RÉDUIRE
. v. a.
Restreindre, diminuer, ou faire diminuer. À quoi réduisez-vous vos prétentions ? Il a réduit le nombre de ses domestiques. On a bien réduit ses profits. Il a réduit sa dépense à la moitié, au quart. Il fera sagement de réduire son train. Les compagnies qui étaient de cent hommes, ont été réduites à cinquante. On réduisit les rentes d'un cinquième. On a réduit ce legs, cette donation. Réduire le prix d'une marchandise. Réduire une allocation, un traitement. Réduire la portion, la ration de quelqu'un. Réduire une amende, une peine. Réduire les dimensions d'un objet ; le réduire en hauteur, en largeur. Il faut faire bouillir cette liqueur jusqu'à ce qu'on l'ait réduite à la moitié.   Réduire son opinion, son avis, le réduire sommairement, le réduire en peu de mots, Le mettre en peu de paroles après l'avoir expliqué plus au long. Cette acception vieillit, on dit plus ordinairement, Résumer.   Réduire en petit un plan, une carte, un dessin, un tableau, et simplement, Réduire un plan, un dessin, un tableau, Les copier, les mettre en petit avec les mêmes proportions.

Fig. et fam., Réduire quelqu'un au petit pied, Le mettre dans un état fort au-dessous de celui où il était.  En Géométrie, Réduire une figure, La changer en une autre semblable et plus petite ; et, Réduire une figure en différentes parties, La diviser en différentes parties. Réduire un polygone en triangles.

RÉDUIRE, signifie aussi, Contraindre, nécessiter, obliger. On l'a réduit à se dédire, à demander pardon. À quoi me réduisez-vous ? Ne me réduisez point à cela. Si ce malheur m'arrive, à quoi serai-je réduit ! Cette incommodité me réduit à vivre de régime. Cette maladie l'a réduit à ne vivre que de lait, que de bouillons ; et simplement, Il est réduit au lait, aux bouillons.   Réduire quelqu'un au silence, L'obliger, le forcer à se taire. Ce que vous dites me réduit au silence.   Réduire quelqu'un à la plus triste extrémité, à la dernière extrémité, Être cause qu'il tombe dans l'état le plus fâcheux. Il a essuyé une banqueroute qui l'a réduit à la dernière extrémité. On dit dans la même acception, Réduire quelqu'un à la mendicité, à l'aumône, à la besace, à l'hôpital ; le réduire au désespoir.

RÉDUIRE, signifie encore, Soumettre, subjuguer, dompter. Alexandre réduisit l'Asie sous ses lois, sous son obéissance. Ce général a réduit cette place, cette province à l'autorité de son roi. Réduire des rebelles à l'obéissance. On dit simplement, dans le même sens, Réduire une place, réduire une province, réduire des rebelles.   Réduire quelqu'un à la raison, le réduire à son devoir, et simplement, Le réduire, Le ramener par force à la raison, le ranger à son devoir. Cet enfant est si opiniâtre, qu'il sera difficile de jamais le réduire. Il est accoutumé à faire ses volontés, on aura de la peine à le réduire. Je saurai bien le réduire à la raison. Enfin je l'ai réduit à son devoir.   Réduire un cheval, L'habituer, à force de leçons, d'adresse, de caresses et de châtiments bien employés, à faire ce qu'on exige de lui.

RÉDUIRE, signifie aussi, Résoudre une chose en une autre, changer la figure, l'état d'un corps. Réduire un corps physique en ses principes, en ses éléments ; le réduire en très-petites parties ; le réduire en poudre ; etc. On réduit le blé en farine. Le feu réduit le bois en cendre et en fumée.   Réduire une ville en poudre, La détruire entièrement. Réduire une maison en cendre, La consumer entièrement.

Fig. et par exagérat., Réduire quelqu'un en poudre, Remporter sur lui un très-grand avantage dans quelque dispute. Réduire en poudre un écrit, un raisonnement, Le réfuter complétement.  Réduire les francs en centimes, les centimes en francs, des espèces de France en espèces d'Allemagne, des milles d'Italie en lieues de France, des lieues en degrés, etc., Évaluer les espèces de monnaie, les différentes mesures les unes par rapport aux autres.  Réduire une proposition, un problème à ses plus simples termes, à sa plus simple expression, Exprimer cette proposition, ce problème de la manière la plus simple, la plus précise, la plus dégagée de toute circonstance accessoire ou indifférente. On dit de même, en Arithmétique, Réduire une fraction à sa plus simple expression.

