lui peut on reprocher [à Charles 1er],… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REPROCHER — v. tr. Imputer à faute à quelqu’un, en l’en blâmant, en lui en faisant des remontrances. Reprocher à un homme les fautes qu’il a faites. Reprocher à quelqu’un son ingratitude. Reprocher à une personne ses défauts, ses imperfections, sa naissance …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • reprocher — vt. (qc. à qq.), faire reproche, houspiller (qq. pour qc.), semoncer ; réprouver, désapprouver : (a)rproshî (Albanais.001, Annecy, Thônes), (a)rprozhî (Villards Thônes), replozhî (Saxel.002), reprotyé (Chambéry), C. => aproshî… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • reprocher —    Les oignons me reprochent ; dites, me donnent des retours , des renvois …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • se reprocher — ● se reprocher verbe pronominal Se considérer comme responsable de quelque chose : Se reprocher d avoir été si négligent …   Encyclopédie Universelle

  • s'entre-reprocher — entre reprocher (s ) (entrée créée par le supplément) (an tre re pro ché) v. a. Se reprocher l un à l autre certaines choses. HISTORIQUE    XVIe s. •   Que, pour telle separation d amitié, convienne après manifester et s entrereprocher les choses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tamall da — reprocher …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”