RENTRAIRE
. v. a.
(Il se conjugue comme Traire. ) Coudre, rejoindre deux morceaux de drap, ou de quelque autre étoffe épaisse, qui ont été déchirés, coupés ; ou Joindre bord contre bord deux morceaux qui n'étaient pas joints, en sorte que la couture ne paraisse point. Cet ouvrier, ce tailleur sait bien rentraire. Votre manteau est déchiré, faites-le rentraire. Rentraire de la tapisserie, pour en faire un tapis.

RENTRAIT, AITE participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rentraire — [ rɑ̃trɛr ] v. tr. <conjug. : 50> • 1404; de re et a. fr. entraire « tirer », du lat. intrahere ♦ Cout. Vx ⇒ 2. stopper. Spécialt Réparer les défauts de (un drap) après foulage, tonte et apprêt. Réparer à l aiguille la trame de (une… …   Encyclopédie Universelle

  • rentraire — Rentraire. v. a. Coudre deux morceaux, deux pieces de drap bord contre bord, en sorte que la couture ne paroisse point. Cet ouvrier, ce tailleur, sçait bien rentraire. vostre manteau est deschiré faites le rentraire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rentraire — Rentraire, Suturam in vnguem committere, Bud …   Thresor de la langue françoyse

  • rentraire — (ren trê r ) v. a.    Il se conjugue comme traire. 1°   Coudre, rejoindre deux morceaux d étoffes, de sorte que la couture ne paraisse pas. Votre manteau est déchiré, faites le rentraire.    Absolument. Ce tailleur sait bien rentraire.    Fig.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENTRAIRE — v. tr. Coudre, rejoindre deux morceaux de drap, ou de quelque autre étoffe, qui ont été déchirés, coupés; Joindre bord contre bord deux morceaux qui n’étaient pas joints, en sorte que la couture ne paraisse point. Rentraire de la tapisserie pour… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rentrayer — rentraire [ rɑ̃trɛr ] v. tr. <conjug. : 50> • 1404; de re et a. fr. entraire « tirer », du lat. intrahere ♦ Cout. Vx ⇒ 2. stopper. Spécialt Réparer les défauts de (un drap) après foulage, tonte et apprêt. Réparer à l aiguille la trame de… …   Encyclopédie Universelle

  • rentrer — [ rɑ̃tre ] v. <conjug. : 1> • déb. XIIe; de re et entrer I ♦ V. intr. (avec l auxil. être) A ♦ Entrer de nouveau. 1 ♦ Entrer de nouveau (dans un lieu où l on a déjà été). « des gens ahuris qui sortaient des maisons, qui y rentraient »… …   Encyclopédie Universelle

  • rentraiture — [ rɑ̃tretyr ] n. f. • 1530; de rentraire, de l a. fr. entraire; lat. intrahere → traire ♦ Techn. Réparation d une partie usée, détruite, par réfection de la tapisserie. ● rentraiture nom féminin Action de rentraire ; son résultat. rentraiture… …   Encyclopédie Universelle

  • stopper — 1. stopper [ stɔpe ] v. <conjug. : 1> • 1841 ; angl. to stop A ♦ V. tr. 1 ♦ Faire s arrêter (un navire, une machine...). Stopper l ancre. Le goal a stoppé le ballon. ⇒ bloquer. 2 ♦ Cour. Fig. Arrêter, juguler; empêcher de se continuer. « l… …   Encyclopédie Universelle

  • rentrayage — ● rentrayage nom masculin (de rentraire) Réparation, après tissage, des défauts de fabrication apparents. rentrayage [ʀɑ̃tʀɛjaʒ] n. m. ÉTYM. 1802; de rentrayer. ❖ 1 Techn. Le fait de rentraire. Vx. Stoppage. 2 …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”