RÉPANDRE
. v. a.
Épancher, verser, laisser tomber un liquide. Répandre de l'eau par terre. Répandre de la sauce sur la nappe. Par extension : Répandre du sel, du poivre, etc. Répandre du sable sur le carreau d'une salle. Etc.   Neutralement, Prenez garde de répandre, se dit À une personne qui porte un vase plein de quelque liqueur Répandre des larmes, Pleurer. La mort de son père lui fit répandre bien des larmes. Cette loi cruelle a fait répandre bien des larmes.   Répandre du sang, Blesser ou tuer. Dieu défend de répandre le sang humain, ou simplement, de répandre le sang. St la bataille se donne, ce ne pourra être sans répandre bien du sang, sans qu'il y ait bien du sang répandu, beaucoup de sang répandu.

Fig. et fam., au Jeu, Il y a eu bien du sang répandu, Il y a eu beaucoup de perte dans cette partie.  Répandre son sang, Être blessé, ou Mourir pour une cause honorable, sacrée, ou qu'on regarde comme telle. Il a répandu son sang pour la patrie dans vingt combats. Les martyrs ont répandu leur sang pour la foi. Il répandit son sang pour le parti qui l'avait entraîné dans l'erreur.

RÉPANDRE, signifie aussi, Départir, distribuer à plusieurs personnes. Il a bien répandu de l'argent pour gagner les suffrages. Dieu répand ses grâces comme il lui plait. Répandre des bienfaits, des faveurs, des aumônes.   Il signifie encore, Étendre au loin, disperser en plusieurs endroits. Le soleil répand la lumière. Ces fleurs répandaient une odeur agréable qui parfumait l'air. Ce fleuve a répandu ses eaux dans la campagne. Il avait répandu ses troupes dans tous les villages des environs. Il avait eu soin de répandre ses émissaires de tous côtés.   Il s'emploie figurément, au sens moral, dans cette acception. Il a répandu cette nouvelle dans toute la ville. Cet auteur a répandu de mauvaises maximes dans son livre. Cet auteur a répandu beaucoup de jour, beaucoup d'agrément sur cette matière. Cette doctrine répandit des erreurs et des vices. Il a répandu l'alarme dans le quartier.   Il s'emploie avec le pronom personnel, tant au propre qu'au figuré. Les eaux se répandirent dans la campagne. La lumière se répand beaucoup plus vite que le son. Ce mal s'est répandu dans tout le pays. Cette doctrine s'est fort répandue en peu de temps. Il s'est répandu un bruit dans la ville, par la ville. La nouvelle de cette victoire se répandit en un instant.   Se répandre en longs discours, en compliments, se répandre en louanges, en invectives, en propos, etc., Tenir de longs discours, faire de longs compliments, donner beaucoup de louanges, dire beaucoup d'injures, etc.  Cet homme cherche à se répandre, craint de se répandre dans le monde, Il fréquente les sociétés, il les évite avec beaucoup de soin.

RÉPANDU, UE. participe, Vulg., Avoir la bile répandue dans le sang, Avoir la jaunisse Être fort répandu dans le monde, Voir beaucoup de monde, aller souvent dans la société. Ce savant est trop répandu. C'est un homme fort répandu.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • répandre — [ repɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 41> • respandre XIIe; de re et épandre I ♦ (concret) 1 ♦ Verser, épandre (un liquide). Répandre de l eau sur la terre (⇒ arroser) . Répandre son potage sur la nappe. ⇒ renverser. Loc. littér. Répandre le sang …   Encyclopédie Universelle

  • repandre — Repandre, cerchez Respandre …   Thresor de la langue françoyse

  • répandre — (ré pan dr ), je répands, tu répands, il répand, nous répandons ; je répandais ; je répandis ; je répandrai ; je répandrais ; répands, répandons ; que je répande, que nous répandions ; que je répandisse ; répandant ; répandu, v. a. 1°   Épancher …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉPANDRE — v. tr. épancher, verser, laisser tomber un liquide. Répandre de l’eau par terre. Répandre de la sauce sur la nappe. Les eaux se répandirent dans la campagne. Par extension, Répandre du sel, du poivre. Répandre du sable sur le sol. Répandre des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • répandre — vt. (une nouvelle, une odeur...) ; éparpiller, étendre, (du sable, du foin, du bois, de l engrais...) : répêdre vt. (Albanais.001), répindre (Vaulx.082), C. => Fendre ; épindyé (Arvillard.228) ; ébwêlâ (Saxel.002) ; dégroulyé (Chambéry), R.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • répandre — (v. 3) Présent : répands, répands, répand, répandons, répandez, répandent; Futur : répandrai, répandras, répandra, répandrons, répandrez, répandront; Passé : répandis, répandis, répandit, répandîmes, répandîtes, répandirent; Imparfait : répandais …   French Morphology and Phonetics

  • Repandre — III гр.,(avoir) P.p.: repandu 1) Рассыпать, проливать 2) Распространять Présent de l indicatif je repands tu repands il repand nous repandons vous repandez ils repandent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • Répandre des larmes, des pleurs — ● Répandre des larmes, des pleurs pleurer abondamment …   Encyclopédie Universelle

  • répandre sa semence —    Décharger en baisant, ou en se branlant.        Un proverbe chinois dit qu’il ne faut pas répandre sa semence sur la mer; il a raison: c’est sur les filles.    A. FRANÇOIS …   Dictionnaire Érotique moderne

  • se répandre — ● se répandre verbe pronominal être répandu verbe passif S écouler d un contenant et envahir l espace environnant : Une nappe d huile répandue sur la chaussée. S étendre et gagner de multiples points : Des plaques rouges répandues sur tout le… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”