REJAILLIR
. v. n.
Il se dit Des corps liquides, et il signifie la même chose que Jaillir. Faire rejaillir de l'eau. Faire rejaillir de la boue contre quelqu'un. Quand on vint à lui ouvrir la veine, son sang rejaillit jusqu'au pied du lit.   Il se dit aussi De la lumière. Les rayons qui rejaillissent d'un miroir.

REJAILLIR, se dit aussi D'un corps solide qui, ayant frappé un autre corps, est repoussé, renvoyé sur un troisième. La pierre a rejailli du mur contre lequel elle était lancée, sur le mur opposé, a rejailli du mur sur un passant, a rejailli dans ma cour. Il a tiré loin de nous, et cependant un grain de plomb a rejailli sur moi.   Il se dit figurément De l'honneur, du déshonneur, de la gloire, de la honte, du bien ou du mal qui revient de quelque chose à une personne. L'honneur de cette action rejaillit sur lui. Cette injure tombe sur un tel, mais elle rejaillit jusqu'à vous. La gloire de l'action qu'il a faite rejaillit sur tous ceux qui l'ont secondé. La honte en a rejailli sur nous. Le blâme de ce projet rejaillira sur ceux qui l'ont approuvé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rejaillir — [ r(ə)ʒajir ] v. intr. <conjug. : 2> • 1539; de re et jaillir 1 ♦ Jaillir en étant renvoyé par une surface, un obstacle ou sous l effet d une pression (liquides). Eau qui rejaillit sur qqn. ⇒ éclabousser. La boue rejaillit sous les roues de …   Encyclopédie Universelle

  • rejaillir — (re ja llir, ll mouillées, et non re ja yir) v. n.    Il se conjugue comme jaillir. 1°   Jaillir en sens inverse, rebondir. •   De sorte que le plus faible doit rejaillir avec un mouvement égal à la quantité du choc, ou continuer son mouvement… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REJAILLIR — v. intr. En parlant des Liquides, Jaillir à la suite d’un choc, d’une pression, etc. L’eau rejaillit jusqu’à sa figure. Faire rejaillir de la boue contre quelqu’un. Il se dit aussi d’un Corps solide qui, ayant frappé un autre corps, est repoussé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rejaillir — vi. => Jaillir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • éclabousser — [ eklabuse ] v. tr. <conjug. : 1> • esclabocher 1564; esclaboter 1225; formation expressive, rad. klapp et bouter 1 ♦ Couvrir d un liquide généralement salissant qu on a fait rejaillir accidentellement. ⇒ arroser, asperger; région. gicler.… …   Encyclopédie Universelle

  • rejaillissement — [ r(ə)ʒajismɑ̃ ] n. m. • 1557; de rejaillir ♦ Littér. 1 ♦ Action de rejaillir, mouvement de ce qui rejaillit. Rejaillissement d un jet d eau. 2 ♦ Fig. Le rejaillissement de sa gloire sur toute sa famille. ● rejaillissement nom masculin Littéraire …   Encyclopédie Universelle

  • retomber — [ r(ə)tɔ̃be ] v. intr. <conjug. : 1> • 1538; de re et 1. tomber I ♦ (Êtres vivants) 1 ♦ Tomber de nouveau; faire une seconde chute. L enfant « tombe, se relève, retombe, rampe » (Duhamel) . Toucher terre après s être élevé, après être monté …   Encyclopédie Universelle

  • gicler — [ ʒikle ] v. intr. <conjug. : 1> • 1810; h. 1542; franco provenç. jicler, du provenç. gisclar 1 ♦ Jaillir, rejaillir avec une certaine force (liquides). La boue a giclé sur les passants. ⇒ éclabousser. Le sang giclait de sa blessure. Par… …   Encyclopédie Universelle

  • gicler — (entrée créée par le supplément) (ji klé) v. n. Terme populaire. Rejaillir en éclaboussant. Un maçon prenant de la chaux dans sa truelle et la faisant rejaillir de tous côtés en l appliquant sur le mur la chaux a giclé. On dit aussi, quand une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LUTHER (M.) — Au lendemain de la mort de Luther, ses amis soulignèrent l’œuvre immense qu’il laissait derrière lui: un véritable renouveau de l’exégèse biblique, de la prédication, des sacrements et de la liturgie, ainsi que de la fonction ecclésiastique.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”