REMONTER
. v. n.
Monter une seconde fois, monter de nouveau ; Retourner où l'on était avant de descendre. Il monta, descendit, et remonta. Remonter à sa chambre, à son cabinet. Faut-il remonter chez lui ? Remonter sur son cheval.

Fig., Remonter sur le trône, Recouvrer l'autorité royale.

Prov. et fig., Remonter sur sa bête, Regagner ce qu'on a perdu, reprendre un emploi, un avantage qu'on avait cessé d'avoir. Il avait perdu au jeu, mais il a remonté sur sa bête. On lui avait ôté son emploi, mais il a tant fait, qu'il est remonté sur sa bête.

REMONTER, se dit aussi Des choses qui retournent vers le lieu, vers le point d'où elles étaient descendues. La rivière remontera vers sa source avant que cela arrive. Cette digue fait remonter l'eau jusqu'à tel endroit. Le baromètre remonte.

Fig., Cette maison remonte, la généalogie de cette maison remonte jusqu'à telle personne, jusqu'à tel temps, La descendance de cette maison est bien prouvée depuis telle personne, depuis tel temps.  Le soleil remonte, commence à remonter, se dit Lorsque, après le solstice d'hiver, les jours commencent à croître.

Fig., La rente remonte, Le prix du capital, qui était descendu, redevient plus élevé. On dit, dans un sens analogue, que Les effets publics, que des actions remontent.

Fig. et fam., Ses actions remontent, Se dit en parlant D'un homme qui commence à recouvrer du crédit, de la faveur, de l'aisance.  Sa goutte remonte, est remontée, L'humeur de la goutte, qui se portait aux extrémités de son corps, est rentrée, s'est reportée au dedans.  Remonter vers la source d'un fleuve, d'une rivière, Aller vers leur source, soit en naviguant sur leurs eaux, soit en suivant à terre un de leurs bords.

REMONTER, signifie encore, figurément, dans un discours, dans une narration, Reprendre les choses de plus loin. Pour entendre cette affaire, cette histoire, cette vérité, il faut remonter plus haut.   Par exagérat., Remonter au déluge, à la création, etc., Reprendre les choses de trop loin dans un récit.

Fig., Remonter à la source, à l'origine, à la cause, au principe, Considérer une chose dans son origine, dans son principe, dans son commencement. Remontez à la source, remontez à l'origine, au principe de telle chose, et vous trouverez que ...

Fig., en termes d'ancienne Jurisprud., Les propres ne remontent point, Les ascendants ne succèdent point aux propres, mais seulement aux meubles et acquêts.

REMONTER, signifie quelquefois, S'élever, faire un mouvement de bas en haut. Au jeu de la bascule, quand un des côtés s'abaisse, l'autre côté remonte.

REMONTER, s'emploie comme verbe actif dans plusieurs phrases. Ainsi on dit : Remonter la montagne, remonter l'escalier, les degrés, etc., Monter une seconde fois, monter de nouveau la montagne, l'escalier, les degrés, etc.  Remonter le cours d'un fleuve, d'une rivière, ou simplement, Remonter un fleuve, une rivière, Naviguer contre le courant d'un fleuve, d'une rivière.  Remonter un fleuve, une rivière, signifie aussi, Côtoyer un fleuve, une rivière, à pied ou en voiture, en remontant vers sa source. Quand on va de Saumur à Tours sur la levée, on remonte la Loire.   Remonter une compagnie de cavalerie, Donner des chevaux à une compagnie de cavalerie qui était démontée. On dit de même, Remonter un cavalier.   Remonter un laboureur, L'équiper de nouveau ; et, Remonter une ferme, une métairie, Remettre dans une ferme tout ce qui est nécessaire pour la faire valoir. On dit de même, Remonter une fabrique, une imprimerie, etc. On dit encore, avec le pronom personnel, Se remonter, Se fournir de nouveau de toutes les choses nécessaires pour une exploitation, pour une fabrication, etc.  Remonter un magasin de marchandises, une maison de meubles, une bibliothèque de bonnes éditions, etc., Les en regarnir Remonter des bottes, Y mettre une empeigne et des semelles neuves.  Remonter un fusil, des pistolets, Y mettre un bois neuf. Il a fait remonter son fusil, parce que le bois en était cassé.   Remonter un violon, une guitare, une basse, Les garnir de cordes neuves.  Remonter une montre, une pendule, un tournebroche, etc., Les remettre en état d'aller.

Fig., Remonter la tête de quelqu'un, Le ramener à la raison, le guérir de fausses alarmes. On dit de même, Lui remonter l'imagination, le courage, Relever son imagination, son courage, qui étaient abattus.

REMONTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • remonter — [ r(ə)mɔ̃te ] v. <conjug. : 1> • XIIe; de re et monter I ♦ V. intr. 1 ♦ Monter de nouveau; revenir, retourner en haut. Remonter au premier étage, dans sa chambre. Remonter à cheval. Fig. Remonter sur le trône. « Il sut qu il remonterait au… …   Encyclopédie Universelle

  • remonter — Remonter. v. n. Monter une seconde fois. Remonter à sa chambre, à son cabinet. faut il remonter là haut? remonter sur son cheval. remonter sur mer. On dit prov. & fig. Remonter sur sa beste, pour dire, Regagner ce qu on a perdu, reprendre un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • remonter — Remonter, aidez vous de Monter. Remonter à cheval, Equum denuo conscendere, In equum rursus ascendere. Remonter un homme qui estoit cheut de son cheval, Aliquem rursus in equum tollere. Remonter un homme, et le remettre sus, Afflictum erigere,… …   Thresor de la langue françoyse

  • remonter — (re mon té) v. n. 1°   Monter de nouveau. 2°   Aller vers la source d un cours d eau. 3°   Aller en haut vers le point d où la descente s était faite, en parlant de choses. 4°   Fig. La rente remonte. 5°   Terme de marine. Remonter au vent. Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REMONTER — v. intr. Monter une seconde fois, monter de nouveau. Il monta, descendit et remonta. Faut il remonter chez lui? Après s’être retiré du théâtre, cet acteur est remonté sur la scène. Il signifie aussi Retourner où l’on était avant de descendre.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • remonter — vt. /vi., monter // gravir remonter à nouveau ; vt. , remonter (l horloge, le moral) ; redonner des forces, de la vigueur, requinquer ; remettre en place (qc. de démontée), rebâtir, reconstruire; reconstituer ; revenir (en mémoire) : (A)RMONTÂ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • remonter — v.t. Remonter le courant, rétablir la situation. En faire remonter, rétablir sa situation financière. / Remonter les bretelles, réprimander. / Dépasser successivement les concurrents qui vous précèdent (cyclisme) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • remonter — ● vt. ● 1. ►ADMIN Syn. de restaurer. Récupérer les informations contenues dans une sauvegarde. Remonter une sauvegarde. ● 2. ►NET Copier un fichier depuis son ordinateur vers un serveur, sur un réseau. On dit aussi monter …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Remonter la rivière — est le 7e album studio de Bernard Haillant, paru en 33 tours en 1987 et réédité en CD dans le coffret Je vous enchanterai les mots en 2007. Tous les textes et musiques sont de Bernard Haillant. Les interprétations sont de Bernard Haillant, avec… …   Wikipédia en Français

  • Remonter au déluge — ● Remonter au déluge dater d une époque très reculée ; reprendre de très loin le récit d un événement …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”