RÉDUIRE, signifie encore, Rédiger dans un certain ordre, former, arranger. Réduire en art, en méthode. Réduire en meilleure forme. Il a réduit en système toutes les observations faites par ses devanciers.   Il signifie quelquefois, Organiser, régler d'une autre manière. Réduire un État en province, un royaume en république.

RÉDUIRE, en termes de Chirurgie, Remettre à leur place les os luxés ou fracturés, faire rentrer les intestins qui sortent, etc. Réduire une luxation, une fracture. Réduire une hernie.

RÉDUIRE, en termes de Chimie, Séparer d'un oxyde le métal qu'il renferme. Il y a des oxydes qui ne peuvent être réduits qu'au moyen de la pile voltaïque. Le mercure que l'on réduit du cinabre est très-pur.

RÉDUIRE, s'emploie avec le pronom personnel dans la plupart de ses acceptions. Il se réduisait à la moitié de ce qui lui était dû. Il s'est réduit à la plus stricte économie. Ce sirop se réduit à la moitié avant que d'être assez cuit. Tout ce discours se réduit à prouver que.... à demander que.... se réduit à deux propositions, à deux idées principales, etc. Tous ses discours, tous ses projets se sont réduits à rien. La jeunesse ne se réduit pas aisément. Tous les corps physiques se réduisent en leurs principes.

RÉDUIT, ITE participe, On l'emploie quelquefois absolument. Il était dans une grande opulence, mais le voilà bien réduit, Il est maintenant dans une position étroite, et obligé d'épargner.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • réduire — [ redɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • fin XIIe; lat. reducere « ramener », de ducere « conduire » I ♦ (v. 1560) Remettre en place (un os, un organe déplacé). Par ext. « le médecin, s étant procuré des planchettes et des bandes, lui réduisait… …   Encyclopédie Universelle

  • reduire — REDUIRE. v. a. Contraindre, forcer, necessiter. On l a reduit à se dedire, à demander pardon. à quoy me reduisez vous? à quoy seray je reduit? cette maladie me reduira à ne vivre que de lait, que de boüillons, &c. ou simplement. me reduira au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • réduire — (ré dui r ), je réduis, tu réduis, il réduit, nous réduisons, vous réduisez, ils réduisent ; je réduisais ; je réduisis ; je réduirai ; je réduirais ; réduis, réduisons, réduisez ; que je réduise, que nous réduisions ; que je réduisisse ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉDUIRE — v. tr. Restreindre, diminuer, ou faire diminuer. à quoi réduisez vous vos prétentions? Il a réduit le nombre de ses domestiques. Il a réduit sa dépense à la moitié, au quart. Il fera sagement de réduire son train de vie. On réduisit les rentes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • reduire — I. Reduire, act. pen. Est proprement ramener une chose au lieu et estat dont elle est partie, et vient de ce verbe Latin Reduco, Ainsi lon dit le Roy avoir reduit en son obeissance une ville, un pays, qui s estoyent ou fortraicts et livres à l… …   Thresor de la langue françoyse

  • réduire — vt. , rendre plus petit : RéDUIRE (Villards Thônes | Albanais.001.BEA.). A1) se réduire, se rédimer, réduire // diminuer réduire ses dépenses : s étréssi gv.3 (Chambéry). E. : Pauvrement. Fra. Réduire ses dépenses : diminouâ sé dépinse… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Réduire — Réduction Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • reduire — redurre, redurre réduire ; diminuer ; amoindrir. voir alogar, demenir …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • réduire — ● vt. ►INTGRAF Faire en sorte qu un widget occupe une place minimale à l écran. Pour une fenêtre, par exemple, cela consiste à la ratatiner sous la forme d une icône (ou pire encore). Contraire maximiser …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Réduire — III гр., (avoir) P.p.: réduit Уменьшать, сокращать Présent de l indicatif je réduis tu réduis il réduit nous réduisons vous réduisez ils réduisent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”