REFUSER
. v. a.
Rejeter une offre, ne pas accepter ce qui est offert. On lui a offert tant de cette terre, tant de ces meubles, mais il l'a refusé. Refuser des présents. Refuser des offres. Refuser un emploi. Refuser un établissement. Refuser des conditions avantageuses. J'ai refusé d'aller chez lui, quoiqu'il m'en eût prié d'une manière fort pressante. Il m'offrait sa bourse, j'ai refusé de m'en servir.   Absol. et prov., Tel refuse, qui après muse, ou, Qui refuse, muse, Souvent on se repent d'avoir refusé ce qui était offert.

REFUSER, signifie aussi, Rejeter une demande, ne pas accorder ce qui est demandé ; Ne vouloir pas faire ce qui est exigé, prescrit, ordonné. On lui a refusé la grâce qu'il demandait. Il ne peut rien refuser à ses amis. Il a refusé son consentement. Il a refusé de servir l'homme qu'on lui recommandait. Il a refusé de lui prêter de l'argent. Il lui a refusé à manger, à boire, à coucher, etc. On lui demandait cette démarche, il a refusé de la faire. Refuser obéissance. Il refuse de payer, de travailler, de venir, de partir, de marcher, etc.   Il s'emploie absolument, dans la même acception. Il refuse si poliment, qu'on ne peut en être offensé. Je me vois dans la nécessité de refuser. Il refusa net, tout net.   Refuser la porte à quelqu'un, Ne pas lui permettre l'entrée de quelque lieu, de quelque maison, etc. Il s'est présenté pour entrer au bal, on lui a refusé la porte.   En termes de Manége, Ce cheval refuse, Il ne peut pas ou ne veut pas obéir.  En termes de Marine, Le vent refuse, Le vent devient contraire.

REFUSER, se dit quelquefois Des personnes auxquelles on refuse, ou dont on ne veut pas. Cet homme refuse ses meilleurs amis, quelque chose qu'ils lui demandent. Il a déjà refusé tous ceux qui l'en ont prié. Il refuse tout le monde. J'ai offert de servir, mais j'ai été refusé.   Refuser une fille en mariage, Ne pas vouloir donner sa fille en mariage à quelqu'un qui la demande. Il se dit aussi De celui qui ne veut pas épouser une fille qui lui est offerte en mariage. On dit également, Cet homme a refusé un bon parti ; cette fille a refusé un parti avantageux ; on lui a refusé la main de cette jeune personne.

REFUSER, s'emploie quelquefois au figuré ; et alors il signifie simplement, Ne pas donner. La nature lui a refusé la beauté. La nature ne lui a refusé aucun de ses dons. On ne peut refuser son assentiment à une vérité si évidente. Je ne puis refuser mon admiration, mon estime à une telle conduite.

REFUSER, s'emploie aussi avec le pronom personnel, régime indirect ou régime direct.  Se refuser (Refuser à soi) une chose, S'en priver, ne pas se la permettre. C'est un avare qui se refuse le nécessaire, jusqu'au nécessaire, qui se refuse tout. C'est un homme charitable qui se refuse tout pour faire plus de bien aux pauvres. C'est un prodigue qui ne se refuse rien. Il ne se refuse rien, quand il est question de nuire ou de médire. Il se refuse toute plaisanterie qui pourrait blesser l'amour-propre d'autrui. C'est un homme qui ne s'est jamais refusé un bon mot, une plaisanterie.   Se refuser (Refuser soi) à une chose, Ne pas vouloir la faire. Il se refuse à travailler. Il se refuse à tout ce qu'on lui demande, à tout ce qu'on exige, à tout ce qu'on désire de lui. Il ne se refuse à rien pour obliger, pour faire plaisir. On dit de même, familièrement, Il ne refuse à rien.   Se refuser à une chose, Ne pas s'y livrer, ne pas s'y rendre, y résister. Il se refuse aux plaisirs les plus innocents. Il se refuse à la joie la plus modérée. Il se refuse à se divertir. Il est impossible de se refuser à l'évidence de ses preuves, à la force de ses raisons. Ce serait se refuser à l'évidence.   Le temps se refuse à cela, les circonstances s'y refusent, Le temps, les circonstances ne le permettent pas. On dit de même, Ma fortune se refuse à une si grande dépense.

REFUSER, se dit en termes de Tactique. L'ennemi refusait sa droite, L'ennemi évitait d'engager sa droite.

REFUSÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • refuser — [ r(ə)fyze ] v. <conjug. : 1> • fin XIe « rejeter »; lat. pop. °refusare, crois. de recusare « refuser » avec refutare « réfuter » I ♦ V. tr. 1 ♦ Ne pas consentir à accorder (ce qui est demandé). Refuser une permission à un soldat, une… …   Encyclopédie Universelle

  • refuser — Refuser, Abnegare, Denegare, Aspernari, Recusare. Refuser à faire quelque chose, Fastidire, Diffugere, Refugere, Negare. Refuser à prendre ou à bailler, Abnuere. Refuser et nier en faisant signe de la teste, Renuere. Refuser de porter aucun faix …   Thresor de la langue françoyse

  • refuser — REFUSER. v. a. Rejetter une offre ou une demande qu on nous fait. Il se dit des choses & des personnes. On luy a offert tant de cette terre, tant de ces meubles, mais il l a refusé. refuser des presens. ne vous hazardez pas à luy demander cela,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Refuser — Re*fus er (r?*f?z ?r), n. One who refuses or rejects. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • refuser — (re fu zé) v. a. 1°   Ne pas accepter ce qui est offert, présenté. Refuser une offre. Il a refusé de se servir de mon bras. •   J aurais refusé également la religion de Mahomet et celle de la Chine.... par cette seule raison que l une n ayant pas …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REFUSER — v. tr. Rejeter une demande, ne pas accorder ce qui est demandé; Ne pas vouloir faire ce qui est exigé, prescrit, ordonné. On lui a refusé la grâce qu’il demandait. Il ne peut rien refuser à ses amis. Il a refusé son consentement. Il a refusé de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • refuser — Ⅰ. refuse [1] ► VERB 1) state that one is unwilling to do something. 2) state that one is unwilling to grant or accept (something offered or requested). 3) (of a horse) decline to jump (a fence or other obstacle). DERIVATIVES refusal noun refuser …   English terms dictionary

  • refuser — rə̇ˈfyüzə(r), rēˈf noun ( s) Etymology: Middle English, from refusen to refuse + er 1. : one that refuses that horse has become a chronic refuser …   Useful english dictionary

  • refuser — noun see refuse I …   New Collegiate Dictionary

  • refuser — See refuse1. * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”