RELÂCHE
. s. m.
Interruption, discontinuation de quelque travail, de quelque étude, de quelque exercice. Travailler, étudier sans relâche. Il y a longtemps que vous étudiez, prenez un peu de relâche. Quand on a fatigué tout le jour, on a besoin de relâche.   Il signifie aussi, Repos, intermission dans quelque état douloureux. Son mal commence à lui donner du relâche. Son mal ne lui donne point, ne lui laisse point de relâche.   Il ne donne point de relâche, se dit D'un créancier qui presse continuellement son débiteur. On dit de même, Poursuivre quelqu'un sans relâche.

RELÂCHE, dans les Théâtres, se dit Lorsque les comédiens suspendent les représentations pendant un ou plusieurs jours. Relâche au théâtre. Il y a relâche au théâtre. On a fait relâche pendant huit jours pour réparer la salle. On a affiché relâche. On donne aujourd' hui relâche au Théâtre Français. On a donné relâche deux jours de suite. Les relâches sont fréquents à ce théâtre.

RELÂCHE, en termes de Marine, signifie, Un lieu propre pour y relâcher ; et alors il est féminin. Une bonne relâche.   Il signifie aussi, L'action de relâcher. Faire plusieurs relâches avant que d'arriver.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • relâche — [ rəlaʃ ] n. m. et f. • 1538; h. v. 1170; de relâcher I ♦ N. m. (parfois f.) 1 ♦ Littér. Interruption d une activité fatigante, ou désagréable; détente qui en résulte. ⇒ pause, répit. Un moment de relâche. ⇒ détente, relaxation, repos. « Le lieu… …   Encyclopédie Universelle

  • relâché — relâche [ rəlaʃ ] n. m. et f. • 1538; h. v. 1170; de relâcher I ♦ N. m. (parfois f.) 1 ♦ Littér. Interruption d une activité fatigante, ou désagréable; détente qui en résulte. ⇒ pause, répit. Un moment de relâche. ⇒ détente, relaxation, repos. «… …   Encyclopédie Universelle

  • relâche — 1. (re lâ ch ) s. m. 1°   Interruption d une étude, d un travail, d un exercice. •   Votre majesté connaît.... ces relâches de la vertu qui ne s opiniâtre pas toujours dans la fermeté, BALZ. Disc. à la rég.. •   Pour moi, j ai résolu de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Relache — Relâche  Pour l’article homonyme, voir Relâche (ballet).  Un relâche (nom masculin – du verbe relâcher)[1] désigne, en langage théâtral, la fermeture momentanée d une salle en exploitation ou l interruption momentanée des… …   Wikipédia en Français

  • relâché — relâché, ée (re lâ ché, chée) part. passé de relâcher. 1°   Qui n est plus tendu. Les cordes du violon relâchées par l humidité.    Fig. •   La main relâchée produit l indigence ; la main des forts acquiert les richesses, SACI Bible, Prov. de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Relâche — is French for cancellation , theater dark , or no performance today . * Relâche (ballet) music by Erik Satie (1924) *Relâche (musical group), an American contemporary classical music ensemble from Philadelphia, Pennsylvania …   Wikipedia

  • relache — RELÁCHE s.n. v. relaş. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • relâche — /rə läshˈ/ (French) noun 1. Relaxation 2. Rest 3. No performance …   Useful english dictionary

  • RELÂCHE — n. m. Interruption de quelque travail, de quelque étude, de quelque exercice. Il y a longtemps que vous travaillez, prenez un peu de relâche. Quand on a fatigué tout le jour, on a besoin de relâche. Il signifie aussi Repos, rémission, dans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Relâche —  Pour l’article homonyme, voir Relâche (ballet).  Un relâche (nom masculin – du verbe relâcher)[1] désigne, en langage théâtral, la fermeture momentanée d une salle en exploitation ou l interruption momentanée des représentations. Le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”