RELÉGUER
. v. a.
Envoyer en exil dans un lieu déterminé. Ils furent tous relégués dans une île.   Il se dit, par extension, en parlant D'une personne que l'on envoie demeurer dans un lieu, dans un pays retiré. Il a relégué sa femme à la campagne, en province.   Il s'emploie, dans une acception analogue, avec le pronom personnel. Se reléguer à la campagne, en province, dans la province. Se reléguer dans un faubourg.

RELÉGUER, se dit figurément en parlant De certaines choses qu'on éloigne, qu'on met à l'écart, parce qu'on n'en fait plus de cas. On a relégué ce portrait dans une antichambre, cette armoire au garde-meuble.

RELÉGUÉ, ÉE. participe, Fig., Ces usages, ces préjugés sont relégués au village, On ne les trouve plus que parmi les gens de la campagne.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reléguer — [ r(ə)lege ] v. tr. <conjug. : 6> • 1370; lat. relegare 1 ♦ Dr. rom. Exiler dans un lieu déterminé, sans privation des droits civils et politiques. ⇒ bannir, exiler. L empereur fit reléguer Ovide. ♢ (fin XIXe) Dr. pén. Condamner à la… …   Encyclopédie Universelle

  • releguer — Releguer, ou confiner et bannir, Relegare, voyez Bannir …   Thresor de la langue françoyse

  • releguer — RELEGUER. v. a. Envoyer un homme en quelque endroit par espece d exil, pour y demeurer jusqu à nouvel ordre: ce qui se fait par authorité du Prince. Cet homme estoit suspect & remuant, on l a relegué en un tel lieu. il a esté relegué à.... par… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • reléguer — (re lé ghé. La syllabe lé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je relègue, excepté au futur et au conditionnel : je reléguerai ; je reléguais, nous reléguions, vous reléguiez ; que je relègue, que nous reléguions, que vous …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RELÉGUER — v. tr. Envoyer en exil dans un lieu déterminé. Ils furent tous relégués dans une île. Il signifie spécialement, en termes de Jurisprudence, interner dans une colonie. Il se dit, par extension, en parlant d’une Personne que l’on envoie demeurer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bannir — [ banir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1213; frq. °bannjan « proclamer; convoquer des troupes »; cf. ban 1 ♦ Condamner (qqn) à quitter un pays, avec interdiction d y rentrer. ⇒ déporter, exiler, expulser, proscrire, refouler (cf. Mettre au ban).… …   Encyclopédie Universelle

  • confiner — [ kɔ̃fine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1464; de confins 1 ♦ Tr. ind. (1466) Toucher aux confins, aux limites d un pays. La Belgique confine à, avec la France. Être tout proche, voisin de. Les prairies qui confinent à la rivière. Fig. « La… …   Encyclopédie Universelle

  • relégation — [ r(ə)legasjɔ̃ ] n. f. • 1370; lat. relegatio ♦ Dr. Action de reléguer. Dr. rom. Exil n entraînant pas la perte des droits civils et politiques. ♢ Peine criminelle ou correctionnelle complémentaire d une série de condamnations, par laquelle un… …   Encyclopédie Universelle

  • placardiser — [ plakardize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1984 ; de placard,II, 2 ♦ Reléguer, mettre au placard (qqn). ● placardiser verbe transitif Mettre quelqu un au placard, l écarter, le reléguer. placardiser [plakaʀdize] v. tr. ÉTYM. Attesté 1983; de… …   Encyclopédie Universelle

  • relega — RELEGÁ, relég, vb. I. tranz. (înv.) A surghiuni, a izgoni; a expulza. – Din fr. reléguer, lat., it. relegare. Trimis de dante, 06.07.2004. Sursa: DEX 98  RELEGÁ vb. v. alunga, exila, expulza, go …   Dicționar Român

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”