RÈGLE
. s. f.
Instrument long, droit et plat, fait de bois, de métal ou d'autre matière, et qui sert à tirer des lignes droites. Règle de bois, de cuivre, d'acier. Cette règle est fort droite. Tirer une ligne avec la règle, à la règle. Dresser une pièce de bois à la règle. Cette règle est bonne, est faussée. Se servir de la règle et du compas. Règle de tailleur de pierre, de maçon, de menuisier, de charpentier.

RÈGLE, signifie figurément, Principe, maxime, loi, enseignement, et généralement tout ce qui sert à conduire, à diriger l'esprit et le coeur. C'est une règle certaine pour discerner le vrai d'avec le faux. Une règle sûre pour ne pas se tromper. Tenez cela pour une règle infaillible. Règle de foi. Règle de conduite. Règle de moeurs : La religion doit être notre principale règle, notre règle invariable. La justice était la règle de toutes ses actions. Les règles du devoir. Les règles de la morale chrétienne. Les règles de l'honnêteté, de la bienséance, de la politesse. Suivre la règle. Se conformer à la règle. S'affranchir, s'écarter de la règle. La plupart des hommes se font des règles à leur fantaisie. Il n'a pour règle que sa volonté, son caprice.   Il signifie quelquefois, Ordre, bon ordre. Il vit sans règle. Il n'y a point de règle dans cette maison. Il a établi, rétabli la règle dans ce collége.   Il signifie aussi, Exemple, modèle. Il est la règle de tous ceux de son âge. Sa conduite n'est point une règle pour moi.   Il se dit encore Des lois humaines, des ordonnances, des coutumes, des usages. Telle est la règle établie par la loi. C'est la règle, que les enfants héritent de leurs pères. Les règles de la justice. Les règles de la procédure. Cette procédure est dans les règles, est selon les règles. Procéder selon les règles, en règle.   Il est de règle que, Il est conforme à l'usage, à la bienséance que. Il est de règle qu'on rende visite à son supérieur dans certaines occasions. On dit de même, Cela est de règle.   Ce procédé est dans les règles, n'est pas dans les règles, Il est ou il n'est pas conforme à tel précepte, à tel principe de morale ou de bienséance, à l'usage reçu parmi les honnêtes gens.  Être en règle, se mettre en règle, Être, se mettre au point ou dans l'état que la loi, la coutume ou l'usage demande. Il s'est mis en règle, il a présenté ses comptes. Ses créanciers se sont mis en règle avec lui, ils l'ont fait assigner. Je suis en règle avec lui, je lui ai rendu visite, je lui ai rendu sa visite, ses visites. On dit dans un sens analogue : Votre affaire est en règle. Vos papiers sont en règle, ne sont pas en règle. Etc.   Un procès en règle, Un procès suivi par-devant les juges. Une affaire en règle, Un combat suivant les règles de la guerre : cela se dit aussi d'Un duel. Ils eurent une affaire en règle, où l'un des deux fut tué.

Fam., Un repas en règle, Un repas d'apparat, un repas où l'ordre du service est observé avec soin.

Fam., Une sottise, une folie, une friponnerie dans toutes les règles, Une sottise, une folie, une friponnerie complète, à laquelle rien ne manque.

Prov., Il n'y a point de règle sans exception, Une loi, une maxime, quelque générale qu'elle soit, n'est point applicable à tous les cas particuliers. L'exception confirme la règle, La nécessité où l'on est d'excepter les cas particuliers dans lesquels une loi, une maxime, une règle n'est point applicable, prouve qu'elle doit s'appliquer dans tous les autres cas.  Dans la règle, en bonne règle, Suivant la loi, l'usage, la bienséance. Dans la règle, c'est à lui à vous prévenir. En bonne règle, il faudrait qu'il vînt vous trouver le premier.   Elliptiq., Règle générale, Généralement, dans tous les cas. Règle générale, il faut connaître les gens avant que de se confier à eux.

