REMISE
. s. f.
Action de remettre, de rendre, de livrer, etc. La remise des prisonniers s'est effectuée, a eu lieu tel jour. La remise du paquet est constatée par un récépissé. Sur votre ordre, j'ai fait à un tel la remise des fonds que vous m'aviez confiés.   Il se dit particulièrement en termes de Jurisprudence et d'Administration. La remise d'un gage, d'un nantissement, d'un cautionnement. La remise des titres et pièces d'un procès. La remise d'une pièce donnée en communication.

REMISE, se dit aussi en parlant De l'argent que des négociants font remettre à leurs correspondants, soit par lettres de change, soit autrement. Il a fait une grande remise d'argent dans telle ville. Il a fait faire une remise de cent mille écus. Faire des remises de place en place.

REMISE, signifie en outre, Délai, retardement, renvoi à un autre temps. C'est un homme qui use toujours de remise. Voilà bien des remises. Je partirai demain sans remise, sans aucune remise. La remise d'une audience, d'une adjudication, d'une cause. Il lui a accordé dix jours pour toute remise.

REMISE, se dit encore de La grâce que l'on fait à un débiteur, en lui remettant une partie de ce qu'il doit. On lui a fait remise, une remise de la moitié des intérêts. Il devait dix mille francs, on lui a fait remise du quart. Quelle remise voulez-vous que je lui fasse ? Il demande quelque remise. Il voudrait bien avoir remise du tiers.   Il se dit aussi en parlant Des peines. Le roi lui a fait remise de l'amende, de la prison.

REMISE, signifie quelquefois, La somme que l'on abandonne à celui qui est chargé de faire une recette, un recouvrement, une commission, et qu'il ajoute à ses appointements, ou qui lui en tient lieu. Ce receveur a cinq centimes par franc de remise. La remise accordée au commissionnaire, au courtier.   Il se dit également d'Un rabais que les libraires accordent à certaines personnes, sur le prix porté au catalogue. L'ouvrage se vend douze francs ; mais j'ai obtenu deux francs de remise.   Il se dit encore, au Reversi, au Boston, etc., de L'amende qu'on nomme Bête à divers autres jeux. Faire la remise.

REMISE, se dit en outre d'Un lieu pratiqué dans une maison pour y mettre à couvert les carrosses et autres voitures. Mettre une calèche, un cabriolet sous la remise, dans la remise. Il y a de belles remises dans cet hôtel. Louer une remise.   Voiture de remise, ou simplement, Remise, Voiture à quatre places, sans numéro, qui se loue ordinairement par jour ou par mois. Il a loué une voiture de remise, un remise. Nous prendrons un remise. On dit aussi, Cabriolet de remise.

Fig. et fam., Il est sous la remise, on l'a mis sous la remise, se dit D'un homme qui a perdu sa place. Il est sous la remise, se dit aussi D'un homme à qui son âge ou ses infirmités ont fait cesser tout travail. On le laisse sous la remise, se dit D'un homme qu'on pourrait employer avec succès, et qu'on n'emploie pas.

REMISE, signifie aussi, L'endroit où une perdrix se remet après avoir fait son vol. Tuer des perdrix à la remise. Ce chien est excellent pour la remise.   Il se dit également d'Un taillis de peu d'étendue, planté dans une campagne, pour servir de retraite aux lièvres, aux perdrix, etc. Il y a quantité de remises dans cette plaine. On y a planté plusieurs remises.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • remise — [ r(ə)miz ] n. f. • v. 1500; dr. 1311; de remettre I ♦ Action de remettre. 1 ♦ Remise en..., à... : action de mettre de nouveau ou à sa place antérieure, dans son état antérieur (dans quelques expr.). Remise en place, en état, en forme, en marche …   Encyclopédie Universelle

  • remise — Remise. s. f. Lieu pratiqué dans une maison pour y mettre un carrosse à couvert. Une remise de carrosse. mettre un carrosse sous la remise, dans la remise. On appelle encore, Remise, l Endroit où une perdrix se remet aprés avoir fait son vol.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • remise — re·mise /ri mīz/ vt re·mised, re·mis·ing [Middle French remis, past participle of remettre to put back, from Latin remittere to send back]: to give, grant, or release a claim to Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • Remise — may refer to:*Remise (architecture) *Remise (fencing) …   Wikipedia

  • Remise — Re*mise (r? m?z ), v. t. [imp. & p. p. {Remised} ( m?zd ); p. pr. & vb. n. {Remising}.] [F. remise delivery, surrender, fr. remettre to put back, deliver, L. remittere. See {Remit}.] To send, give, or grant back; to release a claim to; to resign… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Remise — Re*mise , n. 1. A house for covered carriages; a chaise house. Sterne. [Webster 1913 Suppl.] 2. A livery carriage of a kind superior to an ordinary fiacre; so called because kept in a remise. Cooper. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • remise — late 15c., from Fr. remise, pp. of remettre “to send back,” from L. remittere (see REMIT (Cf. remit)). Related: Remised; remising …   Etymology dictionary

  • Remise — Re*mise , n. (Law) A giving or granting back; surrender; return; release, as of a claim. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Remise — (fr.), 1) verschließbarer Raum für Kutschen u. andere Wagen; 2) Hölzchen, worin Hasen, Hühner, Fasanen u.a. Feldwild bei starkem Frost od. gegen Wind Schutz finden u. gefüttert werden …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Remise — (franz.), Schuppen zur Aufbewahrung von Geräten, insbes. von Wagen; natürliche oder künstlich angelegte dichte Hecken im Felde, in denen das kleine Wild Schutz gegen Raubzeug und Kälte findet. Im Schachspiel eine unentschiedene Partie; bei vielen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Remise — Remīse (frz.), Aufschub; Erlaß; Wagenschuppen …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”