REFUS
. s. m.
Action de refuser. S'attirer un refus. Il ne veut pas s'exposer à un refus. Essuyer des refus. Il éprouva un refus absolu. Ce qu'il vous a dit est un honnête refus. Adoucir un refus par des manières honnêtes. Il a pris pour un refus, pour refus la réponse qu'on lui a faite. Ce ministre met de la grâce jusque dans ses refus. Sur son refus de payer, il fut procède à la saisie.

Fam., Cela n'est pas à votre refus, Ce n'est pas une chose qu'on vous offre, et il ne dépend pas de vous de l'accepter ou de la refuser.  Avoir une chose au refus de quelqu'un, Ne l'avoir qu'après qu'un autre l'a refusée ; et, Faire une chose au refus de quelqu'un, La faire après qu'un autre a refusé de s'en charger.

Fam., Cela n'est pas de refus, Je ne refuse pas, j'accepte volontiers ce que vous m'offrez.

REFUS, signifie quelquefois, Ce qu'un autre a refusé. Je ne veux point du refus d'un autre. Avoir le refus d'un autre.   En termes de Chasse, Un cerf de refus, Un cerf de trois ans.  Enfoncer, battre un pieu jusqu'à refus de mouton, Jusqu'à ce que le mouton ne puisse l'enfoncer davantage. On dit de même, Ce pieu est au refus.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • refus — refus …   Dictionnaire des rimes

  • refus — [ r(ə)fy ] n. m. • 1226; « fuite » fin XIIe; de refuser ♦ Action, fait de refuser (ce qui est exigé, attendu). « Le refus des louanges est un désir d être loué deux fois » (La Rochefoucauld). Être puni pour refus d obéissance. Refus de se… …   Encyclopédie Universelle

  • refus — Refus. s. m. Action de refuser. Refus absolu. honteux refus. je l importuneray jusqu à ce que j aye obtenu cette grace, ou un refus. prenez vous cette réponse, pour un refus? c est un honneste refus. On dit, qu Une chose n est pas au refus de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • refus — qu on fait d aucun, Repulsa, Recusatio. Refus qu on fait de faire quelque chose, Detrectatio. Qui sont de refus, Reiectanei, B. Brebis qui sont de refus, qui sont à rejecter, qui ne passeront point, Reiiculae oues, B …   Thresor de la langue françoyse

  • refús — refus m. refus. A refús : à foison …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Refus — (fr., spr. Refü), Weigerung, abschlägliche Antwort; daher Refusiren, verweigern, abschlagen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Refus — (franz., spr. fǖ), abschlägliche Antwort, Ablehnung; Verweigerung; refüsieren, abschlagen, ablehnen, zurückweisen; auch vom Pferd gebraucht, das sich weigert, ein Hindernis zu nehmen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Refus — (frz., spr. rĕfüh), abschlägige Antwort, Zurückweisung; refüsieren, abschlagen, verweigern …   Kleines Konversations-Lexikon

  • refus — obs. form of refuse n. and v …   Useful english dictionary

  • refus — (re fû) s. m. 1°   Action de refuser. •   Mais s il faisait refus d abandonner la tente ?, MAIRET Soliman, II, 18. •   S exposer au refus, c est hasarder sa gloire, CORN. Pulchér. I, 5. •   Le refus bizarre qu on fait de les montrer [les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”