RENONCER
. v. n.
Se désister, se déporter de quelque chose, soit par acte exprès, soit autrement. Renoncer à la couronne. Renoncer à la succession de son père, de son parent. Renoncer à la communauté. J'avais telle prétention, tel droit, mais j'y ai renoncé.   Il signifie aussi, Quitter, abandonner la possession, la prétention, le désir ou l'affection de quelque chose. Renoncer à l'empire, aux honneurs, aux dignités. Renoncer à l'amour. Renoncer au monde. Renoncer à Satan et à ses pompes. Renoncer aux plaisirs. Cet avocat a renoncé au palais, à la plaidoirie. Renoncer à sa foi. Renoncer à sa religion. Renoncer à l'amitié de quelqu'un. Renoncer à la vertu, aux sentiments d'humanité. Renoncer au bonheur, à la raison, à l'honneur. Renoncer à la vie. Renoncer à une entreprise. Renoncer à la poursuite de quelque chose. Je voulais assurer son bonheur, mais j'y renonce. J'ai dû renoncer à lui faire entendre raison.   Il s'emploie quelquefois absolument. La veuve a renoncé, à cause des dettes, c'est-à-dire, A renoncé à la communauté. Dans les phrases suivantes et autres semblables, il est familier : Vous renoncez trop vite. On est toujours à temps de renoncer. Il ne faut jamais renoncer, tant qu'on peut aller.   En style de Dévotion, Il faut renoncer à soi-même, Il faut se dépouiller de tout amour propre.

RENONCER, à certains Jeux de cartes, signifie, Mettre une carte d'une autre couleur que celle qui est jouée, soit qu'on ait de cette dernière, soit qu'on n'en ait pas. Renoncer à trèfle. Renoncer à pique. On joue pique, et vous jouez trèfle ; vous renoncez.

RENONCER, est aussi verbe actif, et signifie, Renier, désavouer, ne vouloir plus reconnaître quelqu'un pour ce qu'il est ou pour ce qu'on le croyait. S'il fait telle chose, je le renonce pour mon parent. Il était mon ami, mais je le renonce. Il a renoncé son protecteur, son bienfaiteur.

RENONCÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renoncer — [ r(ə)nɔ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • 1264; lat. jurid. renuntiare « annoncer en réponse » I ♦ V. tr. ind. RENONCER À. 1 ♦ Cesser, par une décision volontaire, de prétendre (à qqch.) et d agir pour l obtenir; abandonner un droit (sur qqch.) …   Encyclopédie Universelle

  • renoncer — aucun à gendre, Generum abdicare. Renoncer à l amitié d aucun, Amicitiam alicui renuntiare. Renoncer aux pompes du monde, Eiurare mundi fastum, Bud. Renoncer volontairement à son office ou par contrainte, Magistratu se abdicare. Renoncer aux… …   Thresor de la langue françoyse

  • renoncer — I. Renoncer. v. a. Renier, detester, declarer qu on n a jamais eu, ou qu on ne veut plus avoir de liaison avec quelqu un, avec quelque chose. S. Pierre renonça Jesus Christ. renoncer son Pays, sa Patrie, sa Religion, sa Foy. il se dit mon parent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • renoncer — (re non sé. Le c prend une cédille devant a et o : renonçant, renonçons) v. n. 1°   Se désister, se déporter de quelque chose, soit par acte exprès, soit autrement. Renoncer à la couronne. Il a renoncé à la succession de son père. Renoncer à son… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENONCER — v. intr. Se désister de quelque chose, soit par acte exprès, soit autrement. Renoncer à la couronne. Renoncer à la succession de son père. Renoncer à la communauté. J’avais telle prétention, tel droit, mais j’y ai renoncé. Absolument, en termes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Renoncer —          JOBERT (Michel)     Bio express : Homme politique français (1921 2002)     «Un homme politique ne jette jamais l éponge. Il ne saurait renoncer à cette explication de soi même qui s appelle l action.»     Source : Discours, entretiens et …   Dictionnaire des citations politiques

  • renoncer — (v. 1) Présent : renonce, renonces, renonce, renonçons, renoncez, renoncent; Futur : renoncerai, renonceras, renoncera, renoncerons, renoncerez, renonceront; Passé : renonçai, renonças, renonça, renonçâmes, renonçâtes, renoncèrent; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

  • renoncer — vi. , capituler, abandonner ; plier, s avouer vaincu ; (à table) cesser de prendre d un mets parce qu on est rassasié ; être rassasié, repu : r(e)nonsî (Cordon.083 | Saxel), (a)rnonsî (Albanais), (a)rnonché (Arvillard.228b), renonché (228a,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Il faudrait renoncer à la société, si l’on ne voulait voir que des gens exempts de défauts. — См. Ни дерева без порока, ни коня без подтычки …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • renauder —    Renoncer à une chose, manifester de la répugnance à la faire …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”