RENOUVELER
. v. a.
Rendre nouveau en substituant une chose à la place d'une autre de même espèce. Le sainfoin ne dure que tant d'années, il faut ensuite le renouveler. Renouveler une vigne. Renouveler un troupeau, un haras.   Renouveler le meuble d'un appartement, Substituer à des meubles qui ont servi, des meubles nouveaux, des meubles plus frais.  Renouveler sa maison, son service, Changer tous ses domestiques.  Il a vu renouveler la plus grande partie du régiment, du tribunal, de l'académie, Il y a vu entrer la plupart des hommes qui y sont.  Le retour du soleil, le retour du printemps renouvelle toutes choses, renouvelle toute la nature, etc., Il donne un nouvel aspect, une nouvelle vie à tous les êtres.  Cette révolution a renouvelé la face de l'Europe, Elle y a changé les gouvernements, les institutions, les habitudes, les moeurs.  En termes de l'Écriture, La grâce de JÉSUS-CHRIST renouvelle l'homme, nous sommes renouvelés par le baptême, Nous sommes régénérés en JÉSUS-CHRIST par la grâce, par le baptême.  Renouveler le mal, renouveler la douleur de quelqu'un, Lui faire sentir de nouveau son mal, sa douleur. Cela renouvelle tous mes maux. Vous renouvellerez sa douleur, si vous lui parlez de cet événement.   Renouveler son attention, Avoir une nouvelle attention, une plus grande attention.  Renouveler le souvenir d'une chose, En rappeler la mémoire.  Renouveler un édit, renouveler les anciennes ordonnances, Les publier de nouveau, les remettre en vigueur. Renouveler, un usage, une mode, Faire revivre un ancien usage, une ancienne mode.

RENOUVELER, signifie aussi, Recommencer, faire de nouveau. Renouveler un procès, une querelle. Renouveler ses instances, ses soins, ses sollicitations, ses prières. Renouveler ses voeux. Renouveler une promesse. Renouveler les assurances, l'assurance de son dévouement. Renouveler amitié. Renouveler connaissance. Je vous renouvelle mes remercîments.   Renouveler un traité, une alliance, un bail, Faire un nouveau traité, une nouvelle alliance, un nouveau bail, avec les mêmes personnes, et à peu près aux mêmes conditions. On dit dans un sens analogue, Renouveler un billet, etc.

RENOUVELER, s'emploie souvent avec le pronom personnel. Cette assemblée se renouvelle par moitié tous les ans. La nature se renouvelle au printemps. Le froid se renouvelle. Sa douleur se renouvelle tous les jours. Des impressions qui semblaient effacées de ma mémoire, se renouvelèrent tout à coup.   Se renouveler dans le souvenir de quelqu'un, Se rappeler à la mémoire de quelqu'un.

RENOUVELER, s'emploie neutralement avec la préposition De, dans les phrases suivantes : Renouveler d'appétit, Commencer à manger comme si on avait un nouvel appétit ; et, Renouveler de jambes, Recommencer à marcher avec de nouvelles forces.

Fig. et fam., Renouveler de jambes, Reprendre une nouvelle ardeur dans l'affaire, dans l'entreprise dont on s'occupe.

RENOUVELÉ, ÉE. participe, Prov. et fig., Une chose, une invention renouvelée des Grecs, se dit D'une chose, d'une invention connue très-anciennement, et qui est donnée pour nouvelle.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renouveler — [ r(ə)nuv(ə)le ] v. tr. <conjug. : 4> • XIIe « remplacer »; renuveler « répéter » 1080; de re et a. fr. noveler, de novel « nouveau » I ♦ 1 ♦ Remplacer par une chose nouvelle et semblable (ce qui a servi, est altéré ou diminué). ⇒ changer.… …   Encyclopédie Universelle

  • renouveler — Renouveler, Nouare, Innouare, Renouare, Renouellare, Integrare, Redintegrare, Regenerare, Refricare. Renouveler quelque chose vieille, raccoustrer, repolir, et regratter, Interpolare. Renouveler une accusation, Reum repetere. Se renouveler,… …   Thresor de la langue françoyse

  • renouveler — (re nou ve lé ; d après Chifflet, Gramm. p. 289, on écrivait renouveller et on prononçait renouvèler. L l se double quand la syllabe qui suit est muette : je renouvelle, je renouvellerai) v. a. 1°   Rendre nouveau, en substituant une chose… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENOUVELER — v. tr. Rendre nouveau en substituant à une chose une autre de même espèce. Renouveler une vigne. Renouveler un troupeau, un haras, Renouveler l’air dans une chambre. Cette assemblée se renouvelle par moitié tous les ans. Ce romancier ne se répète …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • renouveler — vt. ; renouveler sa communion solennelle : renovèlâ (Saxel.002), (a)rnovalâ (Albanais). E. : Neuf, Rappeler, Régaler, Vache. A1) se renouveler (ep. de la lune) : renovèlâ vi. (002), sè rnovalâ, s arnovalâ (001). A2) renouveler une demande,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se renouveler — ● se renouveler verbe pronominal Apporter dans ses œuvres des éléments nouveaux : Un écrivain qui n a pas su se renouveler. Se produire une nouvelle fois : Des incidents qui se renouvellent souvent. Prendre une forme nouvelle : La science se… …   Encyclopédie Universelle

  • Nouveau Kōmeitō — 公明党(Kōmeitō) Logo officiel Présentation …   Wikipédia en Français

  • Komeitô — Nouveau Kōmeitō 公明党(Kōmeitō) …   Wikipédia en Français

  • Kōmeitō — Nouveau Kōmeitō 公明党(Kōmeitō) …   Wikipédia en Français

  • Nouveau Komeito — Nouveau Kōmeitō 公明党(Kōmeitō) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”