RENFONCER
. v. a.
Enfoncer de nouveau, enfoncer plus avant. Renfoncer son chapeau. Renfoncez le bouchon de cette bouteille.   En termes d'Imprim., Renfoncer une ligne, La faire commencer plus ou moins en arrière de celles qui suivent ou qui précèdent. Il faut renfoncer cette ligne, elle commence un paragraphe.

RENFONCÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renfoncer — [ rɑ̃fɔ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • 1549; de re et enfoncer ♦ Enfoncer plus avant, plus fort. Renfoncer son chapeau. Fig. « Lui renfoncer le oui dans la gorge » (Zola),le lui faire rentrer dans la gorge. P. p. adj. Des yeux renfoncés, très… …   Encyclopédie Universelle

  • renfoncer — 1. (ran fon sé. Le c prend une cédille devant a et o : renfonçant) v. a. 1°   Enfoncer de nouveau, ou plus avant. Renfoncer son chapeau. •   Dieu n a qu à retirer sa main qui nous porte, pour nous renfoncer dans l abîme de notre néant, FÉN. t.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENFONCER — v. tr. Enfoncer de nouveau, enfoncer plus avant. Renfoncer son chapeau. Renfoncez le bouchon de cette bouteille. En termes d’Imprimerie, Renfoncer une ligne, La faire commencer plus ou moins en arrière de celles qui suivent ou qui précèdent. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • renfoncement — [ rɑ̃fɔ̃smɑ̃ ] n. m. • 1611 peint.; de renfoncer 1 ♦ État, forme de ce qui présente un enfoncement dans un plan vertical. Le renfoncement d une maison qui n est pas dans l alignement (cf. En retrait). ♢ Techn. Effet de perspective, profondeur… …   Encyclopédie Universelle

  • gorge — [ gɔrʒ ] n. f. • 1130; lat. pop. °gurga, class. gurges « gouffre » I ♦ 1 ♦ Parties antérieure et latérale du cou. La gorge et la nuque. Se protéger la gorge avec une écharpe. Gorge nue, découverte. Serrer la gorge de qqn. ⇒fam. kiki, sifflet;… …   Encyclopédie Universelle

  • RENFONCEMENT — n. m. Action de renfoncer ou Résultat de cette action. Fig. et pop., Un renfoncement, Une violente poussée ou un coup de poing. Il lui a donné un vigoureux renfoncement. En termes de Beaux Arts, il désigne un Effet de perspective qui fait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parole — [ parɔl ] n. f. • 1080; lat. pop. °paraula, lat. ecclés. parabola « comparaison » (→ 1. parabole) I ♦ UNE, DES PAROLES : élément(s) de langage parlé (⇒ langage) . 1 ♦ Élément simple du langage articulé. ⇒ mot; expression. Vx Mot. « Ce n est pas… …   Encyclopédie Universelle

  • renfoncé — ⇒RENFONCÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de renfoncer. II. Adj. Qui est logé dans un renfoncement ou qui se présente en retrait par rapport à ce qui l entoure. Cette nouvelle construction fait que les pieds du billard sont renfoncés au… …   Encyclopédie Universelle

  • renfoncement — (ran fon se man) s. m. 1°   Action de renfoncer ; effet de cette action. 2°   Populairement. Se dit d un coup de poing donné dans un chapeau et qui le renfonce, de manière que la tête y entre entièrement. Donner un renfoncement. 3°   Creux que… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LARME — s. f. Goutte d humeur limpide qui sort de l oeil, par l effet d une impression vive, soit physique, soit morale. Il a souffert l amputation sans jeter une larme. Il ne lui est pas tombé une larme des yeux. Il l en conjura la larme à l oeil, les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”