RENFERMER
. v. a.
Enfermer de nouveau. Ce prisonnier s'était échappé, on l'a repris et on l'a renfermé.   Il signifie encore simplement, Enfermer. C'est un fou qu'il faudrait renfermer. En Orient, on renferme les femmes. On l'emploie aussi avec le pronom personnel. Il se renferma dans sa maison. Je me renferme souvent dans mon cabinet.   Renfermer quelqu'un, Le mettre en prison.  Renfermer un prisonnier, Le resserrer plus étroitement qu'auparavant.

Fig., Se renfermer en soi-même, Se recueillir, afin de penser avec plus d'attention aux choses dont on est occupé.

RENFERMER, signifie aussi, tant au propre qu'au figuré, Comprendre, contenir. Ce parc renferme plusieurs villages. Le genre renferme les espèces. Ce livre renferme plusieurs vérités. Cette phrase renferme un grand sens. Un corps mal fait peut renfermer une belle âme.

RENFERMER, signifie encore figurément, Restreindre, réduire dans de certaines bornes. Ce prédicateur a renfermé son sujet, sa matière en deux points. Cet avocat avait renfermé sa cause dans la question de droit. L'exercice de ce droit fut renfermé dans certaines limites.   Il s'emploie, en ce sens, avec le pronom personnel. Cet auteur s'est renfermé dans son sujet, et ne s'est pas permis le moindre écart. Le commerce, au lieu de s'étendre, se renfermait tous les jours dans un cercle plus étroit. Il se renferme dans un silence prudent.   En termes de Manége, Renfermer un cheval, Le tenir dans la main et dans les jambes : dans la main, le cavalier la mettant à soi, ce qui occasionne une plus forte tension des rênes et ce qui retient le devant ; dans les jambes, en les approchant du corps de l'animal, ce qui chasse le derrière sur le devant.

RENFERMÉ, ÉE. participe, Subst., Cela sent le renfermé, se dit Des choses qui ont contracté une mauvaise odeur, pour avoir été trop longtemps renfermées. On dit de même, Une odeur de renfermé, en parlant D'un appartement, d'une chambre où il sent mauvais, parce qu'on n'a point ouvert les fenêtres depuis un certain temps.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renfermer — [ rɑ̃fɛrme ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1130; de re et enfermer 1 ♦ Vieilli Enfermer (qqn) complètement, étroitement. Renfermer dans un cachot. ⇒ confiner; reclus. ♢ Vieilli Ranger, serrer (qqch.). Renfermer des objets dans un tiroir. « Il… …   Encyclopédie Universelle

  • renfermer — Renfermer. v. act. Enfermer une seconde fois. Ce prisonnier s estoit eschappé, on l a repris & renfermé. On dit aussi, qu On a renfermé un prisonnier, pour dire, qu On l a resserré plus estroitement qu auparavant. Renfermer, signifie fig.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • renfermer — Renfermer, aidez vous de Enfermer …   Thresor de la langue françoyse

  • renfermer — (ran fèr mé) v. a. 1°   Enfermer de nouveau. Renfermez le serin, qui s est échappé. 2°   Enfermer. •   Ne me répliquez plus et me la renfermez, CORN. Théod. III, 4. •   Sommes nous chez les Turcs pour renfermer les femmes ?, MOL. Éc. des mar. I,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENFERMER — v. tr. Enfermer de nouveau. Ce prisonnier s’était échappé, on l’a repris et on l’a renfermé. Il signifie aussi Enfermer étroitement. Il se renferma dans sa maison. Fig., Il s’est renfermé dans son mutisme. Se renfermer en soi même, Se recueillir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • renfermer — vt. rêfromâ (Albanais), C. => Fermer. E. : Contenir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se renfermer — ● se renfermer verbe pronominal être renfermé verbe passif Être replié sur soi, être secret : Garçon qui a un caractère renfermé. ● se renfermer (synonymes) verbe pronominal être renfermé verbe passif Être replié sur soi, être secret Synonymes :… …   Encyclopédie Universelle

  • contenir — [ kɔ̃t(ə)nir ] v. tr. <conjug. : 22> • XIIe; lat. continere; cf. tenir I ♦ 1 ♦ Avoir, comprendre en soi, dans sa capacité, son étendue, sa substance. ⇒ renfermer. Cette terre contient du sable. Boisson qui contient de l alcool. Une grande… …   Encyclopédie Universelle

  • comprendre — [ kɔ̃prɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 58> • XIIe; lat. pop. comprendere, class. comprehendere « saisir » I ♦ Embrasser dans un ensemble. 1 ♦ Contenir en soi. ⇒ comporter, compter, englober; embrasser, impliquer, inclure, renfermer. La péninsule… …   Encyclopédie Universelle

  • enfermer — [ ɑ̃fɛrme ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de en et fermer 1 ♦ Mettre en un lieu d où il est impossible de sortir. Enfermer un oiseau dans une cage. Enfermer qqn dans une pièce, une maison. ⇒ boucler, claustrer, cloîtrer, séquestrer,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”