REPOSER
. v. a.
Mettre dans une situation tranquille, mettre en état de tranquillité. Reposer sa jambe sur un tabouret. Reposer sa tête sur un oreiller.

Fig., N'avoir pas où reposer sa tête, Être sans asile et dans un extrême dénûment.

Fig., Reposer sa vue, ses yeux sur un objet, Les y arrêter avec plaisir, avec complaisance Cela repose la vue, les yeux, en parlant D'un vaste ensemble d'objets, et principalement d'un tableau, se dit Des parties qui n'excitent pas autant d'attention que les autres, et qui sauvent ainsi une trop grande fatigue à l'organe de la vue.  Le sommeil repose le teint, Il le rend frais. Cela repose les humeurs, Cela calme les humeurs, cela les adoucit.

Fig., Reposer la tête, reposer l'esprit, reposer l'âme, Lui procurer du calme. Cet amusement me repose la tête. Cette nouvelle me repose l'esprit. Cette espérance me reposait l'âme.

REPOSER, est aussi neutre, et signifie, Dormir. Il n'a pas reposé de toute la nuit. Il a passé la nuit sans reposer.   Il se dit quelquefois en parlant D'un état de repos, de tranquillité. Il ne dort pas, il repose. Il est là, qui repose.

REPOSER, signifie aussi, Être déposé, placé en quelque endroit. Dans ce sens, on ne le dit guère que Du saint sacrement, des reliques d'un saint, des restes mortels d'une personne. Le saint sacrement repose dans cette chapelle, dans ce tabernacle. C'est dans cette église que reposent les reliques de tel saint. C'est dans ce lieu, dans ce tombeau, sous cette tombe, sous cette pierre qu'il repose, que son corps repose, que ses cendres reposent. On met sur quelques tombes, Ici repose .... ou Ci-dessous repose ....

REPOSER, signifie encore, Être établi, appuyé, fondé. La base de l'édifice repose sur le roc, sur des pilotis.   Il s'emploie figurément, et au sens moral, dans la même acception. Ce raisonnement ne repose sur rien, repose sur de solides principes. Ma confiance en lui repose sur de bons témoignages, sur une expérience de vingt ans. Son crédit, son autorité ne repose que sur de faibles bases.

REPOSER, se dit Des liqueurs qu'on laisse rasseoir, afin que ce qu'il y a de plus grossier, d'impur, tombe au fond. Cette eau est trouble, il faut qu'elle repose quelque temps. Il faut la laisser reposer. Quand ce vin sera reposé, il sera bon. Ce café n'est pas assez reposé.

Fig., Laisser reposer ses esprits, Les laisser rasseoir, se calmer. Vous êtes trop agité, laissez reposer vos esprits.

REPOSER, s'emploie souvent avec le pronom personnel, et signifie, Cesser de travailler, d'agir, d'être en mouvement. Se reposer après le travail. Il y a dix heures qu'il travaille sans se reposer. Faire une longue traite sans se reposer. Reposez-vous, vous devez être las. Nous nous reposâmes sur le gazon. Après s'être reposé quelques instants, il reprit la parole. Il faut que l'esprit se repose. La vue se repose (s'arrête) avec plaisir sur cette partie du tableau. On l'emploie avec ellipse du pronom personnel après les verbes Faire et Laisser. Cette garnison a beaucoup souffert pendant le siége, il faut la laisser reposer. Vous ferez bien de faire reposer votre équipage, vos chevaux.   Laisser reposer une terre labourable, La laisser en guéret, en jachère, sans l'ensemencer.

Fig., Laisser reposer un ouvrage, Le garder pendant un certain temps, sans le relire, sans le montrer, sans le rendre public, afin de le revoir après à loisir et de sang-froid.

Fig., Se reposer sur quelqu'un, Avoir confiance en lui.

Fig., Se reposer sur quelqu'un de quelque affaire, S'en remettre à lui de la conduite d'une affaire, s'en rapporter à lui comme à une personne en qui l'on a une entière confiance. Je me repose de ce soin sur vous. Je m'en repose sur vous entièrement. Je m'en repose sur votre parole, sur votre probité, sur votre capacité, sur votre amitié pour moi.

Fig., Se reposer sur ses lauriers, Demeurer tranquille après avoir eu quelque succès. Oh dit neutralement dans le même sens, Reposer sur ses lauriers.

REPOSÉ, ÉE. participe, Un cheval frais et reposé. De l'eau reposée.   Un teint reposé, Un teint qui a de la fraîcheur, qui est tel que les jeunes personnes l'ont ordinairement lorsqu'elles ont bien reposé la nuit. Il ne se dit guère qu'en parlant Des femmes. Elle a le teint frais et reposé.  À TÊTE REPOSÉE. loc. adv.Mûrement et avec réflexion. Parler d'une chose à tête reposée. J'y songerai, à tête reposée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reposer — et dormir, Dare corpus quieti vel somno. Reposer son vin, Obdormire crapulam, Vinum edormiscere. Se reposer, Quiescere, Conquiescere, Acquiescere, Requiescere, Otiari, Otio se dare, In otio se considere, Feriari, Vacuum tempus laboris dare sibi,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Reposer — Re*pos er (r[ e]*p[=o]z [ e]r), n. One who reposes. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • reposer — 1. reposer [ r(ə)poze ] v. <conjug. : 1> • v. 1050; repauser Xe; bas lat. repausare → poser I ♦ V. intr. 1 ♦ Littér. Rester immobile ou allongé de manière à se délasser. Il ne dort pas, il repose. ♢ Par ext. Dormir. Être immobile. « Tout… …   Encyclopédie Universelle

  • reposer — (re pô zé) v. a. 1°   Mettre dans un état de repos. Reposer la jambe sur un tabouret, sa tête sur un oreiller. •   Heureux celui qui, connaissant tout le prix d une vie douce et tranquille, repose son coeur au milieu de sa famille !, MONTESQ.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REPOSER — v. tr. Poser de nouveau; Poser une chose à l’endroit où on l’avait prise. Reposer son verre sur la table. Il signifie aussi Mettre dans une situation tranquille, mettre en état de repos, pour délasser, pour détendre. Reposer sa jambe sur un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • reposer — I. Reposer. v. a. Mettre dans une situation tranquille, mettre en estat de tranquillité, de quietude. En ce sens il n a guere d usage que dans cette phrase tirée de l Escriture sainte. Le Fils de l Homme n a pas où reposer sa teste. On dit dans… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • reposer — vt. ; reposer (ep. des liquides, du lait, du vin) ; dormir, faire la sieste ; détendre, relaxer : (a)rpozâ (Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228c, Cordon, Giettaz.215b, Table.290, Thônes.004, Villards Thônes.028), (a)rpouzâ, repouzâ (228b,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • reposer —    Prenez la peine de vous reposer ; expression qu une fausse politesse a introduite: il n y a point de peine à se reposer . Les termes sont en contradiction avec eux mêmes, ainsi que dans cette autre locution: prenez la peine de vous asseoir ;… …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • reposer — See reposal. * * * …   Universalium

  • reposer — re + poser (v. 1) Présent : repose, reposes, repose, reposons, reposez, reposent ; Futur : reposerai, reposeras, reposera, reposerons, reposerez, reposeront ; Passé : reposai, reposas, reposa, reposâmes, reposâtes, reposèrent ; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”