RELÂCHER
. v. a.
Faire qu'une chose soit moins tendue. Le temps humide relâche le papier des châssis. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel. La sécheresse fait que les cordes d'un violon se relâchent.   Le temps se relâche, Il s'adoucit.

Fig., Se relâcher l'esprit, Se délasser l'esprit, se reposer.

RELÂCHER, signifie aussi, Laisser aller ; et il se dit en parlant D'un prisonnier, de quelqu'un qu'on retenait malgré lui, et à qui on rend la liberté. Relâcher un prisonnier. On l'avait arrêté mal à propos, on a été obligé de le relâcher.

RELÂCHER, signifie encore, Céder, abandonner, remettre quelque chose de ses droits, de ses prétentions, de ses intérêts. Il me devait tant, je lui en ai relâché la moitié. Il ne veut rien relâcher de ce qu'on lui doit. Combien voulez-vous relâcher du prix que vous demandez de cette étoffe ?   Il s'emploie, dans le même sens, avec le pronom personnel. Il faut se relâcher un peu de ses prétentions, se relâcher de ses intérêts. Il s'est un peu relâché là-dessus. Il s'est relâché sur cet article.

RELÂCHER, signifie aussi, Diminuer, rabattre de sa première exactitude, de sa première ardeur, etc. ; et alors il est neutre. Ils ont beaucoup relâché de l'ancienne discipline, de l'ancienne sévérité, de la première ferveur.   Il s'emploie, dans cette acception, avec le pronom personnel. Se relâcher de sa première ferveur, de ses premières austérités. Se relâcher dans le travail. Il se donnait beaucoup de soins pour cette affaire ; mais depuis il s'est fort relâché. Il se relâche. Il commence à se relâcher. On dit de même, Son zèle, sa ferveur, son attention se relâche, semble se relâcher, etc.

RELÂCHER, s'emploie neutralement en termes de Marine, et signifie, S'arrêter en quelque endroit pour cause de besoin ou de danger. Quand ils furent à telle hauteur, il survint une tempête qui les obligea de relâcher. On a relâché pour faire de l'eau. Le temps est trop mauvais, il faut relâcher. Nous relâchâmes dans tel port.

RELÂCHÉ, ÉE. participe, Prisonnier relâché. Ventre relâché. Fibre relâchée.   Il est quelquefois adjectif, et s'emploie principalement en parlant Du relâchement dans les moeurs et dans les devoirs de la religion. C'est un homme fort relâché. Morale relâchée. Discipline relâchée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • relâcher — [ r(ə)laʃe ] v. <conjug. : 1> • relaschier « pardonner (une faute) » XIIIe; lat. relaxare → 1. lâcher; 1. relaxer I ♦ V. tr. 1 ♦ (1545) Rendre moins tendu ou moins serré. ⇒ desserrer, détendre. Relâcher un lien, des guides. Par ext. « Le… …   Encyclopédie Universelle

  • relâcher — (re lâ ché) v. a. 1°   Faire qu une chose soit moins tendue, moins serrée. Au moyen d une vis on tend, on relâche cette membrane. •   Ses ais demi pourris [d un lutrin], que l âge a relâchés, Sont à coups de maillet unis et rapprochés, BOILEAU… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RELÂCHER — v. tr. Faire qu’une chose soit moins tendue. Le temps humide relâche le papier des châssis. Des cordes qui se relâchent. Absolument, Ce remède relâche, Il purge légèrement. Le temps se relâche, Il s’adoucit. Fig., Se relâcher l’esprit, Se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • relâcher — vt. ; relaxer : rlâshî (Albanais), relâtché (Montagny Bozel). E. : Suite …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se relâcher — ● se relâcher verbe pronominal être relâché verbe passif Devenir plus lâche, moins intense ou moins rigoureux : Style relâché. Se montrer moins strict, voire franchement négligent : Se relâcher dans son travail. ● se relâcher (synonymes) verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • détendre — [ detɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 41> • déb. XIIe; lat. detendere I ♦ 1 ♦ Relâcher (ce qui était tendu). Détendre un arc, un ressort (⇒ 1. débander) . « il contractait et détendait les jambes comme une grenouille de dissection » (Martin du… …   Encyclopédie Universelle

  • relaxer — 1. relaxer [ r(ə)lakse ] v. tr. <conjug. : 1> • h. XIIe « pardonner »; lat. relaxare 1 ♦ (v. 1320) Dr. Reconnaître (un prévenu) non coupable. « Les inculpés sont traduits devant le commissaire [...] qui peut les relaxer, s il y a erreur »… …   Encyclopédie Universelle

  • relâche — [ rəlaʃ ] n. m. et f. • 1538; h. v. 1170; de relâcher I ♦ N. m. (parfois f.) 1 ♦ Littér. Interruption d une activité fatigante, ou désagréable; détente qui en résulte. ⇒ pause, répit. Un moment de relâche. ⇒ détente, relaxation, repos. « Le lieu… …   Encyclopédie Universelle

  • relâché — relâche [ rəlaʃ ] n. m. et f. • 1538; h. v. 1170; de relâcher I ♦ N. m. (parfois f.) 1 ♦ Littér. Interruption d une activité fatigante, ou désagréable; détente qui en résulte. ⇒ pause, répit. Un moment de relâche. ⇒ détente, relaxation, repos. «… …   Encyclopédie Universelle

  • lâcher — 1. lâcher [ laʃe ] v. <conjug. : 1> • laschier 1080; lat. pop. °laxicare (class. laxare), devenu °lassicare I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre moins tendu ou moins serré. ⇒ desserrer, détendre, relâcher. Lâcher sa ceinture d un cran. Lâcher la bride,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”