ACCOSTER
. v. a.
Aborder quelqu'un qu'on rencontre, pour lui parler. Il me vint accoster. Il m'accosta lorsque je n'y pensais pas. Il est familier.  Il s'emploie avec le pronom personnel, et se construit avec la préposition De, pour signifier, Hanter, fréquenter quelqu'un, avoir habitude avec quelqu'un. Je ne sais de quelles gens vous vous accostez. Il s'accosta d'un mauvais garnement. Il est familier, et ne se dit guère qu'en mauvaise part.

ACCOSTER, en termes de Marine, se dit D'un bâtiment, d'une embarcation qui vient se placer le long et à côté d'un objet. Accoster un vaisseau. Accoster un quai. On leur cria d'accoster.   ACCOSTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accoster — [ akɔste ] v. tr. <conjug. : 1> • av. 1555; it. accostare; « mettre côte à côte » XIIe; cf. 1. a et coste → côté 1 ♦ Vx Aller près de (qqn) pour lui parler. Mod. Aborder de façon cavalière. Être accosté par un inconnu. ⇒ aborder. Spécialt… …   Encyclopédie Universelle

  • accoster — Accoster. v. a. [l s se prononce.] Aborder quelqu un pour luy parler, pour faire connoissance avec luy. Il me vint accoster. il m accosta lors que je n y pensois pas. Il signifie aussi, Hanter, frequenter, avoir habitude avec quelqu un, & en ce… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • accoster — index assailant Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • accoster — Accoster, act. acut. Est aussi imité de l Italien Accostare, estant composé de ad et costé m. acut. comme si vous disiez se ranger au costé de quelqu un. Ainsi l on en use pour approcher et joindre aucun, et quelquefois pour prendre sa hantise et …   Thresor de la langue françoyse

  • ACCOSTER — v. tr. T. de Marine Se placer le long de et à côté de. Accoster un vaisseau. Accoster un quai. Absolument, On leur cria d’accoster. Il signifie aussi Aborder quelqu’un qu’on rencontre pour lui parler. Il me vint accoster. Il m’accosta lorsque je… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accoster — (a ko sté) v. a. 1°   Aborder quelqu un qu on rencontre. •   [Gens qui] vous viennent accoster comme personnes ivres, RÉGNIER Sat. II. 2°   S accoster de, v. réfl. Prendre pour compagnon, hanter, fréquenter. •   N ayant point dîné, Je m accostai… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • accoster — vt. , aborder (qq., un quai) : akostâ (Albanais.001, Villards Thônes.028), akoustâ (028, Saxel), C. d’akôsto <j’accoste> (001), pp. akostyà m. (Giettaz) ; abordâ, C. d abeûrdo <j aborde> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • abourzhañ — accoster …   Dictionnaire Breton-Français

  • accostable — accoster [ akɔste ] v. tr. <conjug. : 1> • av. 1555; it. accostare; « mettre côte à côte » XIIe; cf. 1. a et coste → côté 1 ♦ Vx Aller près de (qqn) pour lui parler. Mod. Aborder de façon cavalière. Être accosté par un inconnu. ⇒ aborder …   Encyclopédie Universelle

  • persil (aller au) — Accoster le passant …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”