RÈGLE, en parlant Des sciences et des arts, se dit Des préceptes qui servent à les enseigner, des principes et des méthodes qui en rendent la connaissance plus facile et la pratique plus sûre. L'étude des règles. La connaissance des règles. Les règles générales. Les règles particulières. S'attacher, s'assujettir aux règles. Observer, suivre les règles. Négliger, violer, enfreindre les règles. Se mettre au-dessus des règles. Donner, prescrire des règles. Cela est selon les règles de l'art. Les règles de la grammaire, de la logique, de la poésie, de la peinture, etc. Les règles du théâtre. La règle des vingt-quatre heures. La règle de l'unité de temps, de l'unité de lieu, de l'unité d'action. Attaquer une place dans les règles. Traiter un malade dans les règles, selon les règles. Apprendre une langue par règle, par les règles. Les règles du piquet, du trictrac, etc.   Cette tragédie, cette comédie est dans les règles, selon les règles, Toutes les règles du théâtre y sont exactement observées.  Au Théâtre, Cette pièce nouvelle est tombée dans les règles, est dans les règles, se disait autrefois Lorsque la recette commençait à être au-dessous d'une certaine somme fixée. Quand une pièce nouvelle était tombée dans les règles, l'auteur n'avait plus de part au produit des représentations.

RÈGLE, en termes d'Arithmétique, Opération qui se fait sur des nombres donnés, pour trouver des sommes ou des nombres inconnus. Les quatre premières règles de l'arithmétique. La règle de trois ou de proportion. La règle de change. La règle de double position, de fausse position. La règle d'alliage. Faire une règle. Faire la règle de trois. Donner une règle à faire à un écolier. Faire la preuve d'une règle.  RÈGLE, signifie encore, Les statuts que les religieux d'un ordre sont obligés d'observer. La règle de Saint-Basile. La règle de Saint-Augustin. La règle de Saint-Benoît. La règle de Saint-François. Observer, garder, maintenir la règle. Enfreindre, violer la règle. Le pape a approuvé cette règle, l'a mitigée, l'a adoucie. Il y a, parmi les religieux, des règles plus sévères les unes que les autres. Ce religieux fait fort bien sa règle, Il l'observe très-exactement. Les règles et les statuts de l'ordre du Saint-Esprit.

RÈGLES, au pluriel, Purgations menstruelles des femmes. Elle se porte mieux depuis qu'elle a ses règles. Ses règles ont cessé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • règle — [ rɛgl ] n. f. • XIIIe, adapt. du lat.; ruile 1119; reille 1105; lat. regula I ♦ (1317) Planchette allongée ou tige à arêtes rectilignes qui sert à guider le crayon, la plume, quand on trace un trait, à mesurer une longueur, etc. ⇒ réglet,… …   Encyclopédie Universelle

  • réglé — règle [ rɛgl ] n. f. • XIIIe, adapt. du lat.; ruile 1119; reille 1105; lat. regula I ♦ (1317) Planchette allongée ou tige à arêtes rectilignes qui sert à guider le crayon, la plume, quand on trace un trait, à mesurer une longueur, etc. ⇒ réglet,… …   Encyclopédie Universelle

  • réglé — réglé, ée (ré glé, glée) part. passé de régler. 1°   Sur quoi on a tiré des lignes avec la règle. •   Les disciples doivent avoir des cahiers propres et réglés avec du plomb ou du crayon, DUMARS. Oeuv. t. I, p. 223. •   J ai décidé que les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • regle — Regle. s. f. Instrument de Mathematique long, droit & plat, fait de bois ou de métal, & qui sert à tirer des lignes droites. Regle de bois. regle de cuivre, d acier. cette regle est fort droite. dressez moy cette piece de bois à la regle. cette… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Regle — Règle Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Régle — Règle Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • reglé — Reglé, [regl]ée. part. Il a les significations de son verbe. Du papier reglé. une vie reglée. une maison bien reglée. c est un homme reglé. un ordinaire reglé. un esprit reglé. c est un prix reglé. il a le poulx reglé. fiévre reglée. mouvement… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Regle — Re gle (r?g l), v. t. [See {Reglement}.] To rule; to govern. [Obs.] To regle their lives. Fuller. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • règle — (rè gl ) s. f. 1°   Instrument long et droit qui sert à tirer des lignes droites. Règle de bois, de cuivre, d acier. •   Notre assassin [un médecin] renonce à son art inhumain, Et désormais, la règle et l équerre à la main, Laissant de Galien la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÈGLE — n. f. Instrument de bois, de métal ou de quelque autre matière, qui sert à guider la main quand on veut tracer des lignes droites. Règle de bois, de cuivre, d’acier. Cette règle est faussée. Tirer une ligne avec la règle, à la règle. Dresser une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”